Raid : Col du Somport >> Bagnères-de-Luchon (partie 1)
{{ '2010-09-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Raid : Col du Somport >> Bagnères-de-Luchon (partie 1)
{{ '2010-09-09' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: average

quality: medium

Rating

PD     II 
T3 

heights

elevation_max: 2884 m

elevation_access: 1632 m

height_diff: +5200 m / -4900 m

Access

public_transport: yes

hut_status: open_guarded

participants

Rémi Chauvel

weather and conditions


Quasiment tout sec... m'enfin... sans neige.
Mis-à-part un névé raide et dur au-dessus des lacs de la Fache, et un pas raide, le "Pont de Neige", au-dessus de la vallée d'Ossoue.

personal comments

Etape 1 : Col du Somport >> col des Moines >> col de Peyreget >> refuge de Pombie

Le ciel m'offre, en guise d'accueil, une bonne douche en débarquant au col du Somport, histoire de me mettre les idées au clair après une nuit dans le train ; puis plus rien de la journée. En descendant du col des Moines, le rocher violet ressort assez joliment sous les nuages noirs.

Etape 2 : Refuge de Pombie >> Pic du Midi d'Ossau en AR >> col d'Arrious >> refuge d'Arrémoulit

Je retarde à deux reprises mon réveil : le soleil se lève tard dans ce coin. Lorsqu'enfin je sors de la tente, l'horizon est bouché mais il ne pleut pas. Après avoir taillé le bout de gras en compagnie d'un groupe d'isards, j'atteins le sommet sans la moindre goutte. Je commence à me demander si Météo-France n'a pas un peu forcé sur la dose. J'obtiens la réponse avant d'aborder la désescalade de la deuxième cheminée. Un orage de grêle pétarade. En moins de deux minutes, je suis réduit à l'état de serpillère. Arrivé au refuge, je porte 10cl d'eau dans chaque chaussure.
Puis ça se calme. Alors je repars. Et ça redémarre. Vent, pluie, grésil. J'en mange plus que de raison. Parvenu à Arrémoulit, je pousse la porte du sympathique refuge et suis réconforté par Françoise, sa gardienne non moins sympathique.

Etape 3 : Refuge d'Arrémoulit >> col Arrémoulit >> refuge de Respomuso >> col de la Fache >> refuge Wallon >> lac d'Arratille

Cette nuit, il a neigé sur les sommets aux alentours. Françoise annonce : ça va se dégager ! Une demi-heure plus tard, il se remet à neiger. Par contre l'après-midi, il est vrai que ça commence à se dégager... jusqu'au soir où la brume recouvre tout.
Une petite remarque à destination des Pyrénéens occidentaux : j'ignore si vous les gavez à des fins gastronomiques, mais vos marmottes ont de sacrées bedaines.

Etape 4 : Lac d'Arratille >> col d'Arratille >> col des Mulets >> refuge des Oulettes de Gaube >> Hourquette d'Ossoue >> refuge de Baysselance >> cabane de Sausse-dessus

Il a plu toute la nuit. J'attrape l'onglée en démontant la tente. La suite du programme, c'est neige et brouillard jusqu'aux Oulettes de Gaube. Cela se lève un peu, le temps de laisser entrevoir le Vignemale puis le vent rabat tout. Ça doit être sympa l'hiver chez vous !
La descente finale est interminable, surtout quand elle remonte après le barrage.

La suite, c'est par ici.

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • eu
  • de
  • en
  • ca
  • es
  • it