Montagne de Prémol : En boucle depuis Saint-Nizier d'Uriage
{{ '2012-03-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Montagne de Prémol : En boucle depuis Saint-Nizier d'Uriage
{{ '2012-03-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

T1 

heights

elevation_max: 990 m

elevation_access: 650 m

height_diff: +400 m / -400 m

length_total: 8.0 km

weather and conditions


Très beau, malgré une sorte de voile humide d'altitude (je ne sais pas comment le décrire). Environ 10°c à 1000m à 15h00.


Terrain très sec. Quelques passages raides sur dalles schisteuses recouvertes de feuilles de hêtres et de chênes séchées sont glissants et représentent la principale difficulté du parcours.
La trace de descente sur la croupe NE de la montagne se devine juste : il n'existe pas de vrai sentier, mais les passages ont un peu creusé le terrain et tassés le couvert de feuilles mortes.

timing

13h40 / 3 heures en tout.

personal comments

ThomasR

Ça fait plusieurs mois que j'observe les petites buttes qui dominent le Grésivaudan à l'est et peuvent offrir un joli panorama sur Belledonne. Devant m'occuper d'animaux hospitalisés le dimanche, et voulant sortir avec Agnès qui reprend juste les activités physiques, la rando à ski sur la journée était de fait exclue. C'était donc l'occasion idéale pour aller peut-être bouser sur ces élévations ignorées des alpinistes...

Partis pour juste faire l'aller-retour au point 830m dit "La Montagne", la carte IGN ne montrant pas d'itinéraire sur la croupe formant la Montagne de Prémol (que j'ai ainsi nommée puisqu'elle n'a même pas de nom sur la carte), c'est avec bonne surprise que sur place nous trouvons une piste forestière nettement marquée, et même balisée au sein même de la Forêt Domaniale de Prémol, piste suivant toute la croupe depuis le SW! C'est ainsi qu'au lieu de faire demi-tour, nous avons continué à monter (par une forte montée, probablement du 30-35° par moments) parfois à redescendre légèrement, jusqu'à atteindre l'altitude généreuse de 990m. Tout de même. Et tout cela sans rencontrer le moindre être, mais au milieu de superbes hêtres, de chênes, de houx, de sapins et parfois de pins. On trouve même sur la droite du chemin un "bloc caractéristique", pour dire la diversité de cet itinéraire.

Grâce aux arbres encore dans leur tenue hivernale, il nous fut même possible d'apercevoir depuis la croupe le Grand Colon et la Grande Lance de Domène. Sommets néanmoins bien mieux visibles une fois redescendus sur le versant E de cette élévation, lorsque les pâturages prennent le pas sur la forêt.

Cette rando était donc bien plus sympa et intéressante qu'espérée, la bouse était de qualité. Et surtout loin de la foule de la Bastille ou de Chamrousse. Seul l'important couvert forestier empêche une véritable vue panoramique sur Belledonne.

J'ai encore d'autres buttes à aller fouler.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca