Pic du Canigou / Canigó : Le tour du Canigó sens anti-horaire
{{ '2013-11-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic du Canigou / Canigó : Le tour du Canigó sens anti-horaire
{{ '2013-11-15' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

T3 

heights

elevation_max: 2784 m

elevation_access: 1350 m

height_diff: +3122 m / -3005 m

length_total: 60.0 km

Access

access_condition: snowy

hut_status: open_non_guarded

participants

nico66, En solo

weather and conditions


Mardi 12 nov.: Beau à peu nuageux, vent fort à violent de NW, trace de neige à 1900m
Mercredi 13 nov.: Couvert, plafond à 1800m, vent sensible de NW au sommet du Canigou, givre sur la crête Nord
Jeudi 14 nov.: Grand bleu, vent fort à violent sur le Pla Guillem (140-150kmh)
Vendredi 15 nov.: Tempête et blizzard durant la nuit, le matin 20cm de neige, peu nuageux et vent violent de NW


Première étape: Batère-Pinatell-Cortalets: Vent violent toute la journée. Le GR10 est très facile à suivre. Très belle ambiance sur les balcons du Canigou. A partir du Ras del Prat Cabrera, j'ai suivi le GR10 en, direction des crête du Barbet, et donc de l'épave d'avion. Aux Cortalets, pas une goute d'eau! J'ai pris l'eau dans l'Estanyol des Cortalets... elle est verte... à faire bouillir absolument!

Seconde étape: Cortalets-Canigou-Mariailles: Brouillard humide et froid dès 1800m. Difficile de ce motivé en ce matin très brumeux; le vent est tomber mais l'ambiance est fraiche. Heureusement je rencontre un Espagnol, Joan Carlos, avec qui je ferai l'ascension du Canigou. Toute la crête Nord est en givre, la croix sommitale également. La descente de la cheminée du Canigou... givre et glace vive... un grand moment de solitude à deux... Rapidement nous arrivons à la cabane Arago pour déjeuner et s'abriter de la brume qui se lèvera vers 14h à Mariailles. Plus de vent le soir au refuge.

Troisième étape: Mariailles-Pla Guillem-Estables-Cabane Vieille-Cabane de la Devèse: Grand beau au départ de Mariailles. Je passerai le col de Boucacers sur le Pla Guillem à quatre pattes... Environ 140 à 150 kmh de NW... Rapide descente sur la cabane des Estables en très bon état. Ensuite, remonté sur le col de Serre Vernet dans une ambiance chaude. Au col, je décide de ne pas descendre sur Sant Guillem pour la nuit, mais de partir sur la cabane de la Devèse en passant pas la cabane Vieille. Je prends donc le chemin au NE qui arrive aux Troncasses, traverse la Coumelade sur le dernier (le plus en amont) des barrages à sédiments, remonte sur 150m vers l'Est en suivant des cairns pour rejoindre un bon sentier en direction de la cabane Vieille. De cette dernière, un bon sentier au S/SE rejoint le col de l'Estanyol et la cabane de la Devèse.

Quatrième étape: Cabane de la Devèse-Batère: Nuit très difficile à la cabane. Une violente tempête de NW avec neige (20cm) et vent fort à taper cette nuit. Le matin, c'est blizzard mais le soleil est là! Descente sur les baraques du Faig dans une hêtraie totalement enneiger. Des baraques du Faig, je décide de ne pas prendre les Canals de Léca à cause de la neige, je descend donc au col d'En Cé par la piste (4,1 km). Du col, je retrouve le chemin en provenance des Canals de Léca, et en direction de Batère. Remontée sur Batère par un bon sentier raide en 1h30. La neige recommence à tomber, la route est verglacée, le refuge de batère est ouvert! Toute l'étape dans la neige.

timing

Mardi 12: 4h27; Mercredi 13: 4h22; Jeudi 14: 6h10; Vendredi 15: 3h21

access_comment

Mardi, accès sans problème à Batère, vendredi route verglacé et 20cm de neige.

hut_comment

Cortalets: matelas ok pour 20 personne, pas de bois et d'eau
Mariailles: j'ai dormis dans le petit local, il y a des matelas
Cabane de la Devèse: superbe cabane avec table et bancs, eau à coté du refuge, bas flancs mais pas de matelas, poêle.

personal comments

Une très belle boucle de quatre jours en solitaire. Les contrastes entre versants du massif du Canigou sont fort en cet automne. En une journée, on passe de la haute montagne à la hêtraie, pour revenir en haute montagne et finir dans une sapinière. Cela restera un grand moment pour moi, un isolement total durant cette période de l'année, et particulièrement durant la dernière nuit à la cabane de la Devèse où la tempête à fait rage.
Grande solitude également pour descendre en voiture de Batère, sans équipement... sur une route verglacé... Faut dire que mes données météo du lundi n'était plus très à jours le vendredi...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu