Chamarande : morceaux choisis sur le premier tiers du circuit jaune
{{ '2012-04-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Chamarande : morceaux choisis sur le premier tiers du circuit jaune
{{ '2012-04-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

partial_trip: yes

quality: medium

participants

Damien Villela

weather and conditions


Beau temps un peu nuageux


Après une bonne semaine digne d'un mois de mars, une bonne surprise nous attend dans les sites de blocs exposés Sud et aérés : tout est sec, excepté quelques petites vasques en haut des blocs. Merci le vent. Les averses de la veille n'ont eu que peu d'impact. Excepté peut-être sur des secteurs plus ombragés, (je ne suis pas allé voir), tout ce qui est en bordure de la ligne du RER et dans les sous-bois était bon à grimper.

timing

Parking-Parking : 15h30-17h30

personal comments

Bon, après presque une semaine à être resté dans mon trou pour des bonnes et des mauvaises raisons, je me décide enfin à sortir aujourd'hui. Par flemme de faire des bornes je choisis ce qui est près de chez moi et le plus vite sec : direction Chamarande. Bonne pioche. Même si le ruisseau qui borde le départ du jaune est en eau (chose rare habituellement), le rocher est sec.

Je passe sur mes perfs personnelles étant donné une méforme chronique, l'absence de copains pour me pousser au c... L'appréhension de la chute (elle est arrivée, ce qui m'a valu une pause forcée de dix minutes à m'enlever des épines des paumes des mains suite à une réception sur bogues de châtaignes). Une vingtaine de blocs repérés, une douzaine de tentés et une dizaine réussis par des voies plus ou moins orthodoxes (plutôt moins d'ailleurs). Bof, peut mieux faire...
Mais qu'est-ce que ça fait du bien de prendre l'air, et un peu plaisir de repasser des blocs qu'on avait pas tenté depuis longtemps...

Le tout très tranquille (on était en tout et pour tout trois grimpeurs au parking), accompagnés par des djembés qui répètent dans la plaine du Belvédère et aussi accompagné par les trains. Un curieux phénomène acoustique me faisait entendre à l'approche d'un train un espèce de motif suraigu "si-reeeeeee#-sol-faaaaaaa-sol-laaaaaaaa". Il va peut-être me donner du travail, celui-là...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca