Pointe Jean Santé : Face SE Directe de la pointe Jean Santé

{{ '2012-07-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: medium

participants

participants

FMJ, pierre-henri

heights

heights

elevation_max: 2884 m

height_diff_up: 400 m

Licence

Licence

personal comments

Très belle course. Je l'ai pas trouvé si soutenue que ça (A part la longueur du dièdre, autrement ça "grimpe" par intermittence), ni très gazeuse (à part le départ de L10) mais les pas sont vraiment très beaux et le tout donne un vrai voyage dans la face à l'instar de la classique SE. A faire absolument.

PH: Boh, boh! Toutes les longueurs ne sont pas soutenues, mais la voie l'est.

weather and conditions


Toujours frisquet le matin, idéal en matinée, plus frais à l'ombre dès 15h.
Un ciel voilé toute la journée, avec une tentative de brumisation en cours d'après-midi, mais cela n'ira pas plus loin que l'intention.
Bref des conditions météo parfaites.


Les week-ends se suivent et se ressemblent, au beta près du changement de partenaire. On se retrouve donc ce dimanche au pied de la Muraille de Pombie avec PH ce coup-ci. Direction la SE directe qu'il a déjà faite. JP nous fait comme d'hab l'amitié de se découvrir juste après le refuge.
Il faut rapidement se mettre en action pour passer L2, plus en placement que physique, avec un petit réta un brin taquin. On s’arrêtera un peu trop tôt dans L3 de telle sorte qu'on fera de la corde tendue en fin de L4 (cette zone proche de L3-L4 de la Jolly est toujours aussi indéfinissable … et licheneuse).
PH s'y colle dans L5. Le début est bien physique et la toute fin de la longueur est bien à doigts (et encore faut-il ne pas avoir de gros boudins comme les miens et des pieds pour suppléer). Pas facile à enchaîner non plus. En tout cas cette longueur est réellement superbe.
Un pas au départ de L6, un autre au départ de L7 avec un bon risque de se la ramasser sur la terrasse. On a enchaîné avec la descente de L7-L8 sans avoir plus de tirage que ça.
Après un joli démarrage, L9 entre dans une cheminée quelconque, que l'on quitte par la gauche dans L10 avec un très joli mur raide (sacrée inspiration à l'ouverture …).
L11 et L12 remontent le même dièdre. Attention au départ du magnifique dièdre de L11 avec un possible retour sur terrasse.
On s'est un peu paumé dans L13 en partant à probablement trop à droite dans des système de dalles couchées et licheneuses pour se retrouver au pied de la brèche séparant l'aiguillette Jolly du reste des crêtes. Elle se franchit en une inhabituelle mais très esthétique escalade en opposition entre deux murs pour aller chercher le rappel côté des Vires (L14). En tout cas le jour où elle va se barrer cette aiguillette, ça fera pas jolly-jolly en dessous !

Associated routes

Associated articles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • en
  • eu
  • es
  • ca
  • de
  • it

Edit

Add images

Comments