Tuca de Molières : Par le val del Riu Nere
{{ '2014-05-18' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tuca de Molières : Par le val del Riu Nere
{{ '2014-05-18' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Rating

AD

heights

elevation_max: 3010 m

elevation_access: 1500 m

height_diff: +1510 m / -1510 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1700 m

elevation_down_snow: 1700 m

participants

miclones, Charlie

weather and conditions


Beau temps jusqu'à environ 11 heures, puis arrivée de nuages du sud accrochant parfois les sommets.


Départ du bout de la piste. Portage environ 3/4 heure, sur un terrain malcommode, chemin pratiquement inexistant hormis quelques caïrns, choisir entre un pierrier et sous bois de noisetiers très dense.
Chaussage environ avant la bifurcation du vallon vers la droite. Montée sur neige portante sans être dure sauf quelques passages bien exposées au soleil sur neige souple et ripant sous les skis, puis dure après col Alfred jusqu'au sommet. Derniers 30 mètres à pied ( crampons).
Toute la descente sur une bonne neige de printemps, voire neige d'été à partir du lac deth horo.

timing

Départ : 7h30
Sommet : 12h15
Retour voiture : 14h45

access_comment

Prendre piste à droite avant dernier lacet de l'entrée tunnel nord. Cahotique mais praticable jusqu'au bout.

personal comments

Nous avons couché sous la tente samedi soir en compagnie toute la nuit des sangliers du pays. Animal sympathique, mais pas très délicat ni discret. Ont se serait cru dans Astérix en Corse.
Il n'y avait qu'un seul autre randonneur avec nous sur ce versant.
Vers midi arrivage de nuages du sud, après le col Alfred plus aucune visibilité vers le Mulleres, je m'interroge, j'y vais j'y vais pas ? car Charlie avait laché ( coup de fatigue) juste au dessus de la grosse dépression que l'on contourne. A ce moment je croise le gars qui descendais du sommet et qui m'indique que le sommet est tout proche, que je n'avais qu'à suivre juste dessous les cailloux de la crête. M'ouai...O.K j'y vais... quand soudain le ciel se dévoile et j'aperçois le sommet. Parfait, je suis presque arrivé en fait, c'est tout de même plus facile sans nuage.
Très belle descente sur neige de printemps, pas mal d'animaux vus ou entendus : Isards, marmottes, renards ,cerfs...et sangliers.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • ca
  • es
  • en
  • de
  • eu
  • it