Traversée Helambu, Gosainkund (Nagarkot - Dhunche)
{{ '2013-11-23' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Traversée Helambu, Gosainkund (Nagarkot - Dhunche)
{{ '2013-11-23' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

T2 

heights

elevation_max: 4610 m

elevation_access: 1932 m

height_diff: +5565 m / -5430 m

Access

hut_status: open_guarded

participants

Gilles Salaun

weather and conditions


Beau temps en général.


Bon sentier en général, pas de problème d'orientation si on sait lire une carte.
Approche en bus public Kathmandu (city bus park) - Baktapur (50 Rs) puis Baktapur - Nagarkot (50 Rs).
Au retour Bus Dhunche - Kathmandu (450 Rs) 6h, très très pénible car route défoncé et serré comme des sardines à l'arrière du bus. Sans doute un des pires trajets en bus du Népal.

personal comments

Cette automne c’est le bordelle au Népal car les élections sont dans quelques jours. Il est presque impossible de circuler en bus mis à part Kathmandu – Pokara.
Pas du bus pour Dhunche ni pour Sundarijal l’entrée et la sortie classique du trek.
En consultant la carte et le Lonely Planet je m’aperçois que je peu aussi partir de Nagarkot. Arrivé à la gare de bus, pas de bus pour Nagarkot, par contre je réussi à prendre un bus pour Bhaktapur. Là je trouve un bus pour Nagarkot qui mettra plus d’une heure à partir. Au total je vais mettre plus de 4 h pour faire le trajet Kathmandu – Nagarkot mais le principal est d’avoir réussi à sortir de Kathmandu. J’attaque le trek l’après midi même.

18/11/13:[u][/u] Nagarkot – Kattike - Jarsingpauwa – Chauki Bhanjyang – Bhotechaur - Jhule.
Dénivelé: + 705 m, -510 m, 4h40.

A la sortie de Nagarkot un joli sentier permet d’éviter la piste et d’arriver sur les hauteurs de Kattike (lodge) ensuite c’est de la piste jusqu'à Jarsingpauwa. Le long du chemin il y a des panneaux indiquant la direction de Nagarkot. Puis suivant les indications du Lonely Planet (que je vais d’ailleurs perdre ce premier jour) je poursuis par la route goudronné vers Chauki Bhanjyang (lodges) puis jusqu'à Bhotechaur qui est magnifique selon le LP et qui s’avère très décevant, j’ai vu un seul lodge tout pourri. Je préfère remonter directement à Jhule que j’aurais pu rejoindre directement depuis Chauki Bhanjyang et m’éviter ainsi une grande descente et surtout la monté pour rejoindre Jhule. Tout le long du parcour on a une vu magnifique sur les sommets. Un seul lodge à Jhule, accueil très froid de la part du patron, je serais rejoint par 3 anglais (en VTT) en soirée. Après le repas le patron viendra discuter, finalement il est plutôt sympa. Magnifique couché et levé de soleil sur la chaine himalayenne depuis le point de vue sur la crête non loin du lodge. Nuit 300 Rs et dhal bat 250 Rs le tout non négociable.

19/11/13: Jhule – Chisapani – Pati Bhanjyang – Chipling.
Dénivelé: +835 m, -710 m 6h.

Départ 7h30 il fait très beau, après 10 minute de monté bien raide je rejoins la route marqué sur la carte, en fait elle n’est plus utilisé car dans le Shivapuri Nagarjung National Park. Il parait que l’entré dans le parc est payante, moi je n’ai vu personne donc rien payé. La piste enfin le sentier car la végétation a repris ses droits est super agréable car quasi plat et a l’ombre dans la fôret jusqu'à Chisipani (hôtel).
J’y arrive vers 10h30, un petit hot lemon (50Rs) et c’est reparti pour une petite heure de descente jusqu'à Pati Bhanjyang ou je fais la pause déjeuné. Je repars vers 12h15 pour une petite monté puis piste à flan jusqu'à Thankune Bhanjyang puis une bonne monté jusqu'à Chipling (Lodges) où un guide et sont client Espagnol m’on conseillé de m’arrêter. Chambre 100 Rs. Seul dans le lodge.

20/11/13: Chipling – Thotundanda - Gul Bhanjyang – Kutumsang.
Dénivelé: +730 m, -450 m, 3h.

Départ tranquille ce matin vers 8h, il fait beau il y a beaucoup de vent et des nuages ce forme sur les reliefs vers le nord. Une bonne petite montée pour commencer puis descente sur Thotundanda puis Gul Bhanjyang (lodge, internet) le tout sur une piste. Ensuite une bonne montée jusqu'à 2600 m avant de redescendre sur Kutumsang (lodges) entré du parc de l’Hélambu ou il y a contrôle ou achat des permit. Il est 11 h, la suite est dans les nuages, il y a un beau lodge à l’entré du hameau avec belle pelouse, douche solaire (gratos après négo), chambre très lumineuse 200 Rs, dhal bat 300 Rs, coka 180 Rs, œuf dur (x2) 100 Rs, pomme de terre bouillie 200 Rs. Je décide d’arrêter là pour aujourd’hui car je ne suis pas pressé et j’ai pas envie de faire la suite dans les nuages bien menaçant. Durant l’après midi je vais discuter avec le garde du parc qui va me donner des infos utiles pour la suite.

21/11/13: Kutumsang (2470m) – Kyuola Bhanjyang (3280m) – Mangengoth (3390m), lodge) – Thadepati Pass (3690m, 3 lodges).
Dénivelé: + 1405 m, - 220 m, 4h30.

Ce matin comme d’habitude il fait grand beau. Départ 8h, grosse monté dans une forêt de rhododendron pour commencer la journée, rapidement des nuages commence a ce formé. On passe près d’un magnifique petit stupa en bordure d’une prairie bien verte puis c’est de nouveau la fôret qui va ce densifié avec l’altitude.
Après une heure de marche je suis dans les nuages, il ne fait pas très chaud. Arrivé a 10h à Kyuola Bhanjyang (3280m) je m’arrête faire une pose hot lemon dans un lodge, j’ai de la chance il on déjà allumé le poêle. Je repars 20 minutes plus tard traverse Mangengoth (3390m, lodges) qui ce trouve dans une jolie prairie et attaque la monté suivante, toujours dans la forêt et les nuages. Superbe ambiance dans la forêt avec ce brouillard qui par moment laisse entrevoir quelque rayon de soleil, le ciel bleu n’est pas très loin. Arrivé à Thadepati Pass (3690m) vers 12h30. Je choisie le lodge du milieu (200 Rs la chambre), celui qui est sur le départ du sentier pour demain.
Il fait froid dans les chambres, heureusement le poêle ronronne dans la salle commune. En fin d’après midi la mer de nuage va descendre juste en dessous des lodge, dégagant la vue sur les montagnes, première vu du Lauribina Pass (4610 m) que je franchirais dans deux jours. On est deux dans le lodge ce soir.

22/11/13: Thadepati Pass (3690m) – Ghopte (3530m) – Phedi (3700m).
Dénivelé: +850 m, - 715 m, 3h50.

Aujourd’hui ma chance est revenue, après avoir pris un but météo sur le tour du Dhaulagiri une semaine plus tôt, je suis venu faire ce trek qui n’était pas le but de mon cinquième voyage au Népal avec le moral dans les chaussettes. Mais ce matin il fait beau et froid (-2°C dans la chambre). Départ un peu avant 8h, le lodge et le sentier sont encore à l’ombre, gant, bonnet et gore tex sont de sorties. Le sentier descend dans la forêt de rhododendron (toute la matinée ça va être les montagnes Russes), je croise un petit groupe en VTT puis m’arrête faire une petite pause au soleil histoire d’enlever une couche de vêtement. Depuis que j’ai pénétrer dans la forêt je scrute les arbres car l’autre jour le garde du parc m’a dit que c’était une zone ou il y avait des pandas roux. Donc je regarde autour de moi et rien pas de panda. Au moment de repartir, mon regard tombe sur une grande queue rousse qui pend devant moi à une vingtaine de mètre, au bout de laquelle il y a une magnifique boule de poile rousse et noire avec une petite tête blanchâtre, je n’en croie pas mes yeux, quelle chance de pouvoir observer ce magnifique animal dans sont milieu naturel. Il me regarde assis sur une branche tranquille, pas effrayé.
Je vais rester là à le prendre en photo et l’observer un bon quart d’heure puis m’en aller sans qu’il n’ai bougé de plus d’un ou deux mètres. Je poursuis mon chemin en montagnes Russes en passant par Ghopte (3530m) lodge et Dhupi Chaur buvette pour arriver à Phedi (2 lodges) vers 11h30 ce sentier en balcon est vraiment beau mais physique a cause de l’alternance monté descente pour au final presque pas de gain d’altitude. Il fait super beau et chaud au soleil, la mer de nuage c’est déjà reformé, elle ondule mais restera toute l’après midi en dessous du lodge. Je choisie le lodge du haut tenu par trois gamin bien sympa. Je m’arrête là pour aujourd’hui et garde pour demain le passage du col. Il y a un couple de Coréen, le gars est malade (MAM), ils ont appelé un hélicoptère pour l’évacuation, vers 13h on entend l’hélico, tout d’un coup on le voie surgir de la mer de nuage et venir ce poser près du lodge. Les gamins sont comme des fou à filmer la scène avec leur téléphone portable. Toute l’après midi et la soirée ils vont passer leur temps à regarder la vidéo. Ce soir je serais encore seul dans le lodge. Superbe couché de soleil avec la mer de nuage.

