Pointe de Vouasson : Face N
{{ '2012-03-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe de Vouasson : Face N
{{ '2012-03-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Rating

4.3
D+

heights

elevation_max: 3490 m

elevation_access: 1610 m

height_diff: +1881 m / -1881 m

snow

elevation_up_snow: 1610 m

elevation_down_snow: 1610 m

participants

Michael Blum

weather and conditions


Beau

timing

La Gouille 06h45 -> Sommet 11h00 -> Pralong 12h45

personal comments

Partis dans l'idée de faire la traversée sur Evolène, voir la face N en conditions, la veille depuis Pralong, nous a donné l'envie de la skier. Montée superbe et très fréquentée depuis la Gouille avec les sommets valaisans qui apparaissent peu à peu. A la descente, dans le haut de la face, ski prudent avec une neige, par endroit, croutée par le vent pas facile à skier. Nous sommes descendus rive droite en haut pour passer la première langue de glace. Ca passe aussi rive gauche, mais c'est un peu plus raide. Une fois passé la première langue de glace, on a fait une grande traversée à gauche pour traverser au dessus de la deuxième langue de glace. La suite, c'est tout droit et de mieux en mieux au niveau neige, avec une poudreuse un peu travaillée par le vent, jusqu'à sortir de la gorge. La fin de la descente, vers 12h30, dans les pentes sous le Remointse de Méribé était en transfo excellente, a peine revenue comme l'appréciaient les anciens. 4 personnes remontaient la face vers midi et étaient presque sortis.

Pour un quasi béotien du Valais, l'itinéraire effectué ainsi en traversée est d'une beauté rare. Après une monté panoramique, on se jette dans cette grande face, un peu stressé au début et émerveillé ensuite par la variété de l'itinéraire: grande face skiante, gorge étroite pour sortir du glacier du Merdéré, grandes pentes W en transfo et vue sur le barrage des Dix effrayant comme dans un James Bond. La difficulté de la face est comparable à celle de la petite face nord à la Grande Casse, c'est une grande pente soutenue qui reste d'une raideur raisonnable.

Le retour en stop/bus est assez long, mais on avait l'AM. Les 25 de chaque heure, un bus gratuit ramene de Pralong a Mache, puis on fait 5km à pied sur la route pour rejoindre Euseigne on on rate le bus de peu. Stop jusqu'aux Haudères puis restop pour aller à La Gouille. Il y a 1 bus qui fait Eusègne->Les Haudères mais le bus qui monte à Arolla ne part des Haudères qu'à 17h00. On a mis 2h en tout (bus+pied+stops). Sur le stop du retour, un skieur nous a dit que les conditions de la descente sur Evolène étaient variables, avec des sections très bonnes en poudreuse et d'autres travaillées par le vent ou en cours de transformation. On reviendra faire le tour du non-propriétaire d'une résidence secondaire valaisanne.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de