Col de la Petite Vaudaine : Versant W - depuis Casserousse
{{ '2012-03-31' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Col de la Petite Vaudaine : Versant W - depuis Casserousse
{{ '2012-03-31' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Rating

2.3
PD

heights

elevation_max: 2370 m

elevation_access: 1410 m

height_diff: +1415 m / -1415 m

snow

elevation_up_snow: 1410 m

elevation_down_snow: 1410 m

weather and conditions


Beau et chaud


Nous sommes montés par le Brèche Robert N, avec l'idée traverser l'Eulier au passage, mais le retard de timing nous fait décider d'aller directement au Col de la Petite Vaudaine, un membre du groupe devant rentrer tôt...

Un enneigement qui fait plus penser à une fin avril, on peut tout de même tout faire sans déchausser ; les pierriers de part et d'autre de la trace sont bien déneigés sous la Brèche, et ça sent bon les pins comme en été.
Bon regel, neige dure voire verglacée par endroits sur le bas de la piste de Casserousse, mais ca peut passer sans couteaux. Il faudra attendre quasiment la brèche pour avoir de la neige légèrement décaillée.

Cailloux apparents dans la traversée (S) au dessus des Lacs Roberts, mais ca passe aussi, plus pour longtemps.

Couteaux utiles dans la partie raide (encore à l'ombre), au début de la montée vers le Col.
Je n'avais sur moi ni alti ni montre, mais je dirais que nous avons dû arriver au sommet vers 12h30, et redescendre peu après 13h. Transfo nickel, encore un peu de dure selon contre-pentes. Jérome a fait les couloirs de la petite Vaudaine, apparemment c'était encore un peu trop dur.

Ca continue de chauffer pendant qu'on remonte à la Croix. La descente sur les pistes vers 14h30 est tout juste excellente! Comme on skie bien la-dessus!

timing

Départ: 9h de Casserousse
Retour: 15h

personal comments

Sandrine
Un minibus tout confort (pas Transisère, mais presque) qui passe juste devant votre porte à 8h (voire 8h30) et permettant une semi-grasse-mat pour aller skier des versants W par temps chaud: ca ne se refuse pas!!!!

Nous voila donc embarqués dans l'engin, après quelque retard non pas à l'allumage, mais au chargement (petite pensée pour Thom). De toute façon Lio nous avait bien dit que ca ne servait a rien de partir avant 9h si on voulait la moquette.... Montée sans encombre, la Princesse "assure", mais elle a sa dose arrivée à la brèche Robert. Nous continuerons à 4 jusqu'au Col, pendant qu'elle entame sa première sieste sur une butte tranquille au soleil, près des Lacs Roberts. Elle remontera ensuite tranquille nous attendre dans les transat du bar de la Croix. Mister Djé qui semblait motivé pour aller repérer les pointes de Jasse Bralard n'a pas persisté dans cet objectif. Moi dès le raidillon, je me suis dit (et je vous pris d'excuser la vulgarité de mon vocabulaire quand le soleil commence à me taper sur la tête)"j'en asse rien à branler de Jasse Bralard", le Col de la Petite Vaudaine m'ira bien.
Du col, la vue sur les versants E fait un peu pitié... la neige qui reste est toute marronasse... Pic-nic avec Grimbergen raffraichie dans la neige (comme le veut la tradition récente) puis descente excellente, mais Jérome dit qu'on n'a pas le droit de cocher "excellente" quand c'est sur les pistes, alors j'ai mis juste "bonnes". Je ne sais pas si c'est a cause de la remontée à la croix qui l'a coupé en deux, mais j'ai trouvé que la partie "descente" était bien courte.

Une petite sortie certes pas très originale coté paysages, mais bien agréable quand même et ski excellent.

Loïc

Je rajoute un petit mot car Sandrine a oublié de parler du nouveau jeu : le kioublikoi. Jérôme arrive en tête avec l'oubli des chaussures (heureusement il a vu ça avant de monter dans le mini-bus qui a accepté de faire un détour pour aller les chercher). Pierre juste derrière avec l'oubli des lunettes (sauvé par le masque "Force Roz" de Sandrine). Et moi j'ai failli oublier mes bâtons à Casserousse (sauvé par Agnès qui les a vus).
Désolé d'avoir imposé un timing un peu serré, mais on n'a pas raté l'essentiel : la bière accompagnée d'une excellente salade de fruits sur la terrasse du "Sandrine's pub".

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de