Tuhou de Cloutou : Face E

{{ '2014-03-29' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: some

condition_rating: average

quality: medium

Download track as

participants

participants

Philippe Queinnec

heights

heights

elevation_max: 2568 m

elevation_access: 1430 m

height_diff: +1250 m / -1250 m

length_total: 13.316 km

Access

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_non_guarded

snow

snow

elevation_up_snow: 1420 m

elevation_down_snow: 1420 m

Licence

Licence

weather and conditions


Alternance bleu/voilé. Vent dès le départ, fort à très fort sur les crêtes.


  • Mur 1400-1600 : pas de regel nocturne, pourrie à collante à 13h30.
  • 1600-2000, toute orientation : croûte cassante. Peu épaisse en versant N, la croûte avait fondu suffisamment pour que la descente soit agréable.
  • 2000-2400 : croûté en toute orientation, sauf N. En N, parfois carton cassant, parfois lourde pas tassée.
  • face E du tuhou de Cloutou : neige humide (mais pas trop) au centre de la face. En bordure, carton peu épais (3-5 cm), se brisant en petits morceaux et dévoilant une neige non humide où le bâton s'enfonce assez facilement. D'où : resté au centre.

Globalement, pas du grand ski mais pas mauvais non plus, traçage un peu sportif (en plus ça bottait régulièrement), mais on chausse/déchausse à la voiture, on parvient au sommet skis aux pieds et le site est joli.

Fréquentation : une unique trace de la veille jusqu'au réservoir des Laquets, rien au-dessus. Un groupe de 8 derrière à une vingtaine de minutes, montés au col de Bastanet.

timing

Départ 7h30, sommet 12h.

personal comments

Le coin est toujours aussi beau. Parti sans idée précise, basé sur les critères suivants : chaussage à la voiture, avant-chaîne à cause du foehn perturbé et versant N pour éviter la croûte probable vu la météo de la veille. Sur tous ces points, c'est réussi. Mais j'avais espéré un peu plus de bonne neige. Là, c'était un peu sportif : face E correcte car il y a de la pente, et en-dessous il fallait aller assez vite en visant les pentes et contre-pentes vraiment nord pour éviter la bonne croûte. De bons passages sous le refuge, sous le lac de Gréziolles et étonnamment, la portion 2000-1600 était devenue agréable à la descente mais consommatrice de cuisses.
Vent de folie au sommet, j'ai failli être renversé deux fois. Heureusement qu'il y a un plat juste sous le sommet et protégé par un petit mamelon. Même là, j'ai été obligé d'accrocher le sac à dos et les bâtons pendant que je bataillais avec les peaux, tout s'envolait sous les rafales.
http://philrando.free.fr/20140329

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • it
  • ca
  • de
  • en
  • es
  • eu