Sanctus : Depuis le barrage du Tech
{{ '2015-04-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Sanctus : Depuis le barrage du Tech
{{ '2015-04-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: great

Download track as

Rating

PD

heights

elevation_max: 2482 m

elevation_access: 1231 m

height_diff: +1292 m / -1292 m

length_total: 15.317 km

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1560 m

elevation_down_snow: 1384 m

participants

janic, La La Lan, Sieur des Cieux-là et deux suiveurs

route_description

Du barrage du Tech le sentier d'été rive gauche jusqu'à la cabane de Bouleste, puis N la croupe pour rejoindre le Couyéou Mayou et par une traversée ascendante le replat 2157 m, en suivant NW le col à gauche du sommet puis la crête pour atteindre le Sanctus 2482 m.
Descente directe de la pale jusqu'au fond du vallon puis la cabane de Bouleste, et direction E les Artigues delà rive droite pour rejoindre la piste et le barrage du Tech.

weather and conditions


Un départ avec le beau temps, puis une couverture nuageuse vite dissipée pour un ensoleillement généreux avec une température digne du mois de Mai.


Un portage de 50' par ce qui reste du sentier d'été, les baliveaux couchés rendent l'itinéraire un peu plus compliqué, chaussage à 1560 m sur une neige sans regel et ceci jusqu'au cirque de Couéyou Mayou, puis le regel à donné un support plus ferme pour finir au sommet.
Descente sur le "tapis" 600 m d'une onctuosité sans égale, et en suivant nous retrouvons les conditions de soupe ferme, puis rive droite la transformation moins marquée nous a permis de gagner un peu de dénivelle négatif déchaussage 1384 m, après choix de la traversée de la sapinière d'Estousou version sanglier d'Azun ou piste civilisée.

timing

9h36/4h02

personal comments

Barrage du Tech un barriérage qui signifie c'est fini ! ...
Donc pour ce jour le Batboucou et aux abonnés absents, diversion vers Le Sanctus qui est le cantique de la liturgie céleste ou le sommet au-dessus de Bouleste, quant on ne connaît pas c'est tout droit, pas le paradis mais presque.
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus, Deus Sábaoth ! auraient pu déclamer les mécréants du jour, mais ceux-ci avaient d'autres préceptes pour atteindre cette voie divine.
Une encoignure de la Bigorre dans le Béarn tout-puissant, un repli étriqué du Val d'Azun avant son apogée sur les grands sommets, une façon de percevoir un monde merveilleux, un lieu où j'ai découvert ces horizons sans limites, le début d'un périple aux confins du réel, des sensations qui vous transcendent, une vallée où les valeurs initiatiques se sont mises en places, voilà peut-être une hypothèse de ce parcours toujours en cours.
Ce chemin ce n'est pas un chemin, c'est la vie ! ...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu