[c2c-g2g] Teysachaux : Versant W depuis Les Pueys
{{ '2012-01-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

[c2c-g2g] Teysachaux : Versant W depuis Les Pueys
{{ '2012-01-28' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

3.2
AD

heights

elevation_max: 1909 m

elevation_access: 1160 m

height_diff: +750 m / -750 m

Access

public_transport: yes

access_condition: snowy

snow

elevation_up_snow: 1160 m

elevation_down_snow: 1160 m

weather and conditions


Un rayon de soleil assez bref en montant, brouillard au sommet, et même sur l'arête pour certains.


  • Bonne neige agréable à skier : environ 10 à 30cm de poudre sur fond dur parfois trafollé.
  • Arête plâtrée.
  • Croupe SW un peu dégarnie en haut (cailloux masqués par la neige récente) => privilégier la descente par un des couloirs du versant W
  • Forêt : bon enneigement (passe très bien). 10 à 30cm de poudre sur fond dur ou non regelé, selon les endroits.

timing

Départ 9h30 des Pueys : sommet vers 11h40 pour les premiers, vers 12h00 pour le dernier...
Retour chalet 12h30 pour les moins courageux, un peu avant 15h pour les stakhanovistes du ski.

access_comment

Sortie en mobilité douce pour Rémi (depuis Lyon) et Loïc (depuis Grenoble). Sortie en mobilité lourde pour les autres...
Infos TC : voir ici

hut_comment

[b]Chalet autogéré des Pueys :[/b] spacieux, avec super cuisine équipée aux standards modernes des collectivités, sanitaires propres avec douches chaudes, grands dortoirs et un petit chauffé (pour les enfants), etc.
La classe suisse...

personal comments

Rupi

à venir. Certains se sont trouvés motivés pour remonter pendant que d'autres ont préféré rentrer au chaud.
Si j'ai oublié du monde, car je sais que j'en ai oublié, n'hésitez pas à rajouter.

ThomasR

Super chouette course qui monte "efficacement", un chouïa de forêt avec 2 étroites passerelles de bois, une belle croupe, une belle arête plâtrée et gazeuse dans la brume parcourue à pied, une croix méga-givrée au sommet, de beaux couloirs (le 2nd en partant du bas pour moi mesuré au clinomètre à 37°, farci de poudre épaisse - que j'ai un peu raclée...), puis une large face où chacun a pu faire sa trace. Et surtout un groupe détendu, où les premiers ont attendu les derniers au sommet, avant que nous formions deux groupes pour descendre deux couloirs différents.
C'était mon premier couloir "raide", la neige pardonnait tout...
'tain, c'que j'ai mal aux cuisses aujourd'hui...

Hervé

Quel cadre magnifique que les environs du Pueys. Teysachaux a lui seul est un concentré de ce qu'on peut y trouver, pas de gros dénivelés, des arêtes esthétiques, des couloirs abordables, beaucoup de neige. Merci à Vincent et Céline de nous avoir fait découvrir à Nath et moi ce p'tit paradis.

Loïc

Bon ben je retire ce que je n'ai pas dit mais qu'on m'a fait dire : le Teysachaux n'est pas du tout une bouse. Même son titre de "Chamechaude local" n'est pas justifié : c'est bien mieux que Chamechaude !
Collective bien sympa comme d'hab. La montée s'est faite à 14, plus ou moins groupés, avec regroupement au sommet. Ensuite 2 groupes se sont formés : un 1er groupe (de 6) est descendu dans le couloir directement sous le sommet, le 2nd groupe (dont je faisais partie) a testé le couloir "plus plan-plan" à l'aplomb du 1er col situé juste après le déchaussage des skis. Couloir jamais difficile (37° max selon la mesure de ThomasR, assez régulier dans le 35°), et en bonnes conditions (moins pour les derniers après le raclage de la neige fraiche). Tout le bas est excellent également. Du coup en croisant une partie du groupe 1 qui remonte, je change de groupe, suivi par Xavier et Francois. En haut on croise le 3e groupe parti en chasse-patates qui en finit avec sa 2e montée réglementaire, et on se débarrasse de Rémi, Hervé et Xavier. Pour la 2e descente, on teste un autre couloir, pris un peu plus bas que le précédent (courte redescente sur la croupe SW). Presque aussi bon, mais avec une visibilité moins bonne que le 1er. Après avoir perdu Francois (ou l'inverse), on finit à 3 à tracer dans la forêt pour arriver juste au-dessus du gite. Et on arrive même en avance pour l'AG !

Rémi

On eu beau monter 2 fois au sommet et une 3[sup]ème[/sup] fois à la Chaux, rien à faire, pas une once de croûte.
C'est pas grave, on reviendra.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca