Pointe des Marmottes Noires : Versant SE depuis Villard-Benoit
{{ '2012-02-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe des Marmottes Noires : Versant SE depuis Villard-Benoit
{{ '2012-02-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

2.2
PD-

heights

elevation_max: 2339 m

elevation_access: 1000 m

height_diff: +1400 m / -1400 m

Access

access_condition: cleared

snow

elevation_up_snow: 1000 m

elevation_down_snow: 1000 m

participants

Loïc Perrin, Pierre P, Sandrine P, Jé Rome, Christophe, Stuart

weather and conditions


Nuages-brouillard (jour blanc). Un timide rayon de soleil au sommet. Très froid, mais sans vent.


Itinéraire emprunté

De Villard-Benoit, on a rejoint la route au NW de la Pautaz, par des sentiers, pistes et par la forêt. Ensuite on a rejoint Plan Chapuis et l'itinéraire normal. Descente par le ruisseau du Villard (plutôt rive gauche) dans la forêt jusqu'à rejoindre la route au Freidaz d'en Haut, route suivie pendant environ 1km. Puis descente dans les prés sous le Plan du Fruit, jusqu'à Villard-Benoit.

Fréquentation

  • on a dû faire la trace à la montée
  • croisé seulement 2 skieurs qui descendaient depuis Combe Bronsin
location | altitude | orientations soft snow total snow comment
Sous le sommet / 2339-2290 / S / 15h45 20-30 cm Enneigement : 5/5 - Skiabilité : 3 à 4/5. Finement croutée sur poudre tassée.
Tout le reste de la descente 20-40 cm >100 cm Enneigement : 4/5 - Skiabilité : 5/5. Poudre légère (30-40 en haut, 20-30 plus bas). La forêt passe très bien avec cette neige de rêve, de même que les petits murs dans le pré sous le Plan du Fruit. Plus d'1m50 de neige vers 1300m. Autour d'1m vers 1000m.

timing

Montée : 10h15 >> 15h30
Descente : 15h45 >> 17h10

personal comments

Loïc

Le matin, en voyant les nuages et le froid je me suis demandé ce que je faisais là (je savais qu'il allait faire froid, mais je croyais au soleil). Après le rapide pique-nique (glacial), j'ai même proposé le but si on continuait à monter dans le brouillard. Mais le brouillard est resté assez fin. Arrivés sur une bute dans le brouillard, on était en train de convaincre Jérôme qu'on était arrivé au sommet... quand le nuage s'est déplacé, laissant découvrir le sommet 50m au-dessus. Du coup on a dû monter au sommet, mais on n'a pas regretté : belle lumière.
Et bien sûr la descente m'a fait regretter mes envies de but de la montée : à part les 50m de la pente S sous le sommet finement croûtée, poudreuse de cinéma sur tout le reste du parcours. Le jour blanc est un peu gênant en haut, mais une fois dans la forêt, c'est bien mieux, et très ludique. Et la toute dernière descente dans les prés au-dessus de Villard-Benoit est tip-top :-)

Jérome

Choix de la course improvisé le matin, et choix de se garer à Villard Benoit aussi car la route semblait un peu enneigée pour le Biollay. Le départ est très joli sur un sentier en forêt avec cette neige qui recouvre la moindre brindille. Nous rejoignons la route de la Freidaz d'en Haut, pas une trace. Nous ne passons pas au plus simple car la carte n'est pas consultée à chaque croisement de piste. L'arrivée à Gelon semble un peu longue, on comprend un peu mieux pourquoi ce vallon a été délaissé depuis la dernière chute de neige. Pique-nique au pont, on se refroidit même en étant bien équipé.
Toujours garder espoir ! N'ayant pas envie de rentrer au "studio" trop tôt (!) je ne comptais pas descendre tout de suite, et tracer ça réchauffe bien ! Après les chamois qui nous surplombent, on croise 2 ouriens qui se gavent au pied de Combe Bronsin et ses couloirs ; ils sont partis du Biollay (275m plus haut que nous) et dans la trace déjà faite jusqu'au sommet. Les couloirs sont en bien meilleure condition que l'an dernier, léger regret vite oublié mais il ne faut pas s'arrêter là. Le sommet tout proche est atteint sous le soleil, merci les nuages... Descente sympa jusqu'à Gelon. Sur une idée de Christophe on poursuit droit dans la vallon cette sortie wilderness, faut pousser un peu mais la forêt ensuite et certains passages au dessus du torrent donnent du piment à la douceur de la glisse ! Encore du poussage sur la route puis apothéose de l'amusement au Plan du Fruit : large champ avec des bosses naturelles, des murs de pierre qu'on voit quand on les saute, jusqu'à 2 pas de la voiture.

Sandrine

Sortie magnifique, la wilderness à son top! Pas une trace sur tout l'itinéraire, des arbres chargés de neige, les rayons de soleil qui percent dans la forêt, puis la découverte soudaine des Marmottes noires et de la Pointe de Combe Bronsin au détour des nuages. La montée a été progressive et longue, on a eu le temps de profiter de cette ambiance magique.... Merci à Loïc de ne pas avoir trop insisté pour le but après le picnic, à Stuart de na pas s'être découragé pour les conversions biscornues avec ses enclumes aux pieds, à Pierre pour m'avoir régulièrement demandé comment ca allait après mon mal des rimayes de la veille, à Christophe pour l'excellente idée de suivre le ruisseau superbe à la descente, et à Djé pour nous avoir fait découvrir ses passages secrets (avec plongeant de 3m possible direct dans le ruisseau) en forêt, et aussi pour ses belles photos!

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca