Pointe des Sarrasins : Traversée NW >> SW - depuis Valfréjus
{{ '2012-03-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe des Sarrasins : Traversée NW >> SW - depuis Valfréjus
{{ '2012-03-17' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: average

quality: medium

heights

elevation_max: 2963 m

elevation_access: 1100 m

height_diff: +1600 m / -1600 m

Access

public_transport: yes

snow

elevation_up_snow: 1300 m

elevation_down_snow: 1548 m

participants

henri leveque

weather and conditions


Quelques passages nuageux de 9 heures à 12 heures, alternance neige et soleil


Neige molle tout le long du chemin, chaussage des raquettes au dessus de l'autoroute, neige pas terrible tout du long, un peu meilleur après le col d'Arplane. Difficile de dire si c'est bon pour skier vu les raquettes, mais ca tient bien dans le couloir. Merci la cinquantaine de chamois pour le renseignement

timing

Modane la veille, bivouac aux granges d'Arplane, depart le matin 7h00, sommet : 10h40, retour bivouac 12h00

personal comments

Apparemment je ne suis pas le seul à avoir repéré les granges d'Arplane comme lieu idéal de bivouac vers le secteur de la pointe des Sarrasins. Je salue mon prédécesseur Gilles Peltier. Nous fûmes donc deux à trouver l'abri de fortune adéquate. Gageons d'en être plus !

Aux autres qui passaient par là je leur dirais ceci : alors de grâce, il n'y a plus qu'une seule grange avec un toit, éviter de l'utiliser comme toilette, dehors c'est bien mieux et vous n'aurez comme témoin, que le chamois facétieux ou mieux l'hermine rebelle. A moins que vous ne craigniez que ces indiscrets commettent quelques outrages à vos parties génitales ou défécantes. Si j'avais été le génie de cette vieille batisse je vous aurais volontier chatié d'en avoir souillé le sol. Allez poser votre stupide pudeur malordorante ailleurs que dans l'abri, le toit des voyageurs des cimes.

Bref j'ai nettoyé et j'ai même fait un petit feu entre les pierres. L'idée de dormir à même un mètre d'un étron m'était insupportable.

Décidément cette troupe de 50 chamois a bien élu domicile dans le secteur entre le col d'Arplane et les flancs nord de la Pointe des Sarrasins. Lors de cette journée mémorable de février 2012 où il fit si froid (quelle nuit j'avais passé !!), je les observais déjà passant le col en fil indienne. Heureux caprins nous donnent chance en empruntant des sûrs chemins.

Là haut j'ai déployé comme à l'habitude mes drapeaux amis de Kirghizie et du Pérou, bientôt le Japon !

J'oubliais de vous dire que la 4ème tentative était la bonne, même si ca peut paraître besogneux, j'ai persévéré en découvrant chaque fois une nouvelle élévation (le truc, bonnenuit, le rocher gris), modeste certes, mais l'aventure pour simple qu'elle fut n'en était pas moins belle à chaque fois.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca