Col d'Argentière : Par le glacier du Tour Noir
{{ '2012-04-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Col d'Argentière : Par le glacier du Tour Noir
{{ '2012-04-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: overcrowded

condition_rating: good

quality: medium

Rating

3.1
PD+

heights

elevation_max: 3552 m

elevation_access: 3230 m

height_diff: +1000 m / -3000 m

Access

access_condition: cleared

lift_status: open

hut_status: open_guarded

snow

elevation_up_snow: 3230 m

elevation_down_snow: 1250 m

glacier_rating: easy

participants

Patrice Ducoudray, Sophie Ferlin, JLP

weather and conditions


Gouttes de pluie sur le pare-brise, essuie-glaces utiles à la sortie de Chamonix, que se passe-t-il ?
Brouillard épais pratiquement jusqu'à la gare de Lognan, puis ciel dégagé, soleil, quelques voiles de cirrus.
Vers 14h00, les brumes épaisses de vallée envahisent le bassin du glacier d'Argentière, peu après le début de la descente.
Une demie heure plus tard, tout est dissipé, la voie est libre !


Bonnes conditions : le créneau météo s'est révélé profitable, pas de vent sur les glaciers, à peine au col, la neige tombée récemment se réchauffe vite à cette époque de l'année mais suivant les orientations, de belles courbes furent tracées, enfin, surtout par Jean-Luc...
Effectivement, le BNA massif du Mont-Blant incitait à la méfiance dans les zones convexes, les ruptures de pentes, une belle plaque a été déclenchée par un skieur redescendant du col vers 3100m en rive gauche près du Capucin des Rouges du Dolent : une grosse frayeur pour lui et nous qui montions à proximité de la zone de déclenchement.

timing

Départ de la gare des Grands Montets vers 10h00
etour à skis à Argentière vers 16h30

personal comments

C'était pas vraiment prévu mais comme la semaine s'annonçait très chaotique au niveau météo, Jean-Luc a eu la bonne idée de m'appeler la veille pour me proposer cette course compte-tenu des dernières précipitions neigeuses et du vent des jours précédents.
Un cadre exceptionnel ce bassin d'Argentière, on ne se lasse pas de d'élever le regard vers tous ces sommets mythiques et ces faces prestigieuses, l'occasion pour moi de me replonger 30 ans en arrière, avec tous ses bons souvenirs, et surtout une pensée particulière à quelques compagnons de course de l'époque, disparus depuis, mais certainement pas oubliés !

.Sophie

Merci d'avoir rentré la sortie, c'était vraiment la journée à ne pas rater pour sortir ! je n'ai rien à ajouter sur les conditions de neige, si ce n'est qu'en plus de la rupture de plaques par deux fois nous avons entendu un joli "wouf" dans la montée, dont l'un où j'ai clairement senti le tassement sous mes skis, prudence donc.
impresionnée par le monde dès le petit matin vers le Passon. Magiques effectivement ces faces nord désertes (le Couturier ne fait vraiment pas envie...)
Journée très difficile pour moi question forme - le coulage de bielle de l'année sans doute... - mais j'étais bien contente d'arriver en haut et enfin de voir la vue depuis le col, après deux tentatives en 2010, une qui s'était soldée par un but vers 3200 m et l'autre qui avait abouti mais dans le brouillard total.
je me permets de mettre la vidéo de la sortie

et le lien vers le blog pour ceux que ça intéresse ;-) http://ski-montagnes.over-blog.com/article-mardi-17-avril-2012-coup-de-fatigue-au-col-d-argentiere-103684969.html

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca