Tuc de Somont : Par le tuc de Guilhèm depuis Mont
{{ '2012-03-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tuc de Somont : Par le tuc de Guilhèm depuis Mont
{{ '2012-03-24' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Download track as

Rating

PD

heights

elevation_max: 2508 m

elevation_access: 1475 m

height_diff: +1400 m / -1400 m

length_total: 14.984 km

snow

elevation_up_snow: 1700 m

elevation_down_snow: 1800 m

participants

Philippe Queinnec

weather and conditions


Beau, trop chaud.


Chaussage/déchaussage bien avant le verrou mais c'est certainement fini vu les températures. Bon enneigement dans le cirque.
Exposition S large : neige de printemps agréable.
Exposition N stricte : poudreuse dense, fragile ? (je n'ai fréquenté que des pentes modestes)
Exposition plutôt N mais pas trop : croûtée.

Observation d'un étonnant effondrement de la couche au sommet même du tuc de Guilhèm : c'est un plateau, et en plein milieu, la couche s'est effondrée sous moi, je me suis retrouvé près d'un mètre plus bas. Ce n'était pas un trou entre des rochers, mais vraiment un tassement de la neige très légère qui était surmontée d'une croûte épaisse sur laquelle je circulais. Ça m'a peu incité à visiter les pentes nord.

timing

départ 7h20, Guilhèm 10h, Somont 12h

access_comment

Avalanche coupant la piste à 1475m.

personal comments

J'avais espéré pouvoir chausser un peu plus bas (20mn de portage, c'est raisonnable), mais pour le reste parfait. Bon calcul pour la qualité de la neige : première descente en exposition S et SE, juste revenue comme il faut vers 10h30. Ensuite j'ai ignoré le tuc dera Coma d'Auran dont la pente S était mal enneigée pour remonter au Somont par le vallon orienté vers l'W. Pour accéder au sommet, montée par la pente exposée S puis crête W croûtée, hésitation sur la descente suite au "trou" du Guilhèm, finalement descente par la crête SW puis de courtes pentes peu raides exposées N en restant sage malgré la tentation.

C'est du ski de randonnée au sens propre : on se balade, les panoramas sont magnifiques, les descentes sont courtes et peu engagées, le paysage est beau, c'est tranquille. Et bien non : putain d'hélicoptère qui tourne pour lâcher ses emmerdeurs friqués sur des pentes de 200m de dénivelés où 3 virages suffisent pour être en bas. Quel intérêt à part gâcher définitivement l'image du val d'Aran, qui sera bientôt aussi minable que l'Andorre. J'ai assisté à deux déposes au cap de Crodos et constaté des déposes près du Somont et dans le val de Varrados.
http://philrando.free.fr/20120324

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de