[c2c-g2g] Teysachaux : Versant W depuis les Pueys
{{ '2012-01-29' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

[c2c-g2g] Teysachaux : Versant W depuis les Pueys
{{ '2012-01-29' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: crowded

condition_rating: good

quality: medium

Rating

3.2
AD

heights

elevation_max: 1909 m

elevation_access: 1126 m

height_diff: +800 m / -800 m

Access

access_condition: snowy

hut_status: open_non_guarded

snow

elevation_up_snow: 1126 m

elevation_down_snow: 1126 m

weather and conditions


Couvert, brouillard peu dense jusque vers 1750m, sommet dégagé (soleil voilé).
Pas de vent, froid sec.


15cm de poudreuse tombée dans la nuit, ajoutée à celle de la veille pour un total de près de 40cm vers le haut. Apparemment stable.
Les 80 derniers mètres à pied sur l'arête (fortement enneigée) passent sans problème sans matos (bonnes marches).
Neige agréable à skier - mais nous n'étions pas les premiers à passer !

timing

Départ 9h15.
Montée 2h, descente 1h.

access_comment

Neige tassée avec quelques plaques de verglas depuis les Paccots.

hut_comment

Chalet des Pueys, en réservation libre.
Vaste, et confortable ! A conseiller !

personal comments

J.Marc

Inespérée cette journée sèche, et ce superbe éclairage fantomatique sur l'arête sommitale une fois sortis du brouillard...
Nous sommes partis du Chalet des Pueys, où nous avons dormi (1175m, juste au dessus du parking des Pueys), après avoir laissé la voiture au parking (1126m).
Montée courte, efficace. On a déchaussé à la selle, vers 1830m. Puis montée à pied en aller-retour jusqu'à la croix givrée du sommet, et descente par le couloir NW le plus facile, c'est à dire celui qui part de la selle où l'on avait déposé les skis. Il me semble qu'ainsi ça ne cote que S3.
A noter que Christophe est descendu par le couloir NW directement sous le sommet.
Sortie à ranger également dans l'activité spéléo, puisque juste sous la selle, j'ai exploré - bien involontairement - un lapiaz de l'arête...

csv

Après avoir laissé Rupicapra Rupicapra à mi-chemin car il devait rentrer plus tôt, nous sommes montés dans une trace régulière, entourés d'un brouillard qui laissait néanmoins une visibilité suffisante. Toutefois, un peu avant d'arriver à l'épaule -quelques gros trous près de la trace : prendre garde - , percée du soleil, et arrivée sur l’arête finale, puis au sommet, dans un grand beau temps. Panorama 360° au dessus de la mer de nuages.
La descente s'est faite dans une bonne neige froide, renforcée par la chute de la nuit, mais le brouillard était toujours là pour la seconde partie. Sans se perdre de vue avec Francois et Jean Marc, nous nous sommes fait néanmoins encore plaisir avant la bifurcation finale pour retrouver le chemin dans la forêt, au niveau d'un chalet (merci Francois !)
Une bonne neige, un temps correct, un sommet au soleil et une bonne équipe, que demander de plus ? :)

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de