Crête de la Lavey : Rampe SE du Sommet 3389m - depuis La Bérarde
{{ '2013-07-05' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Crête de la Lavey : Rampe SE du Sommet 3389m - depuis La Bérarde
{{ '2013-07-05' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

4.1
D-

heights

elevation_max: 3389 m

elevation_access: 1713 m

height_diff: +2040 m / -2040 m

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_guarded

snow

elevation_up_snow: 2080 m

elevation_down_snow: 2080 m

glacier_rating: easy

participants

Cédric Colomban

weather and conditions


Grand beau.
Chaleur (iso 0°C à 4300m).
Pas de vent.


[i]Hiver très neigeux + printemps humide et froid = ski-alpinisme aisément envisageable en juillet. Du côté de La Bérarde, ce genre d'exercice est plutôt inhabituel ces dernières années. Et pourtant : si pour la Pilatte, les Etançons, et même Bonne Pierre, la messe semble dite, le vallon du Chardon tire encore son épingle du jeu en n'imposant qu'un portage à peine supérieur à celui de certaines saisons au mois de mai.[/i]

  • [b]La Bérarde >> Entrée du Vallon du Chardon[/b] : pas de neige. Les deux passerelles estivales (situées à 1883m et 1920m) sont en place. Quelques névés - pratiques à la descente - subsistent dans le lit du torrent du Chardon. Bref, portage sur 360 mètres de dénivelé (à peine plus d'une heure à la montée en marchant vite).
  • [b]Côtes du Rival et glacier du Chardon[/b] : l'enneigement - très satisfaisant pour la période - est encore continu pour quelques jours (avec la chaleur actuelle, la limite skiable va très vite remonter à 2500m). D'abord en rive droite, puis au centre, et enfin en rive gauche du vallon. Neige de type névé, irrégulière, couleur "Roland Garros" et dont le dégel diurne n'affecte que quelques centimètres en surface. Le regel est moyen ce matin. La skiabilité varie entre moyenne (pour les zones les plus sales ou encombrées de cailloux) à bonne.
  • [b]L'ex-zone de confluence entre les glaciers du Chardon et des Rouies[/b] : les rochers lisses et raides sont presque complètement déneigés. Une bande de neige au dessus d'un torrent bouillonnant permet un passage "skis-aux-pieds-coupe-gorge" aujourd'hui (mais vue la fonte accélérée, ce ne sera plus le cas dès demain). Mieux vaut déchausser quelques minutes et/ou utiliser les bandes de neige discontinues à l'aplomb du glacier de l'Ane.
  • [b]Glacier des Rouies >> Sommet 3389m de la Crête de la Lavey[/b] : bon regel et excellentes conditions. Encore printanières à l'exception d'une présence abondante de sable et de quelques rares crevasses qui commencent à s'ouvrir. Le manteau neigeux, là aussi proche du névé, est toujours épais et plus lisse qu'aux altitudes inférieures. Il y a encore quelques traces (blanches!) des quelques précipitations du 3 juillet dernier. La skiabilité est excellente.

[b]--->[/b] Aucune activité avalancheuse observée. La neige reste portante à toute heure de la journée. Méfiance tout de même à proximité des parois ou rochers car on trouve parfois d'assez grosses fissures de reptations.

timing

De 6h15 à 13h45 (horaire global).
Montée en 4h40.

access_comment

Prudence, nombreux vélos sur la route. Le Cyclisme Hollandais s'aventure désormais en masse à La Bérarde (ne se contentant plus de saturer les différents cols de l'Oisans)...

hut_comment

Les refuges du Carrelet, de Temple-Ecrins et de la Pilatte sont évidemment ouverts et gardés.

personal comments

La limite skiable dans le vallon du Chardon est encore située à 2080m
La limite skiable dans le vallon du Chardon est encore située à 2080m

Après un repérage en mode course à pied la veille, je me décide pour cette sortie ce matin. Sans but précis, juste pour le plaisir de sortir les peaux de phoque en juillet dans un endroit familier. Voilà une douzaine d'années que cela ne m'était pas arrivé...
Au fil de la montée, c'est la crête en rive gauche du glacier des Rouies qui s'avère pour moi la plus séduisante. Elle offre un sommet confidentiel sur lequel personne ne va jamais, une vue panoramique, et une jolie ligne un tantinet exposée ; je ne peux qu'adhérer.
Le vallon du Chardon est encore un bon plan pour les 3 ou 4 journées qui viennent. Il reste encore de beaux virages à faire, avec des ratios ski/marche très favorables. Notamment concernant les Rouies, pour lesquelles ne pas utiliser les skis actuellement serait presque blasphématoire !
Il y a aujourd'hui énormément de promeneurs entre La Bérarde et le refuge du Carrelet - quelques extraits de conversations : " quoi, vous êtes allé skier ?! " (l'Incrédule) ; " où donc, toute la neige a fondu à cette époque... " (le Sceptique à qui on ne la fait pas) ; " comment êtes-vous montés ? " (le Client de station) ; " incroyable, exceptionnel, inédit, etc..." (l'Alzheimer probable) - mais absolument personne sur le reste du parcours.
Bref, mois de juillet validé. A suivre ?

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca