Traversée de la Corse : Calenzana >> Conca
{{ '2012-08-19' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Traversée de la Corse : Calenzana >> Conca
{{ '2012-08-19' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: excellent

quality: fine

Rating

T3 

heights

elevation_max: 2352 m

elevation_access: 252 m

height_diff: +12417 m / -12428 m

Access

hut_status: open_guarded

participants

steakfrites

weather and conditions


Traversée réalisée du 13/08 au 19/08/12 (Nord->Sud) en bivouac sans tente aux abords des refuges comme le stipule le règlement du parc excepté la 4ième nuit (gîte à Vizzavona). Peu d'adepte de la nuit à la belle étoile, hormis un couple croisé sur la fin du parcours qui montait leur tente et dormait à côté (ils craignaient la pluie).
Au départ, je n'ai pas prévu d'étapes fixes, j'improviserai au jour le jour, même si j'avais une petite idée sur la durée probable pour effectuer la traversée.
Les étapes préconisées par les topos étant à mon goût un peu trop courtes.

Pour info : Le balisage GR20 a été remis en place à Bocca di l'Agnone pour l'Alcudina (voir discussion sur le forum : http://www.camptocamp.org/forums/viewtopic.php?id=217903), et le nouveau conservé, donc 2 GR à ce niveau.[/b]

Lundi 13 août : Calenzana-Refuge Carrozzu (D+ : 2170m, D- : 1193m)
Départ à 05h50, horaire : 07h25

Beau temps et chaud.
Me voilà donc sur le fameux GR20 tant convoité par de nombreux randonneurs de différentes nationalités.
Les pentes sont plutôt douces dans les collines dominant Calenzana, mais cela ne va pas durer. Effectivement, un peu plus tard, ce sont des dalles, des blocs, de la caillasse bien casse-pattes qui ponctuent le parcours. En arrivant, vers 09h45 au refuge d'Ortu di u Piobbu, je vais commander un petit café avant de poursuivre ma route. Malgré une pénurie d'eau, l'accueil de la gardienne est sympathique, voire chaleureux. Elle m'offre même deux parts de gâteaux en raison de ma profession (ou plutôt de ma catégorie socio-professionnelle). En effet, elle ne voit jamais de personnes sur la traversée faisant partie de cette CSP.
La réputation de la partie Nord est justifiée, physiquement assez exigeante, des difficultés techniques raisonnables par terrain sec.
Arrivée au refuge Carrozzu vers 14h00. J'apprécie la douche qui met un terme à cette journée bien chaude.

Mardi 14 août : Refuge Carrozzu-Refuge de Tighiettu (D+ : 1810m, D- : 1404m)
Départ : 06h10, horaire : 07h30

Beau temps et chaud. Un petit vent bienvenu à Bocca Minuta. Après la passerelle de Spasimata, encore des dalles, des passages dans les barres rocheuses bien raides. Les premiers mouflons sont de la partie peu avant la Bocca di Stagnu. Je discute un instant avec un couple de Toulonnais à ce col qui font la traversée Sud-Nord, quelques tuyaux échangés et je descends sur la station de Haut-Asco.
De la station, il faut rejoindre Bocca Tumasgineca, d'abord assez tranquillement, puis ce sont de raides lacets dans les éboulis avant de rejoindre ce col pour basculer dans le cirque de la Solitude.
Après la descente du cirque, c'est la montée à Bocca Minuta qui est usante. I'm a poor lonesome trekker en prise avec ma motivation, le poids du sac, la chaleur. Finalement, encore une journée encore doublée par rapport au topo. Ciel étoilé (comme tous les soirs) et étoile filante pour la nuit.

Mercredi 15 août : Refuge de Tighiettu-Refuge Manganu (D+ : 1361m, D- : 1423m)
Départ : 06h04, horaire : 09h20

Beau temps et chaud, tiens j'ai déjà entendu cela quelque part. Beaucoup de personnes se baladant à la journée en raison de la présence du Lac de Nino.

Lac de Nino
Lac de Nino

Montée à la Bocca di Foggiale bien raide par moment, puis le reste de l'étape assez roulante mais avec de la distance. La chasse est ouverte, çà ne rigole pas dans le coin. Il y a quelques cochons qui sont passés à la casserole. Quelques belles vasques dans le Golo. Beaucoup de monde au Lac de Nino avec les chevaux qui font partie du cliché. Accueil bien sympa à Manganu où la Pietra est de mise à l'arrivée avant de faire quoi que ce soit. Assis sur un banc, je me régale du paysage.

Jeudi 16 août : Refuge Manganu-Vizzavona (D+ : 1941m, D- : 2617m)
Départ : 06h00, horaire : 10h40
Variante par les crêtes (Pointe de Pinzi Corbini, balisage jaune)

Grand beau et chaud, du vent sur les crêtes. Quelques cumulus quand même dans l'après-midi.

