Journée ski et canyoning dans les vallons de Belle Combe et de Tapie
{{ '2014-01-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Journée ski et canyoning dans les vallons de Belle Combe et de Tapie
{{ '2014-01-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

partial_trip: yes

quality: medium

Rating

2.3
PD+

heights

elevation_max: 3086 m

elevation_access: 1650 m

height_diff: +1800 m / -1800 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1650 m

elevation_down_snow: 1650 m

participants

t.ammann, chirvette, duo, Christine

weather and conditions


Neige à Cham sous le nuage, grand beau de l'autre côté du tunnel, arrivée de voiles par l'ouest à la mi-journée, qui n'ont que peu débordé de la casserole du massif du Mt Blanc
Moins 6° au parking, puis chaud au soleil à l'abri du vent
Vent d'Ouest parfois fort au-dessus de 2800m


[i]Itinéraire:
1ère montée: torrent de Belle Combe rive droite puis gauche, arrêt sous le col de Belle Combe (non purgé) vers 2900
1ère descente: par le même chemin jusqu'à 2250
2ème montée : en direction du col au pied de l'arête Nord du Mt Tapie (même punition) , finalement col 2870 entre Tapie et Belle Combe
2ème descente : retour via le lac des Merdeux et le Refuge Frassati [/i]

10 cm de fraîche au parking (1650), 20 en altitude, davantage dans les combes et les plats.
Fond dur sensible en N jusqu'à 2100m environ, en S au moins jusqu'à 2870, notre point haut
De beaux vestiges de plaques parties en E, NE.
Les 2 cols visés n'ont pas purgé.
De nombreuses coulées de surface en toute orientation.
Transport de neige par vent d'Ouest assez important ce jour.

[u]Sécurité terrain[/u] : moyenne (bonne en Sud, mauvaise en Nord)
[u]Skiabilité[/u] : excellente
[u]Praticabilité[/u] :excellente (pour qui sait éviter les ponts de neige trop fins)
[u]Visibilité sous l'eau[/u] : excellente d'après Duo

Donc [b]Bonnes conditions[/b]

timing

7h30/8h

personal comments

Que de chutes et de rebondissements!

Tout d'abord la veille au soir, la nouvelle des travaux de maintenance du tunnel qui tombe, nous obligeant, nous français, à nous lever à 4h30 (site de l'ATMB bien utile). Puis à enchaîner les cappucini en attendant l'heure du rdv. Où on arrive en avance et en retard.

Ensuite, depuis le temps que nous échangions avec Thomas via C2C, le mythe tombe à 7h10 et 20 sec!

Départ. Il fait moins 6, nous finissons par nous réchauffer et par éteindre les frontales en filant dans le vallon du torrent de Belle Combe. Encore appelé vallon des Merdeux. Bien merdique, concluera Duo...
Car une heure plus tard, alors qu'il nous fait une jolie trace en bordure du torrent, nous autres nous arrêtons pour fêter l'arrivée du soleil. Et quand nous relevons la tête, Duo a disparu derrière un rocher, on ne l'arrête donc plus! En fait, un frêle pont de neige au-dessus d'une petite cascade aura réussi à le stopper : Duo est tombé à travers, à la verticale, entre de beaux rochers, les skis aux pieds, 2m50 plus bas . Il se retrouve à prendre sa douche du matin, celle qu'il n'a pas voulu prendre à 4h. Shampoing compris (heureusement, à ce prix-là).
Personne n'a rien vu... Nous le voyons soudain sortir de son trou, à essorer de la tête aux chevilles. Impossible de comprendre comment il a pu en sortir seul. Instinct de survie...
Il fait encore largement en-dessous de zéro: en 10 secondes, les cheveux et les habits commencent à geler. Par chance, une polaire, un bonnet et des gants sont restés au sec dans son sac. Peaux et chaussures ne sont pas mouillées: 5 minutes plus tard, nous poursuivons la montée!
Duo me demande de préciser qu'il a laissé son Tahiti douche sur place pour les suivants.
Superbe montée, nous sommes seuls dans cet immense cirque du col de Malatra au Petit Golliat. Les hommes s'étripent pour avoir l'honneur de tracer, Christine s'y met parfois quand ça tourne au pugilat.
Nous décidons sagement de nous arrêter sous la crête N du Col de Belle Combe, sur le trajet d'une énorme plaque partie avant la dernière chute de neige. Le ménage a été bien fait.
Superbe descente dans une poudre légère...légère... Le fond se fait parfois sentir dans les pentes S les plus marquées mais ça reste très agréable!
Remontée dans le vallon voisin, et même topo: soleil, bagarre, trace, solitude, silence, plaque sous le col, changement de plan. Nous remontons un large couloir Sud peu raide, à ski puis à pied, histoire de voir derrière! Une corniche en décide autrement.
La descente du couloir n'est pas top, mais on le savait d'avance. Poudre lourdingue sur fond dur agrémenté de vieilles boules gelées.
Ensuite, 1000m de bonheur jusqu'en bas du vallon!!
Une magnifique journée, en excellente compagnie, aucun sommet mais l'objectif ski est largement rempli...
A remettre!
Bien pensé à ceux qui bossaient...
Nous étions partis pour donner les conditions générales moyennes puisque nous n'avons pas pu atteindre les buts initiaux. A la demande de certains, qui ont passé l'après midi à négocier au lieu de skier, nous tolérons le qualificatif de bonnes ;)

Merci de corriger les altitudes d'arrêt si besoin
Photos quand la pellicule aura séché

plan : grand coup de chapeau tout bas à Duo qui a efficacement déminé le terrain, voire le torrent, et a, c'est là la preuve de sa résistance exemplaire, s’il en manquait encore, héroïquement continué notre sortie de ski et a ainsi prouvé encore une fois que des sorties entre c2campeurs peuvent réussir – merci !

Reste le doute que les locaux connaissent l'endroit précis de la douche, et l'évitent sagement : j'en veux comme preuve le fait que les tonnes de poudreuses étaient à notre entière disposition - étrange ! Mais, qui n'ose rien, n'a rien !

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • de
  • en
  • it
  • eu