Bec de l'Homme : Versant NE - depuis le Pied du Col
{{ '2012-05-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Bec de l'Homme : Versant NE - depuis le Pied du Col
{{ '2012-05-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

4.1
D-

heights

elevation_max: 3440 m

elevation_access: 1662 m

height_diff: +1910 m / -1910 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 2050 m

elevation_down_snow: 1860 m

glacier_rating: easy

participants

Cédric Colomban

weather and conditions


Beau temps avec de nombreux cirrus.
Pas de vent.
Ambiance caniculaire, avec un iso 0°C à 4000m.
Crème solaire indice 50 fortement conseillée !


[i]Malgré des températures caniculaires, un regel médiocre et un horaire un peu tardif, [u]aujourd'hui[/u] les conditions de terrain sont encore bonnes dans le versant NE du Bec de l'Homme. Mais attention, il a fait extrêmement chaud cet après-midi...[/i]

  • [b]Le Pont des Brebis >> Passe du Midi (2050m)[/b] : il ne reste que quelques névés sans continuité. A la montée portage sur le sentier d'environ 400m de dénivelé. A la descente, au prix de quelques déchaussages et d'un ski "sanglier", il est possible de déchausser à 1860m et de réduire la marche du retour à 250m.

  • [b]Passe du Midi >> pentes en amont de l'écharpe neigeuse (3000m environ)[/b] : la limite skiable va très rapidement remonter à 2200m (fonte accélérée des fines bandes de névés qui subsistent). Au dessus de cette altitude, l'enneigement est encore très bon. Il y a entre 20 et 30cm de neige récente bien blanche et très humidifiée (petits grains ronds) reposant sur de la vieille neige assez dure (grains ronds également). Le regel nocturne varie entre mauvais (sur le bas) et moyen (au dessus de 2700m). De nombreuses avalanches de neige humide ont eu lieu les jours précédents (quelques départs linéaires ; toujours superficiels, jamais au sol). Il y a au mieux une croûte de surface, cassante à ski. La skiabilité est moyenne ou bonne selon les endroits.

  • [b]3000m >> Bec de l'Homme[/b] : bien que les les quantités de neige récente augmentent sensiblement (elles sont d'une épaisseur moyenne de 40 à 50cm), l'enneigement général n'est pas exceptionnel (conséquence des multiples épisodes de vent cet hiver). Un fond compact est une nouvelle fois présent. Avec la chaleur, il y a eu humidification des quelques centimètres de surface, mais en profondeur c'est encore froid ce matin). Le regel est bon et relativement durable - sauf à proximité des parois les plus à l'E. L'enfoncement des skis/des pieds est limité. Il y a eu d'innombrables coulées ou chutes d'escargots (boules) mais plusieurs zones restent lisses. Après réchauffement, ces "champs de patates" deviennent heureusement mous et la skiabilité oscille entre bonne et très bonne. Surprenant.

[b]--->[/b] [u][b]Activité avalancheuse du matin[/b][/u] :

  • Quelques coulées partent spontanément dans les versants peu élevés et ensoleillés à la mi-journée (pentes E et NE du Pic de l'Homme notamment). Ailleurs rien de significatif.
  • Pour sécuriser ma descente dans le haut de l'écharpe transversale, j'ai déclenché volontairement - en poussant avec les skis - une avalanche de neige récente humide (taille moyenne ; orientation E ; altitude 2800m ; départ ponctuel et superficiel sur 40cm d'épais ; à proximité des rochers uniquement). C'est le seul endroit où la nivologie a posé problème.

timing

De 6h50 à 13h35 (horaire global).
Montée en 4h30 + 30 minutes pour cause d'erreur de trajectoire.

personal comments

Col Claire, Pic Gaspard, Pavé et Glacier Supérieur du Lautaret
Col Claire, Pic Gaspard, Pavé et Glacier Supérieur du Lautaret

Une course magnifique. Elle conjugue, gros dénivelé, complexité au niveau du cheminement, inclinaison régulière et beauté des paysages. Je ne l'avais pas encore réalisée, essentiellement par peur de ces pentes en conditions hivernales.
En passant le Col du Lautaret il y a deux jours, cet itinéraire m'a semblé viable - portage limité et bel enneigement des pentes supérieures.
Ce matin, je tente donc le coup. Mon horaire est tardif eu égard à la météo estivale (impossible de se tirer du lit à 4h00...), mais je table sur l'orientation N de la partie supérieure et sur le fait que l'heure d'été est mon alliée. Et puis, en cas de problème nivo, un demi-tour est toujours possible.
L'ascension se déroule plutôt bien, à l'exception d'une brève erreur de cheminement : détour d'une demi-heure vers un des cols au S du Pic de l'Homme, et 130m de dénivelé supplémentaires pour rien (presque rien en fait, car cela a permis de bien visualiser les passages clés du dessous du glacier du Bec).
Au sommet la vue donne envie de s'attarder, mais les bruits sourds des chutes de séracs du glacier de l'Homme - qui est apparemment une vraie fournaise en ce moment - me rappellent à l'ordre.
La descente, contrairement à ce que je pensais au début, a offert un ski de qualité.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de