Pointe Isabelle : Par le glacier des Courtes (voie normale du bassin du Talèfre)
{{ '2013-07-07' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe Isabelle : Par le glacier des Courtes (voie normale du bassin du Talèfre)
{{ '2013-07-07' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: overcrowded

condition_rating: good

quality: medium

Rating

PD+     II 

heights

elevation_max: 3761 m

elevation_access: 2687 m

height_diff_up: 1100 m

Access

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

participants

duo, Rémi, Françoise.

weather and conditions


Beau. Chaud. Pas de vent.


  • On rencontre la neige en prenant pied sur le glacier de Talèfre. Comme la plupart des cordées pour la pointe Isabelle, nous avons rejoint le glacier par une sente qui démarre de la moraine sous le refuge du Couvercle (balisage avec grands piquets jaunes repérable lors de la montée au refuge). Cela semble plus commode que l’ancien chemin, qui est équipé sur la fin de cordes fixes.
  • Regel nocturne assez bon. Neige portante à la montée.
  • Pas de problème de crevasses sur le glacier de Courtes. Cheminement simple par le milieu du glacier en ce moment.
  • L’arête est toute en neige. Bonnes marches.
  • Encore un petit peu de neige pour les 30m rocheux du sommet. Juste ce qu’il faut pour tenir les pierres...sans gêner la progression.
    2 rappels possibles pour la descente (sangle et maillon pour les deux):
    1 sur le cheminent de montée, 10m sous le sommet.
    1 autre au bout de l’arête sommitale, côté Triolet (NE)

  • Fréquentation :
    Une quinzaine de cordée ?
    Ailleurs : Whymper en sapin de Noël avec une belle guirlande de frontales. 4 frontales aux Droites. 2 frontales sous les Jorasses en direction du Croz. 2 points noirs en Face N de Talèfre. Personne aux Courtes, ou alors discrets ?

timing

3h30 du bivouac(2650). 9h sommet. 15h30 Montenvers.

hut_comment

Par chance, l’hotel du Couvercle était complet.
Bivouac 5 étoiles avec eau à proximité. Attention pour les amateurs de ce concept, encore pas mal de neige sur les plateformes de bivouac autour du refuge.
On commence par le petit train puis on fait les cheminots sur les voies ferrées pour descendre à la mer de Glace et dans la montée des Egralets. Les mousquetons fixes d’assurage posés le long des échelles des Egralets sont très rassurants. On se demande comment on faisait avant.

personal comments

Il faut aller le chercher ce sommet. C’est vrai qu’une approche (et surtout un retour) à ski, ça doit bien se vendre ;).
Dès qu’on est sur l’arête, la course change de caractère. Les lignes sont esthétiques et c’est sympa à grimper. Une pratique préalable du cramponnage peut être utile pour assurer la descente. C’est pas difficile mais ça plonge côté Talèfre.
La descente du sommet jusqu’au Montenvers est longue et peut-être même un peu plus. Rémi, du haut de ses 14 ans, a tenu bon train(de 15h30 :)).Encore bravo.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • es
  • en
  • de
  • it
  • ca