Brüggligrat : Arête SW
{{ '2012-10-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Brüggligrat : Arête SW
{{ '2012-10-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: overcrowded

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

PD+  
5a
    P2 

heights

elevation_max: 1100 m

elevation_access: 430 m

height_diff_up: 700 m

Access

public_transport: yes

participants

BertrandSemelet, Agnès. 2 autres cordées "solitaires" + un Groupe J&S d'au moins 15-20 jeunes avec leurs moniteurs...ils nous ont heureusement laisser attaquer les 1ers !

weather and conditions


Grand beau doux puis franchement chaud au soleil


Rocher sec et solide (sans doute bien purgé, c'est de loin pas le cas partout dans la région...), riche en béquets, idéal pour s'initier à l'assurage naturel (peu d'équipement en place, seule la variante en 4c du Zuckerstock tout en haut est assez bien spittée). Étonnamment peu patiné pour une telle classique.

timing

Selzach 8h45 - Dépot Vélos Unter Brüggli 10h00 - Attaque 10h15 - Sommet Zuckerstock 12h15 - Retour Grenchen pour le train de 15h27 (avec pauses picnic + bistrot...), Berne 16h15.

access_comment

Idéal en combinaison train - vélo, 50mn depuis Berne ou Neuchatel, cadence horaire, + 1h/1h15 de vélo. On peut monter indifféremment à vélo de la Grenchen ou de Selzach, la 1ère option présente un peu plus de portion goudronnée (et des trains plus fréquents) mais les pistes en terre sont des toutes façons bien cyclables et jamais trop raides.

hut_comment

Bon accueil à la ferme-auberge d'Obere Brüggli (1054m) , patron alpiniste avec plein d'images magnifiques à l'intérieur du restaurant.

personal comments

Pour ceux qui acceptent de ne grimper "que" dans le IV+ mais apprécient les ambiances automnales, une belle approche train + vélo, l'assurage naturel, un coin de picnic idyllique là où on range la corde, et un bistrot sympa juste au dessus, cette classique jurassienne est incontournable. Par contre cela se sait...Dans les derniers hectomètres à vélo on a croisé un groupe de 20 (!) jeunes cordés et casqués ayant de toute évidence la même idée que nous...mon sang n'a fait qu'un tour, vélos attachés en 10 secondes sur la clôture la plus proche, sprint pour les rattraper, slalom pour les dépasser sur le sentier et attaquer les 1ers - en fait pas de souci, ils étaient très cool et n'avaient pas plus envie que nous de nous voir mélangés au milieu de leurs 10 cordées. Du coup on a shunté la variante initiale en 5a pour attaquer un peu plus haut. En regrettant une nouvelle fois (quoique...) de ne pas passer de 7a pour être à l'abri de la foule des voies faciles...

L'arête présente quelques passages aériens mais l'ensemble dépasse rarement le 3c et se parcourt aisément en chaussures d'approche. J'ai mis les chaussons pour la sortie (facultative mais des plus conseillées) par le Zuckerstock, 4c max mais quand même bien vertical et d'allure imposante vu d'en bas. Je suis ensuite descendu en rappel sur un brin (on n'avait que 30m) depuis le relais du haut pour essayer en top rope la variante musclée partant du livre de paroi. Bien plus rugueux...j'ai commencé par me faire les bras en remontant au prussik, ayant bazardé la corde 15m trop à droite dans un terrain végétal et délité. Avant de les achever sur quelques mètres déversants valant à mon avis un bon 6a voire davantage. Enfin c'est un ressenti sur de lointains souvenirs de l'époque où je grimpais vraiment...Agnès a sagement décliné l'invitation à essayer et on est allés finir la matinée en pique-niquant sur le petit banc stratégique situé tout en haut de l'arête, à 10mn de marche de la sortie du Zuckerstock. "Schönste Picknickplatz im Jura" selon le topo de JV Känel. Ça se défend ! La plaine de l'Aar 600m sous nos pieds, l'Oberland glaciaire en toile de fond...et surtout une chaleur de four qui nous a fait apprécier la descente à vélo le vent dans les oreilles.

Jour de repos pour les enfants entre scouts et anniversaire...mais ils se sont bien rattrapés le lendemain à la Ferme aux Yaks !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de