369049

Une montée à la Brêche de Capitello un peu austère à l'ombre avant que la lumière dorée du soleil ne m'accueille au sommet.
Seul à 07h15. Malheureusement, cette quiétude est troublée par des chasseurs, moins bruyants toutefois que la veille, vers le lac de Melo.
Après le refuge de Pietra Piana, variante par les crêtes jusqu'au refuge de l'Onda. A ce refuge, il est environ 12h15, je me fais une petite soupe à l'oignon, discute avec quelques personnes sur le pourquoi du comment. Je me décide à tripler. Je ne ferai pas la variante du Monte d'Oru qui me tend les bras, quelle faiblesse. S'ensuit la longue descente sur Vizzavona en passant par la cascade des Anglais où il y a énormément de monde qui se baigne dans les vasques. Je prends l'option du gîte pour recharger la batterie de l'appareil photo et dormir sur un bon matelas.

Vendredi 17 août : Vizzavona-Col de Verde (D+ : 1731m, D- : 1396m)
Départ : 06h05, horaire : 08h55

Beau temps et chaud. Des cumulus l'après-midi.
Variante par le Monte Rinoso à partir d'E Capanelle jusqu'au plateau du Ghialgone.
Du monde au Lac de Bastani et au Monte Rinoso.

Lac de Bastani
Lac de Bastani

Quelques personnes sur le site des Pozzi.
Trés sympa cette variante, une fois le Monte Rinoso franchi avec sa fréquentation. Une vue au-dessus des Pozzi en font son charme entre autre.

Samedi 18 août : Col de Verde-Refuge d'Asinau (D+ : 2319m, D- : 2074m)
Départ : 06h00, horaire : 10h50

Idem que la veille point de vue météo.
Journée assez éprouvante. Décidément, cette traversée se mérite. Le plateau du Cuscionu m'a bien miné le moral, mais dès que la pente s'est un peu redressée pour rejoindre l' Alcudina, enfin, je savais pourquoi j'en bavais. La descente sur le refuge d'Asinau est assez raide, il faut être prudent surtout avec la fatigue. Déjà, j'entrevois la suite pour le lendemain : les Aiguilles de Bavella et Conca.
Rencontre avec des Hauts-Savoyards au refuge, histoire de parler du pays.

Dimanche 19 août : Refuge d'Asinau-Conca (D+ : 1085m, D- : 2321m)
Départ : 06h05, horaire : 08h00

La cerise sur le gâteau, la variante alpine des Aiguilles de Bavella. Grand beau et très chaud. Dernière journée, comme d'habitude, je reste fidèle à mes horaires de départ.
Jusqu'au bout, encore des surprises, les petites remontées, la dernière bosse qui évidemment ne l'est pas.
Comme à chaque fin de tour ou de traversée, un sentiment partagé entre l'envie de poursuivre ou le plaisir de retrouver un bon matelas et un bon steak-frites. Pas d'importance en fait, les projets sont là, il faut que la santé soit présente.

access_comment

Je ne coche pas mobilité douce, le transport en bâteau (même si c'est du transport en commun) me paraissant assez gourmand en carburant. Le trajet Porto-Vecchio -> Marseille ayant englouti 45 tonnes de carburant. De plus, je me suis fait emmener (à l'aller) en voiture de chez moi à la gare d'Annecy (soit 7-8 kms). Je me suis auto-flagellé.
Sinon, pour l'aller, il y a eu du Annecy-Chambéry en train TER, puis du Chambéry-Grenoble en car TER (en raison de travaux sur la voie), puis du Grenoble-Valence en train TER, puis du Valence-Nice en TGV, Nice-Calvi en ferry, Calvi-Calenzana en car.

Pour le retour : Conca - Porto-Vecchio en mini-bus (8 personnes + chauffeur), Porto-Vecchio - Marseille en Ferry, Marseille-Valence en TGV, Valence-Grenoble en train TER, Grenoble-Chambéry en car TER (toujours en raison des travaux), Chambéry-Annecy en train TER, gare d'Annecy-domicile en bus urbain.

Tarif 2012 du car (Cie Les Beaux Voyages) Calvi-Calenzana = 8 euros
Tarif 2012 de la navette Conca - Porto-Vecchio = 8 euros (service organisé par le gîte de Conca, prix en fonction du nombre de personnes, cela va de 30 euros pour une personne à 8 euros quand le mini-bus est totalement rempli). A priori, mais je l'ai su plus tard, il y a un autre service de transport un peu plus haut dans le village de Conca près d'un café avec un tarif plus intéressant.

personal comments

Bocca = col
Un superbe parcours qui mérite sa réputation, assez exigeant physiquement. Un sac chargé à 12-13 kgs avec l'eau et un peu de nourriture. Quelques repas pris le soir en refuge, pas une goutte de pluie sur les 7 jours.
J'ai trouvé que la fréquentation n'était pas si importante que cela, confirmé par les propos de certains gardiens de refuge.
Des couleurs, des senteurs, des paysages différents qui font que le dépaysement est garanti.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de