Salbitbrücke : Boucle par les refuges de Salbit, le bivouac de Salbitschijen et le Refuge de Voralp
{{ '2012-08-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Salbitbrücke : Boucle par les refuges de Salbit, le bivouac de Salbitschijen et le Refuge de Voralp
{{ '2012-08-14' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

quality: medium

Rating

T5 

heights

elevation_max: 2540 m

elevation_access: 1100 m

height_diff: +1700 m / -1700 m

Access

public_transport: yes

participants

BertrandSemelet, Seul. Croisé 6 personnes sur l'itinéraire.

weather and conditions


Beau avec cumulus non menaçants mais parfois envahissants.


Tout sec. Le couloir entre câbles et échelles est assez scabreux et en partie éboulé.

timing

Train à Berne 6:00, départ Göschenen 9:00, Refuge de Salbit 10:20, Bivouac 11:20, Voralphütte 13:35 (yc 30' de pause), Wiggen 14:50, Göschenen 15:35 (allure trail).

access_comment

Car postal sur appel de mi mai à début octobre dans la Vallée, www.cff.ch, le numéro à appeler figure dans la description.

personal comments

Belle boucle avec un petit passage de VF, bien nourrissant sur 1 journée si on part et on revient à Göschenen. J'avais en fait commandé le car postal sur appel au retour mais je l'ai annulé, étant finalement plus rapide que prévu : le site de la cabane de Salbit indique 10 heures rien que pour la boucle d'Ullmi à Wiggen (donc en prenant le car à l'aller et au retour), mais en allure trail ultralight (avec quand même un micro baudrier + longe que je n'ai pas regretté...) on peut comme souvent décimer les horaires. La desserte de cette merveilleuse vallée en TC est cela dit exemplaire, d'ailleurs nous y retournerons grimper en famille quelques jours plus tard, toujours en train depuis Berne.

Sentiment partagés quant à ce fameux pont suspendu de Salbit (cf image)dont l'ouverture a été assez controversée car elle offrait un accès désormais facile au bivouac de Salbit, situé au pied de la légendaire Arete W des Salbitschijen, une des plus belles et des plus longues arêtes des Alpes : ayant eu la chance (ou l'inconscience) de m'y faire traîner 2 fois lors des mes (jeunes) années d'AdA (Alpiniste dévoré d'Ambition), j'avais en souvenir que rien que l'accès au bivouac représentait déjà une aventure assez sérieuse réservée à un public expert - avec la traversée d'un couloir vertigineux dont les quelques chaînes se faisaient régulièrement emporter par les chutes de pierres, donnant aux candidats au Salbit W un petit avant-goût de ce qui les attendait le lendemain.

Dorénavant, on y croise régulièrement des promeneurs avides de sensations fortes, loin d'imaginer ce que ce coin pouvait signifier 15 ans plus tôt...bon avouons aussi que tout ça c'est des discours d'ancien combattant, qu'aménager un couloir aussi merdique par ce bel ouvrage n'est pas dénué de bon sens, que du coup j'y amènerai avec plaisir famille et amis, etc...Bref comme toujours mieux vaut éviter les jugement définitifs et se contenter d'un peu de nostalgie.

Pour le reste la balade est de toute beauté et se fractionne facilement en dormant au refuge de Salbit ou de Voralp pour ceux qui n'ont pas envie de marcher 10 heures ou de trotter sur des sentiers souvent tort-pattes d'ailleurs vu la minéralité de l'environnement. Au final un bon échauffement avant d'aller retrouver Nouille 74 le lendemain pour donner l'assaut à Alpendurst...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de