Bocchetta Saler : la sente du vertige de l'Alpe Curtet
{{ '2012-01-21' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Bocchetta Saler : la sente du vertige de l'Alpe Curtet
{{ '2012-01-21' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Rating

T4 

heights

elevation_max: 2020 m

height_diff: +1500 m / -1500 m

Access

public_transport: yes

weather and conditions


Grand beau par vent du N, la limite du mauvais temps avais le bon goût de s'être établie pile sur Domodossola à la descente du train...Très doux.


L'Ossola est deneigé jusqu'à au moins 1600m en versant S; sur l'itinéraire, on trouve tout au plus 20cm de neige molle dans un repli ombragé entre 1600 et 1700m, le reste est sec.

timing

Train de 7h30 à Berne (6h45 à Lausanne) - Domo 9h07, +20' de retard dus aux travaux sur la ligne :-( . Puis à vélo : Premossello (222m, à 18km) à 10h30, dépot des vélos au Pont 612m à 1h30. Enfin à pied : Alpe Colla (1400m) 13h10/13h40, Alpe Curtet (1/2 tour) 14h30, retour aux vélos 16h00, train à Premossello 16h32, train à Domo 16h48, Berne/Lausanne 20h.

access_comment

Cf "horaires". Se fait aisément à la journée de Berne ou Lausanne en combinaison train-vélo-rando.

hut_comment

Bivouac possible à l'Alpe Colla (1400m)

personal comments

Rebelote comme 2 semaines plus tôt, re-samedi de liberté solitaire et re-temps pourri, vent fort, risque 3-4, même le plan B du blizzard jurassien à sdf tombe à l'eau puisque la pluie est annoncée à 1400m. Grrr...c'est un complot ! Les gamins sont aux scouts et Agnès doit accompagner la compèt de glace de Saas Fee en tant qu'employée UIAA, un plan C doit donc être imaginé pour ne pas rester à déprimer seul en traînant sur c2c toute la journée.

Le train-miracle est donc à nouveau mis à contribution, je veux parler du 7h30 Berne - Domodossola, Raphael se laisse convaincre et me rejoint à Brig et nous débarquons (vélos en main, bien sur !) à Domo sur les coups de 9h30 accueillis par une température printanière et un ciel radieux. Je ne regrette donc plus trop d'avoir lâchement planté Evelyne, Floriane et Jacqueline qui m'associaient gentiment ce jour là à leur entrainement PDG "tous temps-toutes conditions"...18km de plat vent dans le dos jusqu'à Premossello, au pied sud du légendaire et sauvagissime PN du Val Grande. On n'est qu'à 222m (!), garantie d'un dénivelé nourrissant quelque modeste que soit l'objectif retenu. Mon Dahon pliant me joue pour la 1ère fois un mauvais tour et il faut commencer par resserrer tous les rayons avant, la roue ayant facheusement commencé à adopter la forme d'un Grand Huit...

La petite route ensoleillée menant à Colloro est ensuite bucolique à souhait, les rampes à 20% qui suivent bien plus indigestes, je mets un point d'honneur à rester en selle, comptant sur mon camarade médecin pour me réanimer en cas d'infarctus. Dépot des vélos au pont à 612m, la suite est sans souci, d'une grande banalité pour la région, belles forêts, beaux alpages de pierre et de lauzes, belles montagnes escarpées au dessus, Lac Majeur à droite et face E du Mont Rose à gauche, la routine ossolesque en somme. Le tronçon entre Alpe Colla et Alpe Curtet est par contre infiniment plus pimenté (cf image !), une sente incroyablement aérienne qui traverse en oblique une paroi rocheuse...il parait même que par le passé ils y faisaient monter leurs vaches (!!!). Même si elles avaient sans doute le pied bien alpin, il doit y avoir un certain nombre d'ossements enfouis dans les hautes herbes au pied de la falaise...En tous cas on ne faisait pas trop les malins, même si le cheminement est tout de même assez franc.

Le temps perdu entre le retard du train et les soucis mécaniques nous forcera à faire 1/2 tout à Curtet (1700m), la suite jusqu'au col puis au sommet n'est cela dit plus bien compliquée...prossima volta ! De retour aux vélos, l'unique rencontre de la journée avec le Corpo Forestale local, très sympa et plutôt surpris de nous voir là...ils ont vraiement eu du mal à comprendre qu'on puisse venir de Suisse à la journée en train et faire du vélo de Domodossola jusqu'ici pour ensuite venir affronter à pied ce "sentiero molto esposto" au mois de janvier...Nous aurons juste le temps de faire un stock de spécialités locale à la Pasticceria de Premosselo avant de sauter dans le train "home-bound", il pleuvait toujours même à Brig !

Dimanche après-midi au soleil aussi, cette fois-ci en sdf familial à Kandersteg. Le mauvais sort est donc en train de s'évacuer et l'AG c2c du WE prochain se fera sous un ciel radieux, j'en suis convaincu...

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca