Coth de Conangles et port de Rius : Depuis Hospital de Vielha

{{ '2011-03-19' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Download track as

participants

participants

Philippe Queinnec

heights

heights

elevation_max: 2660 m

elevation_access: 1640 m

height_diff: +1200 m / -1200 m

length_total: 11.798 km

snow

snow

elevation_up_snow: 1700 m

elevation_down_snow: 1700 m

Licence

Licence

weather and conditions


Quelques nuages venus du nord mais rapidement grand beau.


Itinéraire suivi : col de Conangles, lac Tort de Rius, Port de Rius.

Chaussage et déchaussage (moyennant quelques courts déchaussages sur la fin) sur la piste au-dessus de l'Hospital mais plus pour longtemps. À partir du pont, l'enneigement est abondant en rive gauche.

Montée au col de Conangles : croûte épaisse et portante sur fond pourri devenant progressivement de moins en moins épaisse et portante mais le fond se densifie. Quelques zones cartonnées et quelques zones de poudreuse uniquement au-dessus de 2500m en exposition N.

Descente sur le lac Tort de Rius : poudreuse dense mais agréable en exposition NE, neige de printemps en exposition SE.

Descente du port de Rius : moquette de printemps en exposition SW, lourde en exposition S, collante sur le bas. La partie la plus raide de la ravine passait à skis, mais ça ne durera pas longtemps.

timing

Départ 7h45, col de Conangles 11h00, au-dessus du port de Rius 12h30. Voiture 14h.

personal comments

Itinéraire de secours vu les nuages qui accrochaient les sommets en versant nord : derrière le tunnel de Vielha, il fait beau.
Une fois au col de Conangles, la descente par l'itinéraire de montée promettait d'être médiocre (grosse croûte). Donc descente versant E protégé du soleil par les nuages matinaux vers le lac Tort de Rius. Un doute sur la descente directe, je tire fortement à droite (SE) avant d'être sûr de pouvoir rejoindre le lac sans histoire. Repeautage pour la longue traversée vers le Port de Rius. J'hésite, je trénouille, je bade, puis je m'imagine monter au tuc de Sarrahèra. Je suis une trace (la seule autre croisée de la journée) puis j'abandonne au pied de la dernière pente, qui ne semble pas passer à skis et le soleil commence à bien chauffer les pentes sud. Et maintenant l'aventure commence : la descente du Port de Rius tout à skis. Le haut est une large pente juste décaillée comme il faut, puis direction l'étroite ravine orientée plein S. Gymkhana entre rochers, sapins, petits ressauts verticaux. Et ça passe sans déchausser ! Bon, j'ai bien dû toucher quelques cailloux, mais je n'aurais jamais pensé que c'était skiable. Reste ensuite la vallée à descendre tranquillement, ça colle suffisamment pour qu'il suffise de laisser glisser (mais ça n'a pas beaucoup d'intérêt).

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • es
  • ca
  • eu
  • en
  • de
  • it