Grand tour de l'Aup du Pont : J1 - traversée Gleyzin >> les Roches par le col de Comberousse et la brèche de Pellegrin
{{ '2012-03-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Grand tour de l'Aup du Pont : J1 - traversée Gleyzin >> les Roches par le col de Comberousse et la brèche de Pellegrin
{{ '2012-03-10' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: good

quality: medium

Rating

3.1
PD+

heights

elevation_max: 2669 m

elevation_access: 1090 m

height_diff: +2280 m / -2240 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1090 m

elevation_down_snow: 1090 m

weather and conditions


Grand beau, assez frais. Peu de vent.


Itinéraire emprunté

Gleyzin >> col de Comberousse. Descente dans le vallon des Roches jusqu'à 2150m. Montée à la brèche du Roc de Pellegrin 2550m. Descente jusqu'à 2200m. Remontée à un collu à l'W du Roc de Montet. Descente d'un couloir N du Roc de Montet. Puis descente jusqu'aux Roches.

Conditions

  • j'ai baissé les conditions à "bonnes" à cause du bas, mais tout le haut (> 1700m) est vraiment excellent
  • le bas du Vallon des Roches est encore enneigé, mais pas forcément pour très longtemps
  • versant N du col de Comberousse : de la glace vive à la toute fin, dissimulée par la neige récente (pas gênant pour l'instant).

Fréquentation

  • pas mal de monde montant au col de Comberousse depuis Gleyzin, et à la Selle du Puy Gris
  • peu de traces dans la combe NE de la brèche de Pellegrin (2 traces + 4 personnes devant nous)
location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Vallon des Roches / > 1700m / E / 11h, puis 15h30 10-15 cm Enneigement : 5/5 - Skiabilité : 5/5. 10-15cm de poudre tip-top, on ne sent pas le fond. Excellent ski.
Combe NE sous la brèche de Pellegrin / NE / 13h30 10-20 cm Enneigement : 5/5 - Skiabilité : 5/5. Poudre sur neige dure sur 50m en haut, puis poudre tip-top à peine tracée ensuite. Excellent ski.
couloir N du Roc de Montet / N / 14h45 10-15 cm Enneigement : 5/5 - Skiabilité : 3 à 4/5. Poudre légèrement tassée sur fond dur parfois gelé. Assez bon ski.
Vallon des Roches / < 1700m / E / 16h 0 cm Enneigement : 3/5 - Skiabilité : 2/5. Un peu de poudre sur fond dur, puis neige dure/regelée. Juste un court déchaussage avant d'arriver aux Roches. Ski moyen.

timing

7h25 >> 16h
Col de Comberousse : 10h50
Pique-nique : 12h :-)
Brèche de Pellegrin : vers 13h30 ?

personal comments

Loïc

On voulait aller visiter un peu plus le versant E de Belledonne, mais pas trop envie de faire 1h30 de voiture. D'où l'idée de rallier St Colomban les Villards depuis Gleyzin en ski. Retour sur une superbe journée de ski...
On est donc parti sans trop d'idée précise, si ce n'est de descendre sur St Comlomban via un col, et retour le lendemain par un autre col. Le col de Comberousse est finalement préféré au col de Gleyzin, car certains envisagent de descendre par le couloir N du Charmet de l'Aiguille. Arrivés au col de Comberousse, la poudre dans le vallon a l'air tellement bonne qu'on préfère aller la gouter tout de suite, pour remonter ensuite la combe NE de la brèche de Pellegrin. Bon choix ! Descente excellente ! Après le pique-nique au soleil, on monte à la brèche du Roc de Pellegrin. Le début de la descente est un peu raide et on sent le fond dur. Mais ensuite c'est que du bonheur. Ca youyoute à qui mieux-mieux.
J'ai pas trop de mal à convaincre Jérôme de faire une remontée, Lionel nous suit ou plutôt nous devance, puisqu'il fait un bout de trace manquante : on a profité d'une trace pour monter vers le col 2470m à l'W du Roc de Montet, Lionel traçant la fin qui avait été tracée qu'à pied. On remonte ensuite un peu l'arête pour descendre un couloir sous le Roc de Montet (petit 40° sur 150m). Neige un peu moins facile que dans les descentes précédentes. On profite encore de la poudreuse jusqu'à 1700m-1600m. La fin est nettement moins sympa, et je sens les cuisses un peu fatiguées.
La bière au bar de St Colomban est bien appréciée :-)

Sandrine

1 point (le même) pour Jérome et moi, 2 pour Lio, 1/2 pour Pierre: très sympa en tout cas de retrouver Steph par hasard à St Colomban à l'heure de la bière... Tout comme cette journée magnifique, mon record de déniv. Mais c'est pas ca le plus important, le "plus mieux", c'est d'avoir visité l'autre coté de Belledonne sans avoir fait le trajet en voiture: sur une super idée de Loïc, on s'est fait un mini-raid 100% dépaysant (voir J2 pour la suite), avec les crocs portées dans le sac-à-dos comme seule alternative aux chaussures de ski pour le soir. Enfin, certains avaient préféré les tongues de piscine, voire les chaussons blancs à bouclette piqués dans un hotel 5 étoiles de Biarritz: chacun son look pour sortir dans St Colomban les Villards un samedi soir.....!
Pour parler un peu de ski, pour moi qui crains les longues montées sous la chaleur, cet itinéraire était tout simplement parfait. Montée quasi entièrement à l'ombre, juste un peu de soleil sur le replat au dessus du refuge de l'Oule le temps de boire un coup et manger un biscuit, puis fraicheur de nouveau, quasi jusqu'au Col de Comberousse. La-haut, se découvre sous le soleil une belle épaisseur de fraiche qui nous tend les bras en versant E, encore toute en poudre aussi étonnant que ca puisse paraitre, et encore presque pas tracée.... Y à plus qu'à "youyouter" dans le vallon du Puy Gris, bien sauvage.

La vue du Col de Comberousse est chouette, mais lorsqu'on débouche en haut de la brèche du Roc de Pellegrin, c'est tout simplement grandiose avec la Cime du Sambuis et les Aiguilles d'Argentière pile en face (cf photo)....

Jérome

Alors que les conditions étaient top pour faire une traversée de Belledonne, nous partons pour en faire une double... par le petit côté. Bonne idée de Loïc pour aller dans la vallée des Villards, il suffit de prendre des sandales de compèt et éventuellement un collant en plus de nos affaires habituelles.
Les sites collaboratifs laissaient à lire que de la peuf pouvait encore nous attendre sur certaines pentes abritées et recevant peu de soleil, alors que certains avaient imaginé faire le même we transfo que le précédent : gagné pour la powpow, en la trouvant meilleure encore qu'espéré, je ne vais pas répéter ce qui a déjà été écrit.
Le bas de la combe des Roches n'est pas aussi beau que le haut, je ne suis pas vraiment emballé pour y revenir régulièrement au départ des Roches. On a loupé le couloir d'Arbé lorsque nous étions sur la crête du Montet, la descente aurait été plus directe (et tracée par qq skieurs). A St Colomban le petit bout à pieds jusqu'au bar le plus proche se fait vite. Le gîte de la Pierre est un peu plus loin, mais nous demanderons le raccourci pour revenir dîner au bar-resto de la poste.
Les photos sur ma galerie

La suite du tour ici

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca