4 jours d'itinérance dans les Vosges du S
{{ '2014-05-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

4 jours d'itinérance dans les Vosges du S
{{ '2014-05-03' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

partial_trip: yes

quality: fine

Download track as

Rating

T3 

heights

elevation min/max : 400 m / 1414 m

elevation_access: 510 m

height_diff: +7340 m / -7411 m

length_total: 131.453 km

Access

access_condition: cleared

lift_status: closed

hut_status: open_non_guarded

participants

canelle88

weather and conditions


Temps complètement bouché le 03 mai avec brouillard (suite aux pluies des jours précédents) empêchant parfois de voir à plus de 50m. Amélioration progressive le 04 mai (éclaircies), grand beau le 05 mai, légèrement couvert le 06 mai. Les températures : 7°C au départ (à 7h) le 03 mai, légères gelées la nuit du 03 au 04 mai. Remontée des températures en journée (jusqu'à 15-17°C) et la nuit (entre 6°C et 9°C) les jours suivants


Malgré les pluies des jours précédents (jeudi et vendredi 01 et 02 mai), les sentiers étaient assez "propres" au sens où il y avait peu de boue. Balisage du Club vosgien excellent, comme d'habitude.

timing

03 mai : 7h / 9h45
04 mai : 7h / 9h15
05 mai : 7h / 9h30
06 mai : 6h50 / 6h25

access_comment

RAS

hut_comment

Nuit 1 : à la cabane de Haute Bers (au dessus du Rouge Gazon, en direction du Gresson, dans le pré, en bordure du GR5) : Non gardée. Seul à y dormir. Toit en chaume,cabane en gros rondins, spacieuse. Poêle, bois déjà coupé et stocké sous l'avant-toit à mon arrivée. Thermomètre à l'intérieur (8°C à mon arrivée) et à l'extérieur (1°C à mon arrivée). Après avoir lancé le feu, 18°C en à peine 1h. Par contre, la température chute rapidement dans la nuit (1°C au réveil à 6h), la faute entre autre à une fermeture non optimale de la porte (jour). Cordes à linge. 2 grandes tables et bancs fixés au sol. Place pour dormir (4 personnes adultes sans problème). Pas mal de passage (GR5 + circuit pour aller à la FA du Gresson Moyen ou au Ballon d'Alsace). Source à 50m. (on ne peut pas la manquer). Avant de partir, j'ai rassemblé à proximité du fourneau les branches des trochées récemment coupées (bois encore vert) pour les suivants. Attention : pas de hache ou de scie dans la cabane.
Nuit 2 : à la cabane de Storken, sous le Storkenkopf (proche Grand Ballon). Située en pleine forêt mais le long du GR5 en direction du Marksrtein depuis le Col du Haag. Non gardée. Seul à y dormir. N'ai vu personne (il faut dire que même si la cabane est en contrebas du sentier de GR, elle se fond dans le décor parfaitement). Base en pierres de tailles, tout comme cheminée (âtre). Sinon planches doublées au niveau des interstices (mur + toit). Isolation tout à fait correcte (petit déficit au niveau de la porte qui se ferme à l'aide d'un système d'aimants + crochet). Stock de gros bois sec sous l'avant toit. Haches et scies dans la cabane pour s'en procurer sinon (le bois n'est pas ce qui manque à proximité!) Grosse bûche qui se consumait dans l'âtre en arrivant (9°C au thermomètre intérieur), pas la peine donc de lancer le feu, il a suffit de le raviver (18°C atteints très rapidement). J'ai scié quelques grosses branches / troncs (?) en bouts de 50 cm pour les suivants et "fait du petit bois" (encore un peu vert). Une table fixée au sol, 3 bancs mobiles. Place pour dormir (2 personnes maximum). Attention : pas d'eau à proximité (je me suis ravitaillé à la FA du Haag).
Nuit 3 : à la cabane au bord du Lac de Blanchemer (sous le Hohneck et sous la Route des Crêtes). Spacieuse (on peut y dormir à 6 sans problème), construite en dur. Cheminée avec âtre très large pour accueillir de grosses bûches). Une table et deux bancs amovibles. Lac de Blanchemer = pêcheurs, enfants, promeneurs... = assez forte fréquentation. Pas du tout de bois en arrivant, pas d'outils non plus pour en couper ! Résultat : j'ai passé une bonne heure à me constituer un bon stock de petit bois et de grosses branches sèches prélevées sur un arbre mort (à 300m. de la cabane quand même), que j'ai cassé ensuite avec mes pieds en bouts de 50 cm. Le feu a pris nickel, il a duré une bonne partie de la nuit ! Au matin, j'ai laissé un petit stock de bois pour les suivants. Bonne isolation dans l'ensemble sauf courant d'air assez important sous la porte). Bancs et tables en nombre au bord du lac pour pique-niquer. Petit ruisseau à 100m. de la cabane pour se ravitailler en eau.

personal comments

Parti de Cornimont le 03 mai (dépose en voiture par mon père qui habite Basse-sur-le-Rupt, à 10/15 Km) pour réaliser une grande boucle en 4 jours dans les Hautes-Vosges que je connais très bien mais pas encore entièrement (connaîtrai-je un jour tous les coins, tous les sentiers de cette belle montagne? J'en doute et c'est tant mieux comme ça!) Arrivée prévue chez mes parents le 06 mai.

Objectif 1 : reconnaître une partie des sentiers empruntés par les marcheurs du Tour de la Vallée de la Thur, marche de 90 Km en 24h qui a lieu cette année les 21 (départ à 14h de Bitchwiller-lès-Thann) et 22 juin... et à laquelle je me suis inscrit.

Objectif 2 : me tester sur des distances supérieures ou égales à 30 km par jour sur plusieurs jours afin de travailler la caisse en vue du TMB en juillet prochain. Bouffer du dénivelé par la même occasion.

Objectif 3 et c'est sans aucun doute le premier dans l'ordre des priorités : prendre un maximum de plaisir dans cette magnifique forêt vosgienne, rencontrer des gens qu partagent la même passion que moi... Et vivre en autonomie complète en créchant dans des cabanes (cf. site Internet Refuges Info pour les programmer dans une sortie sur plusieurs jours), un rêve de gosse !

Parti donc avec un sac de 12/13 Kg (bouffe pour 4 jours), j'ai enquillé sans problèmes mes 4 jours de marche, à raison de 32 à 35 Km parcourus par jour, avec 1300 à 2500m de D+ quotidiens.

Au total : 131 Km et 7340m de D+. Seul petit pépin de santé : j'ai un peu trop speedé le 4ème jour (32 Km en 6h25) ; résultat : une inflammation au niveau de la jambe droite. Mais rien de grave.

Un peu frustré par le smog du 1er jour qui m'a empêché d'admirer les points de vue (Grand Ventron, Tête du Chat Sauvage, Haut de Felsach, Tête de Fellering, Drumont, Tête des Perches). Bon Ok ! Je connais bien ces lieux, donc la frustration est moindre.
J'ai pu discuter avec quelques marcheurs par contre :
- Au Col de Bussang, j'ai échangé avec un marcheur qui s'entraînait pour le Tour de la Vallée de la Thur.
- A la cabane de Haute Bers surtout, j'ai rencontré quelques binômes de marcheurs, à savoir : deux personnes qui se rendaient à la FA du Gresson Moyen et qui m'ont interrogé sur la façon dont j'avais pu prendre connaissance de l'existence de cette cabane ouverte aux randonneurs, un couple d'Allemands qui ont planté la tente dans le pré en dessous, un couple d'Alsaciens (de Fellering) avec leur chien de troupeau qui revenait d'un circuit de 2 jours ayant pour objectif le Ballon d'Alsace. Lui m'a dit être parti musher en Finlande pendant un mois (22 jours de traineau m'a-t-il dit, ça devait être terrible!)

Le 2ème jour, j'ai traversé des zones que je ne connaissait pas encore, notamment toute la partie magnifique comprise entre la Ferme Auberge du Belacker et le Thanner Hubel. Descente sur Saint-Amarin par le GR532 un peu monotone. Remontée régulière en direction du Grand Ballon toujours par le GR532 (>1000m D+ avalés en 2h30). Assez peu de monde pour un samedi, sauf au sommet du Grand Ballon bien sûr.

3ème jour : premières heures sur le GR5, sur les crêtes. Plat. Grand soleil, léger vent. Un lapin qui faisait son jogging sur le GR5 dans ma direction et qui a détalé dès qu'il m'a vu. Peu, voir pas de monde avant la descente via la FA de Steinwasen sur les Lacs d'Altenweiher, du Fischboedle et de Schiessrothried. Belle densité de population entre le col du Schaeferthal et le sommet du Hohneck. Bons coups de soleil à flemmarder devant ce panorama superbe. Quelques névés encore (au niveau du Batteriekopf / Rothenbachkopf / Rainkopf, couloir de Falimont, Wormspel...) mais qui ne devraient plus tarder à totalement disparaître.

4ème jour : itinéraire que je connais très bien : Ronde Tête, Col de Bramont, Altenberg, Vieille Montagne, Col de la Vierge, Collet Mansuy, Col du Brabant, Roche de Minuit, Cherménil, Col de la Croix des Moinats, Col des Ayes, Haut-du-Roc, Col de la Burotte, maison. Je n'ai vu personne, sauf un cerf et une biche au dessus de Cornimont !

Conclusion : très belle expérience, riche en sensations. Satisfaction d'avoir pu admirer ces paysages, d'avoir réussi à respecter scrupuleusement les objectifs en terme de parcours et de kilomètres que je m'étais fixé (de bonne augure pour le Tour de la Vallée de la Thur et le TMB). Très content d'avoir pu bénéficier de cabanes en très bon état, bien entretenues et respectées par les randonneurs précédents.
A refaire ! J'ai déjà dans la tête la partie des Vosges comprise entre le Hohneck et Sainte-Marie-aux-Mines...

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • es
  • en
  • de
  • it
  • ca