Pointe du Tsaté : au départ des Haudères, par les Mayens de Bréona
{{ '2012-02-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe du Tsaté : au départ des Haudères, par les Mayens de Bréona
{{ '2012-02-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: good

quality: medium

Download track as

Rating

2.3
PD

heights

elevation_max: 3077 m

elevation_access: 1470 m

height_diff: +1630 m / -1630 m

length_total: 6.661 km

Access

lift_status: open

snow

elevation_up_snow: 1470 m

elevation_down_snow: 1470 m

weather and conditions


Grand beau, passagèrement très voilé depuis le S en milieu de journée. -20° aux Haudères à 9h30, -17° au sommet mais quasiment pas de vent. Il faisait même presque bon en début d'après-midi dans la conque sud.


Gros enneigement dès le départ des Haudères, yc sur la raide pente S initiale. A la montée par Breona, souvent crouté par le soleil dès que > 20° jusqu'au Lac de Tsaté, au dessus malgré l'expo S resté encore souvent poudreux en évitant les ressauts raides et en utilisant les contrepentes --> ski bon à excellent sur les 900m du sommet à l'arrivée du téléski de la Forclaz. Le coin n'a apparemment pas du tout été venté. Pas mal de traces mais encore pas mal de place pour en faire d'autres...
Plus bas (donc sous les 2150m), nous avons utilisé les pistes de la Forclaz, la neige étant déjà assez croutée en dehors (yc dans la forêt). Les 250m inférieurs entre Forclaz et les Haudères (expo SW) étaient franchement infâmes, mais avec force conversions et l'appel du bistrot c'est quand même assez vite passé...et puis rien à dire, que ce soit les 4000 avoisinants, les villages de bois roti au soleil ou l'harmonie des pentes d'alpage, le Val d'Hérens est toujours aussi beau...

timing

9h30 - 16h

access_comment

Avec le 6h07 à Berne on est au départ des Haudères à 9h35

hut_comment

Excellentes tartes au Bar-Crèperie "La Cordée", à l'angle de la route d'Arolla et de la route de La Sage. Nous y avons retrouvé Daniel qui revenait d'une [url=http://www.camptocamp.org/outings/comment/326262/fr]course fort débattue ces temps-ci[/url], et qui avait même eu le culot de la [url=http://www.skitour.fr/sorties/sasseneire,38545.html#sortie]rentrer[/url] sur un site concurrent...

personal comments

J'avais réussi à débaucher Raphaël, légitimement inquiet du froid sibérien à nouveau annoncé, en lui promettant une journée au soleil et à l'abri du vent. Donc une nouvelle fois exit Jura/Préalpes : les WE Valaisans se suivent et se ressemblent, après Anniviers et Entremont cap sur le Val d'Hérens, de surcroît une des rares zones en risque 2 ce jour là. Je commence à être bien familier du train Bern-Visp de 7h07 qui prend parfois des allures de RER alpin pour les skieurs bernois. -14° à la gare de Berne au matin, finalement pas beaucoup plus qu'au sommet du Tsaté quelques heures plus tard...

L'approche un peu détournée et plutôt solitaire depuis les Haudères via Breona permet d'éviter les abords des pistes de ski, de passer la journée au soleil, et bien sûr de muscler un peu le dénivelé de la course pour rentabiliser le voyage au fond du Val d'Hérens. Nous avons juste dû retracer la jonction entre Breona et le Lac du Tsaté dans une belle poudreuse. La descente est par contre actuellement préférable par la VN (en étonnamment bonnes conditions) puis les pistes de ski.

La face W est en partie couverte de pare-avalanches souvent absents des anciennes cartes et topos, elle reste néanmoins praticable en les contournant par la G. Elle semblait même quasiment davantage tracée que la VN en ce jour, nous avons donc privilégié cette dernière, plus large et où il restait donc encore pas mal de place pour faire sa trace.

Le lendemain, Agnès est allée tester l'Omen Roso (Anniviers) avec amis et frérôt (détails ici) pendant que j'allais jouer les brise-glace en famille sur les bords du Doubs (où il ne faisait guère plus chaud...) : départ d'Ayer à skis sans soucis, mais conditions plus difficiles, neige souvent ventée sur le haut et même une petite plaque déclenchée à la descente. Et accessoirement 1/2h de retard le soir avec une loco en panne...juste avant le Tunnel du Lötschberg, heureusement !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de