23/11/13: Phedi (3630m) – Gyaje (4000m) – Lauribina Pass (4610m) – Gosainkund – Laurebina (3910m) – Chyolangpati (3584m).
Dénivelé: +975 m, -1100 m, 7h15.

Départ 8h, grand beau et pas un nuage dans le ciel. La monté d’abord raide va ensuite s’aplanir et monté très régulièrement en direction du col en passant par Gyaje (4000m) ou il y a un lodge. Je vais trouver un peu de neige une centaine de mètre sous le col mais pas de problème, elle est bien dure. J’arrive au col à 10h20, c’est magnifique, le premier lac est gelé et il y a de la neige partout de l’autre coté. Quelques personnes arrivant de Gosainkund me disent que le sentier couvert de neige complètement gelé et lustré par les passages est dangereux. Grosse pose photo au col puis descente prudente vers Gosainkund car j’ai des vielles chaussures Salomon taille basse complètement usées et c’est une vrai patinoire. Il y a quelques portions bien pentues très délicates vues mon équipement. Je regrette presque mes grosses et mes crampons laissé à Kathmandu, hereusement j’ai les battons. Enfin ça passe sans bobo, je retrouve le sentier bien sec un peu au dessus du Lac principal ou ce trouve les lodges. Ce site avec tout ces lacs est vraiment magnifique en plus il n’y a personne. La quiétude du lieu va être perturbée par l’arrivée d’un hélicoptère qui va récupérer deux personnes (sans doute malade) près d’un lodge. Je poursuis mon chemin sur un très bon sentier en balcon qui va déboucher sur une grande crête qui descend sur Laurebina. La vue y est fantastique, le plus beau point de vue du trek, on peu y voire les Annapurna, Manaslu, Ganesh Himal, Langtang Lirung … . Puis descente bien raide sur Laurebina ou il y a une petite dixaines de lodge, j’y fais une pose déjeuné et je poursuis ma descente jusqu’à Chyolangpati (3584m) une peu plus bas histoire d’être plus au calme (2 lodges). Le propriétaire d’un des lodges m’interpelle et me propose la chambre gratuite si je mange chez lui. Je vais donc chez lui. Le lodge est propre, il y a le téléphone par satellite, on est toujours au dessus de la mer de nuage qui c’est reformé dans la journée. Encore un superbe couché de soleil ce soir.

24/11/13: Chyolangpati (3584m) – Chandanbari (3330m) – Deurali (2625m) – Dhunche (1960m).
Dénivelé: +165 m, -1725 m, 4h.
Dernier jour de trek. Comme d’habitude je vais admirer le levé de soleil avant de prendre le petit dèj. Départ vers 8h30, il fait beau ce matin comme tout les jours. Le début de la marche est très tranquille c’est plat, dans la forêt. Puis ça va descendre raide (toujours dans la forêt du coup il n’y a pas trop de vue) jusqu'à traversé de la Trishuli Khola. Je vais voir quelques singes, écureuil et daim. Je passe sous la mer de nuage qui est en train de ce reformer du coup il ne fait pas très chaud en arrivant à Dhunche surtout qu’il y a un peu de vent. J’y suis à 12h30.
Je prendrais le bus le lendemain matin vers 8h30 pour 6 heures de calvaire.

J'ai réalisé ce trek seul en mode plutôt light car j'avais un sac de 30 litre avec quelques vêtements de rechange, une doudoune pour le soir, un duvet, un bouquin, MP3. Matin, midi et soir je mangeais dans les lodges. Au pied une vielle paire de chaussure taille basse. Après avoir porté un sac de plus de 20 Kg lors de ma tentative de tour du Dhaulagiri, c'était un vrai plaisir d'être si léger.
C'est un joli trek assez tranquille, on y a de beau panorama sur les montagnes. Toutefois on est toujours très loin de celle-ci ce qui fait que ça manque un peu d'ambiance haute montagne. Comme on est toujours sur des crêtes l'environnement n'est pas très agricole, pas de beau paysage avec culture en terrasse comme on peu en trouver en fond de vallée. Pour les personnes qui n'ont pas l'habitude de monter en altitude, ce méfier de ces effets (MAM) surtout si vous faite le trek dans l'autre sens car j'ai vu plusieurs personnes qui faisaient demi tour et des gens évacués en l'hélicoptère.
La carte que j'ai utilisé est bien, pas trop d'erreur et assez précise pour une carte Népalaise. Ce qui est dommage c'est que la grande majorité des sommets que l'on voit sont très loin, du coup pas sur la carte, donc on ne connaît pas leur nom.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de