Aiguille d'Argentière : Versant S
{{ '2012-03-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Aiguille d'Argentière : Versant S
{{ '2012-03-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

4.1
AD-

heights

elevation_max: 3237 m

elevation_access: 1770 m

height_diff: +1700 m / -1700 m

Access

access_condition: cleared

hut_status: closed_hut

snow

elevation_up_snow: 1874 m

elevation_down_snow: 1830 m

weather and conditions


Beau avec qques développements nuageux dans la matinée, se couvrant progressivement dans l'après-midi avec plafond en baisse prenant les sommets en fin de journée. Regel correct, assez chaud au soleil, un peu de vent de N parfois.


Itinéraire emprunté

les Hières >> Lac du Goléon. Montée au sommet E par la croupe sous le Col du Goléon pour atteindre la crête à 3030m, puis par la crête.
Descente de la face SW du sommet E pour rejoindre vers 3000m le couloir issu du col entre els 2 sommets. Descente du Creux de la Corbeille, puis par la croupe à l'E de la gorge, jusqu'au Replat d'Amont.
Montée par les Rubans au col 2707m.
Descente du Cruq des Aiguilles, puis sous 2450m en rive droite du Torrent de Chasse. Sous le chalet de la Celle (2080m), en rive gauche ou droite jusqu'au Plot, puis aux Hières.

Conditions

Route de Valfroide

Chaussage à Entraigues (1874m), déchaussage à l'oratoire (1830m).
Bien tracé par les raquettes jusqu'à Entraigues, plus agréable à pied à la montée quand c'est dur.
Ruisseau sur la route nécessitant de marcher dans l'eau sur 3m.

Verrou du Goléon

Fond de vallon bien enneigé, tout en transfo dure. Bien trafollé par le vent avant que ça ne transforme, mauvaise glisse en peaux. Assez trafollé aussi par les skieurs, mais moins gênant.
Pénitentifiante dans le verrou : reliefs de 10-20cm de diamètre et 5cm de profondeur.
Rive droite du verrou quasi déneigée, rive gauche en neige assez sale.

Lac du Goléon et Replat d'Amont

3mm de fraiche de la nuit soufflée, sur transfo/carton assez lisse, assez bonne glisse en peaux.

Montée au sommet E de l'Aiguille d'Argentière

Croupe déneigée en partie sur le haut, comme d'autres croupe dans le bas du versant.
Crête mal enneigée : ça passe à ski sur le bord de la face E, sauf 10m à pied, puis sur le haut du versant SW.
Transfo lisse sur le bas, et pénitentifiante de plus en plus avancée en montant.
Une vieille trace de montée en relief traverse le versant SW du col du Goléon, mais elle est effacé dans les talwegs par des vieilles accus de vent et par des coulées.

Descente face SW et S

Enneigement moyen sur le haut de la face, mais suffisant en versant SW du sommet E. Le couloir issu du col entre les 2 sommets est mal enneigé et tout sale.
Pénitents de 10-15cm et bien sales, sur 50m sous le sommet E, bon ski une fois revenu.
Puis 100m avec croute de 15cm revenue en partie, portante à ski, sur pourrie. Enfoncement du baton sur 60cm. Très bon ski.
Petit couloir de 10m avec des rochers à éviter, pour rejoindre le bas du couloir principal.
Creux de la Corbeille en neige tassée par les coulées, assez lisse, revenue sur 5cm. rive droite ravagée par une grosse coulée, une coulée de 20m de large à traverser rive gauche. Excellent ski.
Croupe à l'E de la gorge en mousseline de 5-10cm : excellent.

Montée au col 2707m

Mixte avec du carton qui a pris le chaud donc bien dur et rarement cassant, et du grain fin avec enfoncement de 1 à 3cm, trafollé par le vent (zone d'érosion).

