Mont Blanc : boucle par les Grands Mulets - Arête N du Dôme >> Face N
{{ '2014-05-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Mont Blanc : boucle par les Grands Mulets - Arête N du Dôme >> Face N
{{ '2014-05-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

4.2
D

heights

elevation_max: 4807 m

elevation_access: 2317 m

height_diff: +1800 m / -1800 m

Access

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

elevation_up_snow: 2317 m

elevation_down_snow: 2317 m

glacier_rating: easy

weather and conditions


Brouillard et neige à 2h. Soleil et quelques nuages à partir de 8h. Gros nuage (bien gênant) au sommet. Vent assez froid de 40 à 60 km/h au-dessus de 3500m.


Itinéraire emprunté

J1 : montée aux Grands Mulets depuis le Plan de l'Aiguille
J2 : montée par l'arête N du Dôme. Descente par la face N.

Conditions

Montée au refuge
  • 2 déchaussages nécessaires pour descendre 2 moraines. Sinon enneigement nickel.
  • la traversée de Plan Glacier passe bien ; idem pour la jonction (beaucoup plus facile que l'impression donnée par les photos du 13 avril)
  • une avalanche (de séracs ?) partie du Mont Blanc du Tacul alors qu'on traversait juste dessous ; elle s'est heureusement arrêtée sur le mur de séracs au-dessus de nous.
  • neige plutôt poudreuse à la montée J1 (trace à faire), dure et trafollée à la descente J3
Arête N du Dôme
  • deux passages en glace au-dessus de la rimaye, de 15-20m chacun. Passe relativement bien en corde tendue (c'est pas trop raide, et il y a un peu de neige fraiche). Crampons acier conseillés.
  • tout le reste est en neige, mais une bonne partie se monte à pieds.
  • la rimaye passe très bien, pas de crevasses gênantes
Col du Dôme >> sommet
  • on monte à ski jq à Vallot
  • neige dure/vitrifiée dans la pente sous Vallot (passe en ski + couteaux)
  • la trace contourne les bosses par la face N (pas comme en été)
  • neige poudreuse en versant N, durcie par le vent sur l'arête
Face N
  • Neige soufflée/dure jq aux Rochers Rouges supérieurs (skiabilité : 2/5)
  • 20-30 cm de poudre entre 4500m et les Grandes Montées (skiabilité : 4 à 5/5)
  • Plus bas, ça va de légèrement croûtée (skiabilité : 3,5/5) à franchement croutée au-dessus du refuge (2/5)
  • Beaucoup de débris de séracs sur le Petit Plateau
  • Aucune crevasse/rimaye gênante : toutes sont bien bouchées ou facilement contournables

timing

Montée refuge : 10h30 >> 14h (horaires à vérifier sur les photos)
Montée J2 : 8h35 >> 16h50
Descente J2 : 17h20 >> 19h

access_comment

15 € pour la montée au Plan de l'Aiguille.

Florence et Sébastien ont testé l'aller en bus TER le mercredi soir (18h30 -> 22h). Le retour en train se fait bien aussi (mais on s'est tassé à 5 dans la voiture montée le jeudi matin).

hut_comment

Très bon accueil. Repas copieux.

personal comments

Loïc

Jeudi 8

Alors qu'on pensait ne pas être spécialement tôt, on s'est retrouvé à faire la trace sur la traversée du glacier des Bossons, jq à la Jonction (merci Laurent !). A la Jonction, notre 1ère tentative ne débouchant pas, le groupe derrière nous a pris le relais jq au refuge. Rien que la montée au refuge vaut le déplacement, on est tout de suite dans l'ambiance "crevasses et séracs". Avec le petit supplément "avalanche" au-dessus... On s'est demandé pendant qq secondes si elle allait bien s'arrêter avant nous. Le petit bout de rocher pour arriver au refuge est bien chiant avec les skis sur le dos (c'est mieux de les laisser en bas).

Vendredi 9

Lever 1h30. 1/4 d'heure après brouillard et neige (pas comme prévu). On se recouche après le petit déjeuner, après avoir re-re-re-vérifié 50 sites météo, qui semblent promettre un meilleur créneau le samedi. On n'est pas à un jour près, on a réservé 2 nuits au refuge.
7h45 : l'aide-gardien nous sort du lit pour faire les dortoirs. Tiens il y a du soleil. On va quand même pas rester glandouiller au refuge. Autant aller repérer l'état de l'arête N du Dôme. On part donc du refuge à 8h30, derrière quelques personnes parties un peu avant.
Montée à skis sans problème jq à la rimaye, surtout que la trace vient d'être refaite (mais s'efface rapidement par endroits avec le vent). On met ensuite les crampons. Ca monte bien (merci pour les traces), les 2 portions en glace passent plutôt pas mal sans brocher. On rechausse les skis un peu avant le sommet de la Pointe Bayeux. Nos prédécesseurs descendent soit par l'arête N du Dôme (qui fait pas trop envie pourtant) soit par le Grand Plateau.
Il est presque 13h, je me dis qu'on va aussi descendre par le Grand Plateau, le Mont Blanc est encore bien loin. Mais le soleil est toujours bien présent, le vent pas infernal, les autres plutôt motivés pour continuer un peu "pour voir" (et aussi parce que pas trop envie de refaire tout ça le lendemain).
Après une petite 1/2h de pause "recollage de peaux" (Pierre) et mini pique-nique, on continue "pour voir". De toute façon, on peut toujours descendre facilement sous Vallot.
Au final le temps se maintient, et même si des nuages passent régulièrement, ils sont vite chassés par le vent. Dans la longue montée, on a bien le temps de repérer le passage dans la face N. Il faut refaire la trace (merci Seb !), mais on devine une ancienne trace (datant de la veille a priori).
On finira par atteindre le sommet à 16h50. Youhou ! Sauf qu'entre temps un nuage plus virulent que les autres a encapuchonné le sommet, donc on voit rien et il fait bien froid. On va pas trainer. Un excès d'optimisme nous fait dire que ça va bien se dégager, comme les fois précédentes, et donc on attaque la descente de la face N dans le brouillard et sur une neige bien dure (alors qu'il aurait été plus raisonnable, mais plus long de redescendre par l'arête des Bosses).
Après 200m de descente à la boussole (merci Seb !), on commence à le regretter. Le GPS de Pierre est à la rue, celui de Laurent marche, mais pas évident de le manipuler dans le froid. On se demande si on ne va pas remonter pour redescendre par l'arête des Bosses (on s'est même demandé si on allait pas se retrouver dans une grosse galère, avec bivouac improvisé). Et après qq micro-éclaircies qui nous permettent de voir un peu plus bas, une belle éclaircie providentielle nous montre le cheminement entre les séracs, dans une super poudre. On fonce avant que ça se rebouche. Ouf :-) Dommage, on n'a pas trop le temps de prendre des photos, mais c'est top classe cette face.
Après le Grand Plateau, les nuages sont au-dessus, donc même avec un petit effet de jour blanc, on est sauvé. Surtout qu'on rejoint bientôt les traces de nos prédécesseurs. On ne traine quand même pas trop, il est déjà bien tard. On arrivera finalement au refuge à 19h où les gardiens commençaient à s'inquiéter...

Au final, c'était un peu gonflé d'y aller en mode grasse mat', mais j'étais bien content de concrétiser ce vieux projet de skier le Mont Blanc (après une dernière visite à pied en 2002). Et avoir le Mont Blanc pour nous tous seuls (personne d'autre au sommet ce jour ?) rajoute un peu de satisfaction.
A noter que le fait de s'être acclimatés la semaine précédente en Bernina a bien aidé à ne pas perdre trop de rythme sur la fin (même si ça a ralenti).

Pierre

Loïc a déjà tout bien raconté, que puis-je rajouter ? On a fait ce Mont-Blanc sans forcément suivre les règles d'usage/timing en alpinisme, mais on a été opportuniste et ça nous a réussi. Et c'est franchement un vrai régal que de parcourir cet itinéraire entièrement de jour, ce qui permet de dévisager ce massif tout le long et d'en prendre plein les yeux. Pendant toute la montée, je me suis bien "amusé" à reconnaitre notre parcours que j'avais un peu analysé il y a 2 ans, lors de mon passage par les 3 Monts, et à l'inverse, à regarder ces 3 Monts parcourus y a pas si longtemps (poil aux dents).

De plus, se retrouver seul sur la deuxième partie de l'itinéraire nous laisse ce délicieux Mont Blanc bien sauvage rien que pour nous, et ça, c'est juste ... cool !

Suite du WE

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de