Pic de Louesque : Par le Vallon de Larue

{{ '2013-12-23' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: medium

Download track as

participants

participants

Philippe Queinnec

heights

heights

elevation_max: 2554 m

elevation_access: 1474 m

height_diff: +1400 m / -1400 m

length_total: 12.382 km

Access

Access

access_condition: cleared

snow

snow

elevation_up_snow: 1474 m

elevation_down_snow: 1474 m

Licence

Licence

weather and conditions


Ciel dégagé, mais vent fort de sud, se renforçant en journée. Température douce (heureusement, vu le vent).


Route bien enneigée depuis le col de Soulor.
Petit portage dans le bois et chaussage/déchaussage avant la sortie des arbres.
Dans le ressaut sous la cabane de Larue (1970m), croupes dégarnies en vieille neige dure, accumulations par le vent et plaques en formation autour.
Neige à tendance carton au-dessus de la cabane mais encore bien skiable.
À la montée, le vent est supportable et quelques zones de calme à l'abri du Gabizos. Le vent a considérablement forci dans la matinée (le matin, il n'y avait pas de vent au col de Soulor ni sur la route, alors qu'au retour, fortes rafales). Impossible de dépeauter au sommet, il a fallu descendre 50m plus bas.

Déclenché deux plaques peu épaisses (env. 10cm) à la descente sous la cabane de Larue:
- la première toute petite (3m linéaire) dans le microrelief de bordure d'une ravine, partie sous les skis.
- la seconde à distance (à une dizaine de mètres), plus large (10 à 15m ?) dans une pente évitée à la montée (pente 30° se redressant sur le haut et située sous l'importante rupture de pente du plat de la cabane : un modèle école). Il était prévu de l'éviter à la descente mais un virage un peu large l'a frôlée et a suffi à faire partir la plaque.
Suite de la descente par les croupes nettoyées, en vieille neige dure et pas géniale à skier, mais aucune envie d'aller voir les accumulations autour.

timing

Départ 8h30, sommet 12h40. Retour en 1h45 (dont 40mn pour remonter la route)

access_comment

Accès sec au col de Soulor, sur les 2 versants.

personal comments

Quelques interrogations à la sortie des bois, face au vent déjà assez fort. On va voir, et une fois le ressaut attaqué, plus une zone d'abri contre le vent, autant monter à la cabane. Ça passait bien en évitant les accumulations en visant les zones en vieille neige, j'ai même étrenné mes beaux couteaux tout neufs (pas indispensables mais plus confortables surtout quand le poids plume est bousculé par des rafales). À la cabane, c'est vivable, on continue, faut tout de même voir le soleil (le vallon reste largement dans l'ombre en décembre). Arrivé au sommet épique, vent dément, quelques photos sans cadrer et hop, descente avec les peaux pour chercher une zone plus abritée. Ça descend vite jusqu'à la cabane même si la neige commence à cartonner. Méfiance en dessous et à raison : dès le début, deux alertes, tant pis pour la qualité du ski, vive la tôle. Les 2,5 km de retour sur la route sont bien pénibles, même poussé par des rafales violentes.
http://philrando.free.fr/20131223

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • en
  • es
  • de
  • it
  • ca
  • eu