Crêtes des Aures : c'est pas du ski, c'est du bûcheronnage
{{ '2012-02-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Crêtes des Aures : c'est pas du ski, c'est du bûcheronnage
{{ '2012-02-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: average

quality: medium

heights

elevation_max: 1600 m

elevation_access: 1140 m

height_diff: +900 m / -900 m

Access

access_condition: cleared

lift_status: open

snow

elevation_up_snow: 1140 m

elevation_down_snow: 1070 m

participants

Frédéric Bunoz, Moon

weather and conditions


très très froid, dans les -17° à Saint-Pierre, nuageux, quelques brèves apparitions du soleil sur la crête, vent de N-E assez fort en altitude d'après les nuages, faible sur la crête (forêt).


Itinéraire emprunté

  • Col du Cucheron > source captée > Pré de Blonnière > Crête des Aures (~1620m)
  • Descente sur la crête jusqu'à la pointe NE (1568m), 15m de remontée pour l'atteindre.
  • Descente versant NE de cette pointe, par un couloir juste sous la pointe (entrée 20m au N), puis par un chemin de débardage, jusqu'au point 1060m.
  • Montée au point 1071m au dessus des Arragons, puis sur la croupe du Peysset par des chemins de débardage, jusqu'à 1430m environ.
  • Descente versant S par un talweg, puis par un chemin de débardage en rive gauche du ruisseau du Liatet, menant au carrefour des départementales au Planolet.
  • Remontée au Col du Cucheron à pied par la route.

Conditions

  • Clairières et chemins de débardage : 20 à 30cm de poudreuse très légère avec très peu de cohésion (moins de cohésion que mercredi), sur transfo dure.
  • Forêt : 5 à 20cm de poudreuse très légère, sur transfo dure trafollée par les chutes de neige des arbres quand il a plu.

La poudre coulait toute seule dans le 45° (trace de coulées), en la poussant un peu dans le 40°, et en la poussant plus dans le 35°.
Les couloirs NE de la pointe 1568m ont purgé durant la pluie : traces e coulée, et champ de boules au pied.
Dans le Pré de la Blonnière, le manteau a glissé quand il faisait chaud, il s'est gondolé et est parti en coulée par endroit. Sa traversée a demandé de surmonter plusieurs cassures de plus d'1m.

Globalement, ski moyen sauf dans les chemins de débardages quand ils sont assez raides : le fond dur est trop présent dans le raide, et la forêt trop encombrée ailleurs (petites trouées de 15-20m seulement).
L'enneigement est faible sur la croupe du Peysset et sous 1200m.

timing

un temps fou pour ce déniv :-))

personal comments

Moon

Toutes les conditions étaient réunies pour aller bouser sur la crête des Aures (spot majeur pour faire le sanglier de haut en bas ou presque).
Déjà à la montée le pré de la Blonnière se révèle être une sorte de champ de patates géantes (le manteau y a glissé, en fait ce truc est apparemment connu pour être avalancheux...), les rêves de courbes et autres godilles s'évanouissent donc; pas grave Bubu a un plan de rechange (ou alors c'était le plan de départ...) en N-E dans une trouée un peu à droite du sommet de la crête (mais après avoir enlevé les peaux pour parcourir la crête, qui descend un peu mais remonte aussi comme l'indique la carte d'ailleurs...). La trouée est bien raide au départ, la neige n'y a pas tenu, et ne tient pas à notre passage (enfin surtout au mien et je me fais enterrer 2 fois). Nombreux spindrifts des sapins pour l'ambiance. Nous nous échappons ensuite dans la forêt - le mot dense y prend tout son sens - où l'épaisseur de neige récente n'est pas aussi importante qu'escompté.
On repeaute et on remonte sous la crête pour plonger cette fois dans un talweg (ruisseau de Liatel apparemment) enfin en bonne épaisseur de poudre et plutôt ludique, qui nous ramène sous la station du Planolet. Un skieur monté de Saint Philibert nous a suivi et a fait cette seconde descente avec nous, il était super content: la crête des Aures est amenée à devenir une classique :-)
Bien entendu c'était une idée de Bubu cette forêt de la crête des Aures :-D

Bubu

Il y a longtemps que je voulais exploré ce coin, qui est susceptiblement un bon spot de risque 5, et loin de la foule des classiques forestières de Chartreuse.
Malgré les réticences de Moon, qui connait le coin en été, j'ai insisté pour y aller après la belle forêt trouvée mercredi, dont j'estimais que la qualité était dû en partie au bon enneigement. Bon, nous avons pu constater que ça ne suffit pas. En plus j'ai visé les pentes les plus raides, mais la neige avait coulée quand il a fait chaud et plu, et la fraiche aussi. Le peu restant servant juste de cache misère.
J'ai eu faux sur toute la ligne : qualité de la forêt, quantité de neige et qualité de neige. Je me console en me disant qu'au moins nous ne fûmes pas de simples consommateurs de poudre facile :-)

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca