Raid : Des sommets en ''stock'' et +
{{ '2014-09-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Raid : Des sommets en ''stock'' et +
{{ '2014-09-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: poor

quality: medium

Rating

T5 

heights

elevation_max: 2928 m

elevation_access: 903 m

height_diff: +6350 m / -7550 m

length_total: 68.0 km

Access

lift_status: open

hut_status: open_guarded

participants

tsan, Cé.

weather and conditions


[u][b]Jour 1 :[/b][/u] Pluie. Bouché. Froid
[u][b]Jour 2 :[/b][/u] Beau et froid le matin, se couvrant à partir de midi.
[u][b]Jour 3 :[/b][/u] Beau et froid le matin, se couvrant à partir de midi.
[u][b]Jour 4 :[/b][/u] Beau. Chaud.


[u][b]Jour 1 :[/b][/u] Bannalpsee >> Walegg >> Brunnihütte >> Rugghubelhütte
Jusque Brunni, bon chemin très agréable malgré la météo du jour. Ensuite, neige dès 1900m, continue à partir de 2000m. Mélange de neige et de boue, limite praticable.
30 cm de neige au refuge.

[u][b]Jour 2 :[/b][/u] Rugghubelhütte >> Wissigstock >> Rot Grätli >> Chaiserstuel >> Biwaldalp
Neige abondante à partir de 2500m. bien portante jusque 10h, puis gros brassage jusqu'au sommet du Wissigstock, la traversée entre Rot Grätli et Schonnegg et le sommet du Chaiserstuel. Certainement balisé mais nous n'avons rien vu sous cette neige hormis quelques cairns.
Le chemin sous le Schonnegg est assez raide au début et instable. La suite est bien plus roulante et l'accès à Biwald est absolument superbe.

[u][b]Jour 3 :[/b][/u] Biwaldalp >> Uri Rotstock >> Musenalp >> Sassi >> Gitschenen
Sentier assez raide démarrant juste derrière le refuge. Sec jusqu'env. 2200m. A nouveau très enneigé au dessus, mais heureusement, le sommet est cette fois ci tracé (4 personnes ont dormi à Gitschenhörelihütte). Cairns et traces de peintures.
En direction de Musenalp, la traversée du Chlitaller Firn à partir du pt 2798 ne nécessite pas de matériel spécifique. La portion entre le pt 1989 et le pt 1707 est très raide et instable. Quelques passages sont équipés. Petits passages aériens.

[u][b]Jour 4 :[/b][/u] Gitschenen >> Hinterjochli >> Risetenstock >> Brisen >> Fell
Superbe randonnée. Chemin bien balisé et indiqué. Chemin de crête entre Risetenstock et Brisen ne présentant aucun danger. Sec. Du sommet du Brisen, il faut toutefois avaler les 1500 D- pour le retour jusque Fell...

timing

[u][b]Jour 1 :[/b][/u] Bannalpsee : 13h30 - Rugghubelhütte : 17h30
[u][b]Jour 2 :[/b][/u] Rugghubelhütte : 8h30 - Wissigstock : 11h30 - Chaiserstuel : 14h - Biwaldalp : 18h15
[u][b]Jour 3 :[/b][/u] Biwaldalp : 7h45 - Uri Rotstock : 11h - Sassi : 15h - St. Jacob : 17h - [TC] Gitschenen
[u][b]Jour 4 :[/b][/u] Gitschenen : 8h - Risetenstock : 9h30 - Brisen : 11h - Fell : 14h

access_comment

Parking Fell. TC Bannalpsee : 9,00 CHF

hut_comment

[u]Rugghubelhütte :[/u] RAS. Nous étions seulement 6 personnes.
[u]Biwaldalp :[/u] Exceptionnel ! Remarquable chauffage au sol bovin. Dépaysement garanti. Seuls.
[u]Gitschenen :[/u] Retour à la civilisation. Accueil chaleureux de Daniel. Env. 15 personnes.

personal comments

Voila ; ici pas de 4000, pas même un petit 3000. Des sommets que j'avais repéré lors de ma venue au printemps et une furieuse envie d'aller y trainer mes guêtres. Le temps de dessiner une boucle intéressante et de convaincre le poteau (ce fut vite fait : ok, mec, ''no soucaï'') et hop, il n'y a plus qu'à attendre le beau temps. Mais cette année, les versants N sont particulièrement arrosés alors on attend et finalement on se décide à y aller, le lendemain d'une grosse perturbation...nickel..., l'hiver en plein été..., si bien que nous n'avons pas pu faire Engelberger Rotstock et Gitschen qui étaient initialement prévus, mais une très belle boucle tout de même, dans des vallées particulièrement paisibles (quel contraste avec Engelberg juste à coté !).
Le Wissigstock et l'Uri Rotstock dans ces conditions, ainsi que le chemin de crête entre Risetenstock et Brisen sont de vrais beaux moments de montagne.
La typique pension Biwald, le crâne du Gitschen, la cascade d'Oberalper Flue, le superbe glacier Blüemlisalpfirn, la fondue de Daniel et tous ces petits téléphériques sont autant de curiosités à découvrir.
Des vues à couper le souffle : des 4000 de l'Oberland, jusqu'au Tödi en surplombant le lac des 4 cantons. Vers le N, on voyait loin, très loin.
Bref, dans ce tour : ''y a pas grand chose à jeter''. Une pensée à notre ami Jean-sylv. dit le grand blanc.
Merci à toi, mon pote.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu