Traversée des calanques : L'odyssée des calanques
{{ '2012-05-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Traversée des calanques : L'odyssée des calanques
{{ '2012-05-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

condition_rating: poor

quality: medium

Rating

TD+  
6c
    P2 

heights

elevation_max: 454 m

participants

alexmars

weather and conditions


Changeante


Itinéraire suivi

Traversée des calanques du parc pastré à Port Pin, entrecoupé de grandes voies d'escalade.
Ethique : pas de rappel, enchainement des voies dans la logique de la progression.

JOUR 1

Voie 1 - Mameluck wall : 5c+ . 6a+ . 6b+ . 5c
Nous cheminerons ensuite via le col des chèvres et le pas de la demi-lune en direction de la face sud de la Mounine.
Voie 2 - Le Fadal : 6a . 6a . 6a+ . 6b . 4a (Passage par l'écaille Livanos)
Nous rejoindrons la mer pour atteindre la Tête de la Melette.
Voie 3 - Voie des plaques : 6a+ . 6b+ . 5c . 5c+
Les jambes lourdes mais le coeur léger, nous repartirons vers le Crêt Saint-Michel au dessus de la calanque de Morgiou.
Voie 4 - La directe : 5c+ . 5b+ . 4b . 5c

Bivouac à l'Oasis

JOUR 2

Voie 5 - Pet en Suisse (5c) . 6b+ . 6a+ . 6b
Arrivés au pied de la Candelle, nous irons parcourir un chef d'oeuvre, une Livanos / Rebuffat.
Voie 6 - La centrale 5b . 6a . 6a . 6a+ . 6b+
Puis nous redscendrons sous la concave par le val vierge pour rejoindre les corniches Paretti.
Voie 7 - Le festin de satan (Partie 2) : 6c . 5c . 6b . 4b . 6c . 6b . 6a
Une longue transition nous amènera jusqu'au pied de notre dernière ascension au doigt de Dieu, sur les rives de la calanques d'En Vau.
Voie 8 - Doigt de dieu intégral : 6b . 4c . 3b . 3b . 6a
Nos dernières enjambées engourdies devraient nous porter jusqu'à Cassis... la tête dans les nuages et la fatigue pointant son nez !

Conditions

Gros vent de sud le premier jour qui nous a contraint à annuler la voie des plaques.
Foule au cret saint michel qui nous a fait remplacer la directe par les mordus.

Averse la matinée du 2e jour, on finit le pet en suisse sous la pluie et on enchaine avec l'arete de marseille à la place de la centrale. Sous une pluie battante et l'orage.

Annulation du doigt de dieu : trop fatigués et TA un peu pourri.

timing

Départ 5H30 du matin à l'entrée du parc pastré
Arrivée 19h30 à l'oasis
Départ 6h30 de l'osais
Arrivée 20h00 à Cassis

personal comments

L’Odyssée des calanques...
Ce nom n'a pas été choisi au hasard. L'Odyssée Homèrienne est considérée comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature. C'est un récit de voyage plus ou moins mouvementé, rempli d'aventures singulières.
A nous d'être dignes de cet héritage, à nous de doter les calanques d'une Odyssée à la hauteur de leur majesté.
Soyez bien conscients Messieurs que nous ne sommes que les scribes d'une oeuvre qui nous dépasse largement.

Le cahier des charges de cette première édition de L'Odyssée des calanques était clair : un concept d'initiés, un voyage, un mélange de vagabondage et d'escalade... secret, unique, exigeant et sauvage : à l'image des calanques.
En bons disciples de Socrate, notre ambition maïeutique n'était rien de moins que d'accoucher d'un bijou de cheminement, d'un voyage initiatique où les dimensions esthétiques et éthiques seraient placées au coeur du projet.
Cet itinéraire sommeillait en nous, nous n'avions plus qu'à la réveiller et à le faire vivre !

Avec nos intuitions, nos instincts et nos sensibilités pour seules boussoles, Alex et moi avons essayé d'imaginer un chemin.
Une Odyssée au confins de la cité phocéenne, sur les traces d'Homère, de Socrate... l'évidence helléniste nous a sauté aux yeux comme une révélation : il fallait absolument que ce voyage initiatique rende hommage au Grec, à Monsieur Georges Livanos.
Comme par magie, sans préméditation et presque malgré nous l'itinéraire s'est naturellement dessiné, les choses se sont ordonnées. Cohérence, sérénité : la création est émouvante.

Le parcours intégrale est trés jouable, mais la météo doit être de la partie, c'est à dire : Pas trop de vent, et pas trop chaud. Et bien sur des journées longues.

Il faut grimper vite, et ne pas se perdre dans les transitions.

Pour la logistique : Une voiture doit être laissée à Cassis, ce qui oblige à se lever bien tôt.
A moins d'être des ascètes/sherpas il vaut mieux laisser de l'eau et de quoi manger à l'oasis avant de se lancer dans l'aventure.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de