Traversée Räterischboden > Gauli et retour
{{ '2015-04-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Traversée Räterischboden > Gauli et retour
{{ '2015-04-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

2.2
PD

heights

elevation_max: 3244 m

elevation_access: 1767 m

height_diff: +1900 m / -1200 m

Access

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

elevation_up_snow: 1767 m

elevation_down_snow: 1767 m

glacier_rating: easy

avalanche_signs: natural_avalanche

participants

John Park, Susanne, Céline

weather and conditions


Mercredi en montant à la cabane de Bächlital, un ciel bleu, un soleil fort, beaucoup de transpiration et aussi des coups de soleil.
Jeudi pour la traversée par le Hubelhorn, couvert mais sec et bonne visibilité.
Vendredi, mauvaises conditions, pas de visibilité beaucoup de precipitation.

timing

Mercredi: apéro 14.00 Bächlital
Jeudi: Bächlital 06.00 Gauli 14.00
Vendredi: Gauli 06.00 Räterischbodensee téléphérique 12.45

hut_comment

Merci Erna.
Merci Susanne.
Nous revenons.

personal comments

Quelle magnifique sortie de 3 jours. Après la montée sous la chaleur d'un soleil brûlant, nous avons fêté la journée difficile à la cabane avec l'apéro (bières blanches, cidre, vin blanc) au soleil sur la terrace et seuls car toutes les autres réservations étaient annulées. Dommage pour Erna mais bien pour nous. Cette cabane a profité de la collection d'eau pour le barrage et en dessous, il y a un tunnel d'eau où il y a une turbine. La cabane est toujours chaude avec de l'eau chaude. Je me suis rasé le matin comme à l'hôtel. En fait, la cabane est comme un hôtel.
Diner avec beaucoup du vin rouge et après au lit, un dortoir à chacun.
Le lendemain, après le petit déj., nous sommes descendus de la cabane juste après l'aube et montés tranquillement au Oberibächlilücke par le glacier bien bouchés. Nous sommes vite montés les échelles, descendus les chaînes, descendus une belle pente cartonée avant la montée intéressante et sauvage au Hubelhorn. Seuls au monde. Une vue magnifique dans toutes les directions.
Belle descente au lac, traversé du lac, montée à la cabane (c'est où la cabane?, voilà!) belle descente et une dernière montée et enfin nous sommes arrivés. Nous avons fêté la traversée assez sauvage avec cidre. Des cidres. Il y avait un autre group de 6 dans cette cabane, mais avec eux, on pouvait penser que la cabane était pleine.
Pour le repas, j'ai insisté sur seulement une bouteille de rouge. Après un café Gauli, j'ai bien dormi.
Heureusement, il y avait de la bonne visibilité pour quitter la cabane. La mauvaise visibilité est venue après que nous avons traversé le lac. J'était heureux de ma formation éclaireur en Ecosse, car je peux toujours utiliser carte et boussole. Nous avons trouvé le Lücke, sommes vite montés les chaines, descendus les échelles pour arriver sur des pentes en condition de rêves. Mais nous ne pouvions rien voir. Encordés, boussole dans la main gauche, aucune idée si la pente monte, descend: nous sommes descendus avec un style qu'on voit rarement. Quand on pouvait voir, il y avait une tempête de neige, mais c'était quand même mieux que la pluie plus bas. Descente par la téléphérique et après nous pouvions sécher dans les transports publiques.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de