Cruq des Aiguilles et rives du Torrent de Chasse

La rive gauche du torrent est déneigée à 60-70% entre 2150m et 2350m, préférer la rive droite.
Plein S à 16h, ce sera pourri sous 2500m ? Et bien non, neige toujours portante.
Dans le Cruq des Aiguilles, pourrie tassée en S et moquette lisse en W, très bon ski.
En rive du Torrent de Chasse, pénitentifiante revenue puis névétisante bien avancée, mais avec des reliefs des anciennes traces et du manteau qui se gondole. Bon à très bon ski.
Plusieurs petites plaques de fond dont les dépots encombrent le fond du torrent.

Activité avalancheuse

Trace d'une grosse plaque en rive droite du Creux de la Corbeille : cassure de près d'1m, coulée jusqu'au replat qui a emporté tout le manteau par endroit, gros dépot.
En rive gauche, dépot d'une coulée de lourde importante mais petite à l'échelle de la face.
D'autres traces de coulées vers le Col du Goléon.
Plaques de fond sur les rives du Torrent de Chasse.

Fréquentation

Personne dans le vallon. Qq raquetteurs à Valfroide.

timing

Départ des Hières à 8h30
Sommet E à 14h10
Col 2707m à 16h30
Retour aux Hières à 17h30

hut_comment

Refuge on ne pleut plus hermétiquement fermé.

personal comments

Moon

Une super belle journée: un très bon choix de rando, après qques hésitations quand même la veille, et en excellente compagnie. Si l'état de l'enneigement peut faire en effet un peu peur en arrivant à Hières et en montant le vallon, le regel satisfaisant nous a offert un bon à très bon ski en neige de printemps qui nous a réjoui du sommet jusqu'au hameau de Valfroide. On s'est vraiment éclaté, la pente est bien belle et était vraiment bonne dans ces conditions: que du bonheur !
Compte tenu de la fonte, il faut "chasser" la neige et repérer où ça passe sur le bas, mais la chaleur non excessive ce jour n'aura pas tout repourri. Même pas de forêt merdique, pas de neige à genou et un portage pas long: c'était presque du ski "facile" finalement :-)) et ça fait bien plais'
Les hameaux de Valfroide sont très jolis, le travail de restauration est remarquable. Le dernier (Pré rond) est un peu lacustre en ce moment à cause de la fonte.

FX

Une bien belle journée de ski "facile" c'est sûr ! D'ailleurs je m'insurge !!! C'était mieux avant !!! Les traditions se perdent, je vous le dis... Pas de Bucheronnage version Cul de Lampe, pas de collante version Bizard, pas de matériel douteux obligeant à des réencollage de peaux d'urgence, àdes réglages intempestifs de fixations... J'en arriverai presque à me demander si c'était vraiment une sortie de ski de rando... (Enfin... cru 2012... ce n'est quand même pas tous les ans comme ça heureusement)

Bubu

Merci à Toz pour son compte rendu sur skitour, donnant les conditions du coin après les épisodes de vent et de chaud des dernières semaines. Et aussi pour l'insistance sur le faible enneigement du secteur, garantissant une fréquentation nulle. L'enneigement est en effet faible pour un début mars, mais c'est à peine mieux dans Belledonne au dessus de 2400m : le vent a décapé ou trafollé les faces d'altitude en toute orientation lorsque la neige était encore froide, alors que ça s'empilait à 2000m.

En montant, en voyant des nuages au dessus des Trois Evêchés, je me suis dit que ça sentais le but non dégel sur le haut de la face... Avec la forte probabilité que ce ne soit pas bien lisse donc bien immonde en neige dure, j'imaginais déjà la préparation psychologique pour faire accepter un changement d'objectif alors que j'avais plus ou moins insisté pour venir là ("c'est bien la peine de se lever si tôt pour venir bouser dans de la trafollée mal dégelée")...
Nous chaussons à Entraigues. Le temps de pisser un coup, FX et Moon m'ont mis 200m de long d'avance, que je rattraperai difficilement à cause du relief dû au vent au fond du vallon, et aussi à cause de la fatigue de la veille. J'ai compris le truc : il suffit de dire que c'est tout plat alors qu'en fait c'est à 5-15°, pour qu'ils fassent du 700m/h en discutant sans s'en rendre compte :-)
Une fois en vue de la face, ça a l'air de chauffer suffisamment, et le vent se calme, la face est envisageable

Hésitation pour la montée : par la croupe comme en janvier 2011, ou par la trace qui évite le plat ? Mais la trace est en relief ou en creux ? Ca doit être en relief, donc potentiellement déversante. En s'avançant, on dirait qu'elle est en creux. FX monte plus tôt la rejoindre pour vérifier, et je monte par la croupe comme la dernière fois, vu que c'est lisse et que ça décaille un peu et que ça évite la traverser de plusieurs talwegs (le bilan des inconvénients entre les 2 possibilités me font pencher pour la croupe).
En montant sur la croupe, nous pouvons vérifier que la trace dans le versant sous le col est en relief, et que FX bricole un peu pour la rejoindre (passage en herbe). Mais il nous devance, enfin surtout moi avec ma forme qui décline avec l'altitude... Je propose de bouffer en arrivant à la crête, ça fait du bien. Reste près de 200m sur la crête, plutôt à pied... Mais en cherchant bien on limite le passage à pied à 10m, c'est déjà ça, car la montée à pied dans un éboulis d'ardoises soit boueux soit gelé n'est pas des plus efficace.

Descente par la pente SW repérée depuis le lac, en rive gauche sous le sommet E, partiellement abimée par une coulée. Elle semble avoir déjà été bien skiée (à moins que ce soit le vent), mais ça passe bien vu que c'est revenu sur 5cm et il y a encore de la vierge. Par contre c'est bien raide (38-40°) et expo. Nous trouvons un petit couloir permettant de rejoindre le couloir principal là où il est bon, évitant la partie abimée. Ca bricole sur 10m et ensuite tout bon ! Il faut quand même traverser la coulée, au moins large pour ma part.
Dernière inquiétude pour cette descente : l'état de la croupe à l'E de la gorge, plein S, au soleil depuis 8 ou 9h... Un virage pour tester... Surprise, de la mousseline ! L'équivalent de la poudre tassée idéale en neige revenue : enfoncement de 5-10cm, cohésion croissante en profondeur, sans changement brusque comme de la moquette sur neige dure qui ne laisse que la dure dans les traces. Excellent malgré le relief d'anciennes trace (c'est un des avantages de la mousseline sur la moquette normale).

Remontée au col 2707m en meilleure forme pour ma part, mais la neige n'est pas bonne pour tracer. J'arrive à monter sans couteaux en cherchant la neige la moins dure, heureusement que la partie raide est courte.

Hésitation pour la descente du Cruq des Aiguilles : rive gauche ou droite ? En sachant que le centre est déneigé sur 10m. A gauche... ça ne passe pas, à droite... ah mais si, ça passe à gauche et c'est bien lisse, retour à gauche. tout ça pour 4 virages :-).
Ensuite, c'est le concours de celui qui aura la meilleure intuition pour l'enneigement et la qualité de neige, étant donné qu'on ne voit souvent que les 50 prochains mètres. FX et Moon ont l'idée d'aller en rive droite du torrent, je les suis malgré la perte de qq virages dans la traversée nécessaire pour rejoindre la rive. Finalement c'était la bonne option. Puis FX descend trop bas sur une croupe et est contraint d'aller dans le torrent et un dépotde plaque de fond, nous restons sur l'autre rive de la croupe, qu'il faut quitter sur le bas vu qu'une plaque a tout emporté. Puis quand la pente faiblit, FX préfère la rive droite en traversant des pentes trop raides à mon goût, je préfère traverser rive gauche pour rejoindre les larges pentes débonnaires de l'Orcière, où ça skie toujours bien.
A Valfroide, j'évite un passage mal enneigé passant en dérapage, en traversant un pré cloturé : facile d'y entrer, mais la sortie sera plus difficile. Mais c'est le prix des 2 virages que j'ai pu y faire :-))

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de