Tennbachhorn : de Ried
{{ '2013-02-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tennbachhorn : de Ried
{{ '2013-02-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

partial_trip: yes

quality: medium

Rating

2.2
PD

heights

elevation_max: 3012 m

elevation_access: 1486 m

height_diff: +1500 m / -1500 m

snow

elevation_up_snow: 1486 m

elevation_down_snow: 1486 m

participants

Danièle Amos, Etienne Bayard, Yvon Rey, Poisson Philippe, Bascule, Jean-Claude V., Robert A., Pierre-André S.

weather and conditions


Froid toute la journée.
-8°C au départ, neige, légères brumes.
Puis brouillard au-dessus de Weritzstafel.
Bonnes conditions de visibilité à la descente.
Éclaircies et soleil lors de la montée de l'après-midi.


Pas mal de neige fraîche tombée ces derniers jours.
Sans que l'on puisse en préciser la hauteur : 40 cm, 50 cm ? Plus ?
En tous les cas, enfoncement de quelque 20-30 cm pour faire la trace, avec une bonne couche qui tient bien en-dessous...
Conditions identiques tout au long de la montée, avec une neige de plus en plus légère avec l'altitude.
Idem à la descente, une poudreuse type Canada, que du plaisir !

timing

9h30 au départ de Ried.
2h de montée jusqu'au point 2232.
13h15 pour le départ de l'après-midi.
1h15 jusqu'à Weriztstafel.

personal comments

Encore une belle découverte !
Le choix de la course s'est décidé (aussi) en fonction du cortège de Carnaval dans le Lötschental (voir ci-dessous et photos).
Course arrêtée au-dessus de Weritzstafel (très joli petit village de mayens) pour cause de manque de visibilité et de pentes très chargées en neige dans les couloirs de Tennbachbletscha.

Course à “finaliser“ à l'occasion d'une autre sortie...
Au risque de se répéter : des conditions de rêve à la descente !
Tellement bonnes qu'une partie des participants est remontée quelque 600 m juste pour le plaisir !

Et puis le cortège des Tschägättä : toute une institution !

[i]Selon la légende, les masques du Lötschental trouveraient leur origine chez les premiers habitants de la vallée.
Chassés par des colons inamicaux, ils auraient tenté de récupérer leurs biens par des incursions, vêtus de peaux de bêtes et le visage couvert de masques de bois grimaçants pour effrayer les usurpateurs.
Une centaine de personnes perpétuent cette coutume réservée jusqu'à récemment aux hommes majeurs et célibataires.
Dès le jeudi gras (période de Carnaval) à la nuit tombée, les Tschägättä (démons) sortent de leur repaire et pendant plusieurs jours parcourent la vallée et poursuivent les habitants dans le raffut assourdissant des cloches de vache attachées à la ceinture.[/i]

Mais place aux photos !
A samedi prochain.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu