Crête des Fonzes et Sparveyre : Traversée S->N, du refuge Agnel à Ristolas
{{ '2012-03-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Crête des Fonzes et Sparveyre : Traversée S->N, du refuge Agnel à Ristolas
{{ '2012-03-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

3.3

heights

elevation_max: 3062 m

elevation_access: 1650 m

height_diff: +1200 m / -2200 m

snow

elevation_up_snow: 1650 m

elevation_down_snow: 1650 m

participants

Guillaume Blanc, GUMS-Paris, Anne Soisig, Sabrina, Marc, Valérie

weather and conditions


Grand beau et chaud ! Crème solaire de rigueur !


Face sud de la Crête des Fonzes : neige relativement dure ;
Face nord : croûte en haut, puis poudreuse légère et profonde jusqu'en bas (vers 2400 m) ;
Face W du Sparveyre : bonne couche de neige fraîche qui s'alourdissait lentement au soleil, profond à tracer, délicieux à la descente.

timing

Départ à 8h15 du refuge.
Sommet des Fonzes vers 11h, sommet du Sparveyre vers 14h00. Arrivée à Ristolas vers 15h30.

hut_comment

Superbe confort. Pas osé demandé un petit-déj' tôt...

personal comments

Départ tardif, car petit-déjeuner tardif (j'ai pas osé demandé si on pouvait le prendre plus tôt !). Après avoir changé les plans au moins quinze fois, on se décide pour la traversée de la crête des Fonzes sans apéritif. Superbe sommet où nous étions superbement seuls, après une sympathique montée qui n'en finissait pas de se raidir ! Génial descente dans des décimètres de poudre. Nous rejoignons les copains au fond du vallon de Ségure. Nous nous apprêtons à monter avec eux au Pic Ségure, puis je change une énième fois d'avis, et nous nous retrouvons à tracer seuls sur le Sparveyre. Tandis qu'il y avait foule au Pic Ségure, nous étions seuls au Sparveyre. L'idée initiale était d'enchaîner sur le Pic Ségure, mais outre qu'il nous fallait chopper le car à Abriès à 17h, la pente qu'on venait de montait me semblait tout simplement parfaite à descendre. Et vierge de surcroît. Donc c'est parti pour 800 m de descente non stop dans une neige de rêve... On a pu enchaîner les grandes grandes courbes avec le vent dans les cheveux... :-)
Retour finalement rapide sur Ristolas, car ça descend efficacement.

Un récit sur mon blog, et des photos.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de