Tour du Cervin : Boucle anti-horaire
{{ '2013-08-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tour du Cervin : Boucle anti-horaire
{{ '2013-08-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Rating

F+     I 
T5 

heights

elevation_max: 3610 m

elevation_access: 1403 m

height_diff: +9600 m / -9600 m

Access

access_condition: cleared

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

participants

tsan, Cé/42,195

weather and conditions


[b]Jour 1 :[/b] Beau. Cumulus dans les pentes.
[b]Jour 2 :[/b] Beau. Chaud.
[b]Jour 3 :[/b] Beau. Chaud.


[b]Accès à Topali :[/b] Après avoir digéré les 1000m D+ initiaux, un bon chemin très agréable et parfois ferraillé mène au refuge. Vue superbe sur les Mischabel.

[u][b]Jour 1 :[/b][/u] Topali >> Zinal

  • Ascension du Barrhorn via le Schöllijoch. On a remonté le petit glacier du Schölli facilement sans matériel spécifique. La via ferrata du Schöllijoch est luxueuse, mais vigilance : chute de pierres. Le sommet s'atteint par une longue traversée vers le N. Neige au dessus de 3200m.
    La descente vers Turtmansee est superbe. On a juste pressé le pas dans le Gässi.
  • Ascension du Wängerhorn via le col des Arpettes : 800m D+ [u]hors sentier[/u]. On a remonté au mieux le Wängertälli dans une pente raide d'abord herbeuse puis minérale, limite scabreuse. Vers 2850m il faut viser les Diablons et atteindre le col puis le sommet facilement.
    La descente sur Zinal par la Remointse et l'alpage de Barneuza est interminable.

[u][b]Jour 2 :[/b][/u] Zinal >> Arolla
- De la gare du TC de Sorebois, on est monté à la Corne de Sorebois par un ''sentier piste de ski'', en passant à proximité de la construction du TC de liaison Grimentz-Zinal. Nous avons rejoint le lac de Châteaupré par le sentier d'altitude Rive D du lac de Moiry, puis enchainé sur l'ascension du Tsaté, pour basculer dans le Val d'Hérens.
Arrivé aux Haudères un peu cuit, on a décidé de monter à Arolla par le car postal.

[u][b]Jour 3 :[/b][/u] Arolla >> Breuil

  • D'Arolla, on a suivi la direction de Bertol jusqu'aux Plans, pour rejoindre le Haut glacier d'Arolla.
    Le glacier est à nu, mais relativement plat, donc ça passe sans matériel spécifique. Repérer les balises bleues et blanches, louvoyer sur le glacier et éviter quelques crevasses pour rejoindre le Col Collon sans difficulté. On est descendu sur Prarayer et enchainé directement sur Valcournera.
  • Si le début du col est très gentil et bucolique, la suite est carrément [u]infernale[/u] avec une pente soutenue, parfois équipée, entre 2350m et 2800m, puis après un léger replat (névé), un pierrier de 250m D+ très raide et instable. Le début de la descente est tout aussi engagé et instable, puis arrivés au refuge Perucca, la pente s'adoucit et une traversée très agréable nous a mené jusqu'aux Perrères via la Fenêtre de Cignana.

[b]Retour Randa :[/b] Cervin omniprésent. Après un petit échauffement jusque Breuil, on est monté au Plateau Rosa par les TC. Promenade sur le glacier du Théodule dans un cadre grandiose, avec la crème de tous les 4000 suisses (et même le MB), malgré la surexploitation du site. Derniers moments en montagne de Furi à Zermatt dans un site qui peut paraitre aseptisé, toutefois très joli. Retour Randa par le train.

timing

[b]Accès à Topali :[/b] Randa 14h10 - Refuge 19h

[b]Jour 1 :[/b] Topali 7h30 - Barrhorn 10h - Stausee 12h40 - Wängerhorn 15h30 - Zinal 18h20

[b]Jour 2 :[/b] [u][TC][/u], Sorebois 8h15 - Corne de Sorebois 9h30 - Lac de Chäteaupré 11h30 - Tsaté 12h50 - Les Haudères 15h40, - [u][Car Postal][/u], Arolla 17h30

[b]Jour 3 :[/b] Arolla 7h - Col Collon 11h - Ref. Prarayer 13h - Valcournera 16h - Les Perrères 19h15

[b]Retour Randa :[/b] Les Perrères 8h - Breuil 9h, [u][TC][/u], Plateau Rosa 9h30 - Trockner Steg 11h30, [u][TC][/u], Füri 12h - Zermatt 13h, [u][Train][/u], - Randa 14h

access_comment

Parking Randa 8,00 CHF / Jour. Mais en s'éloignant un peu, on doit pouvoir trouver une place gratuite...

hut_comment

Une seule nuit en refuge - Topali donc.
Un refuge comme je les aime, c'est à dire sans bousculade et pour cause : un refuge pour moi tout seul, mon pote ayant préféré bivouaquer (réveil sous la glace au petit matin).

personal comments

Pffff, que dire après une telle sortie ? Tellement différente et atypique de ce que je fais habituellement.
Plus de 10 ans que je n'avais pas fait de rando itinérante.
Vraiment très dépaysant, en immersion totale pendant 3 jours.
Un concentré de montagne avec des glaciers, des via ferrata, des sentiers équipés, des [s]hors sentiers[/s], des sentiers piste de ski (bof)...
Une virée qui aurait pu se terminer dès le 1er jour au Schöllijoch lorsqu'une pierre est passée à moins de 10m de ma pomme sous les échelles...
Le col des Arpettes n'est pas recommandé, mais avec un peu de réflexion et une bonne lecture de carte, si on est passé, c'est que ça passe. Privilégier, néanmoins, le col de la Forcletta plus au N.
Un gros coup de bambou pour moi aux Haudères le Jour 2, d'où le transfert vers Arolla en car.
Le haut glacier d'Arolla, c'est l'immensité, très loooong et le passage du col Collon est magique. A n'envisager que par beau temps.
Quant à Valcournera...assurément le col le plus difficile que je n'ai jamais fait.

Un petit regret tout de même : Se dire qu'on n'était qu'à 2h52 de faire le Cervin en A/R.

Merci aux tontons, au gars des Perrères pour sa gentillesse et surtout à toi, mon gros.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca