Pointe d'Almet : Arête W
{{ '2013-06-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe d'Almet : Arête W
{{ '2013-06-30' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

T4 

heights

elevation_max: 2232 m

elevation_access: 1611 m

height_diff: +1000 m / -1000 m

participants

lologallo, Christina, Emmanuelle et Lucie

weather and conditions


beau temps ensoleille jusque vers deux heures puis nuages au dessus des sommets


Terrain humide et sentes parfois un peu grasses. Passages delicats secs.
Glissements de terrains dus a la neige dans la Combe des Fours.

timing

9h00-17h00

personal comments

Tres belle sortie dans la legerete de l'air des Aravis, le soleil de l'ete (ah oui deja) et les couleurs des innombrables fleurs. L'arete est belle et sans reelle difficulte, deux pas requerant un peu d'attention dans la descente de la Pointe de Deux heures et celle de Grande Combe. Pour autant, je n'ai pas sorti la corde.

Du col, nous sommes montes directement a la Pointe de la Botte et avons rejoint la Tete d'Aufferand par l'arete qui s'ensuit: l'ambiance est tout de suite sauvage en surplomb des vallons caches et suspendus. Puis l'arete se fait plus aerienne apres la Pointe de Deux Heures sans pour autant etre difficile. Grande Combe semble loin mais on y arrive vite et sans encombres! Le pas le plus delicat se situe dans la traversee vers la Croix d'Almet: le vide se creuse a droite et a gauche aussi: on passe le pas sur le fil puis main gauche sans autre souci que celui de rester attentif. De la Croix d'Almet, nous sommes descendus par l'arete en direction de la Combe des Fours, ravinee par les avalanches, pour rejoindre plus bas le sentier ramenant au chalet d'Aufferand.

Une mention speciale a Lucie qui a endure une ampoule dans ses chaussures neuves mais qui a ete vaillante tout du long.

Deux faits a mentionner:
- pendant notre traversee , nous avons entendu l'helicoptere qui tournait pour le sauvetage de l'accidente du Buclon
- entre Aufferand et pointe de Deux Heures, nous avons vu le berger manoeuvrer son troupeau de brebis: images superbes des brebis colorees sur fond azur ou vert cru des herbes. Nous sommes restes a distance au vu des deux patous. L'un restait calme au sein du troupeau, l'autre s'est mis a aboyer a notre vue alors que nous etions immobiles a cinquante metres. Petit a petit, il s'est rapproche en continuant a aboyer. J'ai interpele le berger qui nous a dit d'avancer tranquillement et que le chien allait venir nous sentir. Bref, le patou nous a accompagne sur cent metres en aboyant en s'approchant a deux metres au plus pres, puis nous laissant aller (trop aimable). Impressionant et pas vraiment rassurant.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca