Col de Bonne Pierre : Versant SW - depuis La Bérarde
{{ '2012-04-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Col de Bonne Pierre : Versant SW - depuis La Bérarde
{{ '2012-04-02' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

4.1
D-

heights

elevation_max: 3485 m

elevation_access: 1713 m

height_diff: +1850 m / -1850 m

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_non_guarded

snow

elevation_up_snow: 1880 m

elevation_down_snow: 1880 m

glacier_rating: easy

participants

Cédric Colomban

weather and conditions


Beau temps voilé de cirrus. Des altocumulus accrochent les sommets les plus hauts à partir de la mi-journée (notamment au SW du Massif des Ecrins).
Pas de vent. Chaleur étouffante.


[i]L'enneigement est - cette année encore - déplorable du côté de La Bérarde. La fonte est particulièrement marquée et les portages sont déjà très importants. C'est encore pire que l'année dernière ; 10 jours d'avance en aval du refuge du Carrelet ([url=http://www.camptocamp.org/images/268397/fr/la-limite-skiable-se-situe-actuellement-vers-1800m]Cf photo du 1er avril 2011[/url]) !!! Les versants S sont secs jusqu'à des altitudes élevées (chaleur persistante), et au N c'est globalement peu rempli (résultat des épisodes de vent de février).[/i]

  • [b]La Bérarde >> Plan du Carrelet[/b] : déneigement spectaculaire de la zone en 5 jours. Il faut désormais porter les skis jusqu'au Plan du Carrelet. Le sentier pourra bientôt être parcouru en baskets...
  • [b]Plan du Carrelet >> Abri ONF du Carrelet[/b] : l'enneigement (10 à 40 centimètres de grains ronds) est continu à condition de suivre le lit du Vénéon après le refuge - car dans les pins c'est sec. Très bon regel.
    Glace et rochers dans la même fournaise...
    Glace et rochers dans la même fournaise...
  • [b]Abri ONF du Carrelet >> 2300m[/b] : absence de neige et portage sur le sentier.
  • [b]Proximité du refuge Temple-Ecrins (2300m) >> Plateau supérieur du glacier du Vallon de la Pilatte[/b] : conditions estivales avec une neige de type névé qui se fait de plus en plus rare. Regel nocturne parfait et durable. Skiabilité excellente. Pas vraiment de créneau horaire optimal pour la descente car le manteau reste apparemment bien "portant" tout l'après-midi.
  • [b]Glacier du Vallon de la Pilatte >> Col de Bonne Pierre[/b] : il y a une croûte de regel dure qui peine à ramollir en surface du manteau neigeux. En profondeur, c'est de la neige récente humide très dense reposant sur un fond dur. Vers 14h, la skiabilité est là aussi excellente. Les derniers mètres sous le col nécessitent un aller/retour piéton (terrain mixte).

[b]--->[/b] Météo France annonce un risque oscillant entre 1 et 2/5 (faible à limité) en fonction de l'heure et d'un seuil d'altitude de 2700m. Aucune activité avalancheuse observée.

timing

De 8h00 à 15h15 (horaire global).
Montée en 4h30 + 45 minutes perdues en direction du Col de la Temple (voir commentaires).

access_comment

La route de La Bérarde est dégagée depuis le 12 mars.

hut_comment

Seuls les locaux d'hiver sont ouverts en ce qui concerne les refuges du Carrelet et de Temple-Ecrins.

personal comments

Comme une odeur de sapin du côté de La Bérarde... A la fin du printemps 2011, on s'imaginait que ça ne pourrait jamais être pire. Mais en fait si ! Cette photo du 20 avril 2011 montre un versant SW des Ecrins bien plus enneigé que ce que j'ai vu aujourd'hui - on pourrait même dire "gavé" en comparaison.
J'étais initialement parti pour faire le tour du Pic de la Temple par les cols de la Temple et de Coste Rouge, mais ne suis pas parvenu à effectuer la traversée à niveau depuis le refuge de Temple-Ecrins. Le BUT dans toute sa splendeur. Je n'étais encore jamais venu par ici et n'ai pas réussi à trouver une porte d'entrée évidente. Je n'ai rencontré que de raides pentes herbeuses glissantes (car givrées) et des zones rocheuses super-expos en coques plastiques. Bref, cet itinéraire étant reconnu comme "classique" ma fierté en a pris un sérieux coup. Je me savais piètre "rochassier", mais serais-je également entrain de devenir plus impressionnable ? Peut-être que le bonhomme commence à vieillir... Mais il reviendra pour se venger !
Cette sombre histoire m'a donc fait perdre 45 minutes et fait rechercher un objectif de repli en urgence. Le versant S du Flambeau des Ecrins n'est pas très blanc et mes spatules connaissent déjà le Col des Avalanches. Ce sera donc le Col de Bonne Pierre.
La température est caniculaire mais le regel excellent. Tout se déroule pour le mieux, avec toutefois un passage raide et exposé aux chutes de séracs à négocier en dessus du front N du glacier du Vallon de la Pilatte. Crampons-piolets à la montée, et ski technique sans droit à l'erreur sur une fine couche de neige à peine décaillée. Le cadre est grandiose dans ce palais de glace suspendue mais mieux vaut ne pas traîner.
Depuis le Col de Bonne Pierre, belle vue sur le vallon homonyme et sur le raide versant N - projet qui risque de rester dans les cartons encore longtemps si ce type d'hiver se généralise.
Malgré beaucoup de portage et de l'imprévu, cette journée passée au milieu de troupeaux de chamois et autres écureuils est réussie. Il ne reste plus qu'à espérer qu'avril soit humide et froid.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca