Pic Isardé : Goulotte Isardé
{{ '2012-01-12' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pic Isardé : Goulotte Isardé
{{ '2012-01-12' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: overcrowded

condition_rating: good

quality: medium

Rating

TD     II 

heights

elevation_max: 2701 m

elevation_access: 1350 m

height_diff_up: 1350 m

participants

ice, Tifred, FMJ, Karadoc et son fameux sauciflar !

weather and conditions


Grand, très grand beau. Chaud jusqu'au col d'Ilhéou puis curieusement beaucoup plus froid versant W des pics de Ségalas et Isardé, avec une vitre généralisée comme on en avait jamais vu !
Inversion thermique le matin (-3°C à Argelès, +5°C au Cambasque).


Partis du Cambasque, la piste est béton dès le départ malgré des températures un peu plus douces qu'en plaine. Le soleil nous rattrape dans la montée vers le col d'Ilhéou et un escadron de CRS en descente nous croise direction le Courounalas. A partir de là, les pentes sont vitrifiées et la chute n'est plus une option.
En passant sous le pic de Ségalas, une cordée est à l’œuvre dans Petit Galopin qui paraît bien sec. Petite inquiétude : il paraît qu'il y a 4 cordées dans l'Isardé. Finalement il n'y en aura que deux mais vu ce qu'on ramassera lors de leur rappel, on aurait dit qu'ils étaient 10 !
La face est en très bonnes conditions pour janvier. L1 est nickel avec une neige béton, L2 commence très sérieusement à souffrir de la fréquentation (il n'y a plus beaucoup de neige dans le dièdre). L3, L4 et L5 sont bien enneigées, un peu plus en sucre au fur à mesure que l'on monte (sans réel problème vu qu'on se protège très facilement).
Dans les conditions rencontrées, la goulotte était visiblement plus facile que d'habitude, la seule difficulté résidant dans le dièdre de L2. Dans ces conditions, la goulotte se rapprocherait plutôt du TD-. Habituellement, les difficultés sont plutôt dans L4-L5 avec de la dalle saupoudrée.

timing

On a bien mis 3h30 avec les arrêts pour monter (Tifred, quelle idée bizarre aussi de refaire 200m de plus pour vérifier que la pente était à 40° et non à 45° ?????). Donc à moins que vous ne soyez des stakanovistes de l'éthique comme nous, envisager l'approche par la station de Cauterets n'est pas totalement déconnant !

3h30 dans la goulotte pour les 2 cordées, dont 1h de poireautage au milieu pour cause de bombardements massifs. Bizarrement ça nous a paru moins long que la montée. Le temps est vraiment une notion bien relative ...

personal comments

Très très jolie petite goulotte. Comme dirait T'fred : "Que c'est beauuuuU! Mais que c'est lonnnnG !". L'approche, pas la goulotte.
D'un côté, c'est dommage que l'approche soit si longue et qu'il faille se résoudre à prendre les infernales remontées mécaniques, mais d'un autre côté si la fréquentation (qui est déjà très conséquente) était plus importante, la surérossion du site réduirait les fenêtres de tir à une peau de chagrin !

Une petite remarque sur L2 où le dièdre est a priori improtégeable à part un petit friend difficile à trouver au bout de 4m. Puis rien jusqu'au spit de la sortie qui ne sert alors plus trop. C'est pas bien difficile mais comme il y a la possibilité de se mettre une bonne ratasse de 20m, quitte à mettre un spit il aurait été plus pertinent de le mettre au milieu du dièdre. Mais peut-être qu'on a pas vu où mettre des protections (c'est peut-être pitonnable ?) ???

Accessoirement, tout comme le grand Barbat, la vue est superbe, particulièrement aujourd'hui ! On y voyait même jusqu'au mont Valier paraît-il (....)

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • en
  • it
  • es
  • eu
  • ca
  • de