Hauts Plateaux du Vercors : Traversée W-E par les vires du plateau du Glandasse (4 jours)
{{ '2009-05-21' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Hauts Plateaux du Vercors : Traversée W-E par les vires du plateau du Glandasse (4 jours)
{{ '2009-05-21' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

F     III 
T3 

heights

elevation_max: 1894 m

elevation_access: 400 m

Access

public_transport: yes

hut_status: open_non_guarded

participants

RotaBe, Fanny, Eva, Andrea, Yohan, Benoît, Thomas

weather and conditions


4 jours de grand beau temps !


Accès aux vires pas toujours très aisé.
Itinéraire sur les vires parfois très exposé et non sécurisable. Mieux vaut avoir le pied sûr.

timing

J1 : 12h-19h
J2 : 9h-19h
J3 : 9h-20h
J4 : 9h-18h

access_comment

Sortie réalisée dans le cadre du concours "Changer d'approche".
100 % Wilderness :
- ALLER : gare de Grenoble -> gare de Die : train
- RETOUR : gare de Clelles -> gare de Grenoble : bus TER

personal comments

Un groupe de l'AS montagne du CEA de Grenoble... Des gars, des filles qui partagent le goût des traversées sauvages. Partir d'un point A, aller à un point B, et en profiter pour prendre l'apéro dans le train plutôt que de conduire dans les bouchons. Le week-end de l'Ascension et ses 4 jours de beau temps se profile... que faire ? Ça discute. Nous avions parcouru les Hauts Plateaux du Vercors en ski nordique entre Corrençon et Die l'hiver. Mais que nous réserve la partie plus au sud et son géant Glandasse ? Des bivouacs, un peu de crapahut à la recherche des vires repérées par Pascal Sombardier, nombreuses dans cette région ? L'idée d'une traversée W->E du Vercors en visitant le plateau du Glandasse est là.
Réunion au sommet, on sort la carte, on se connecte à internet... Quid des points de départ ? Die et Clelles permettent un accès aisé par le train : les deux villes possèdent une gare bien desservie depuis Grenoble. Les retours de Clelles sont possibles jusque tard le soir (dernier départ vers 21h) : parfait pour ne pas avoir à se presser le dernier jour. 4 jours nous permettront de faire cette traversée, au rythme des vires... et des sources !! Les points d'eau sont assez rares là-haut, mais en cette période de mai, les quelques sources devraient bien couler. L'itinéraire se dessine autour des sources présentes sur ce plateau qui culmine à plus de 2000 m : source des Bachassons, source de Baume Rousse, source de Fontfroide...

J1
Départ en gare de Grenoble à 9h et arrivée vers 12h en gare de Die. Pesée des sacs dans la gare sur une énorme balance.
Trajet de Die à Romeyer par la route. Cueillette de cerises au bord du chemin et plein d'eau à Romeyer.
Montée au Col des Bachassons. Eau + toilette aux Bachassons (abreuvoir dans la langue locale).
Myriade de fleurs multicolores.
Dîner devant la Cabane du Pison.
La moitié du groupe dort dans la cabane pendant que l'autre moitié bivouaque juste à côté, à la belle étoile, seulement dérangés (voire terrorisés) par les cris d'un... chevreuil !!!

J2
Retour aux Bachassons pour faire le plein d’eau et un brin de toilette.
GR91 vers les Rochers de Bourez puis la Vire des Heures.
Remontée sur les crêtes de la montagne de Die.
Dépôt des sac avant l’entrée de la Vire de Glandasse. On rebrousse chemin : le temps nous presse un peu avant la nuit et les passages exposés ne sont que peu protégés.
Retour sur le GR91, jusqu’à la Cabane de Châtillon.
Bivouac en plein air non loin de la cabane (quelques nuages un peu menaçants).
Plein d’eau à la source de Baume Rousse sur une jolie vire (pour y aller de nuit, suivre les cairns depuis la cabane pour cheminer sur le GR91 qui mène à la vire).

J3
Les Assiers, puis source de Font Froide. On rejoint les Échalas, puis la pointe sud qui permet l’accès à la vire de Châtillon. Dépôt des sacs un peu avant la source pour s'engager dans la vire, en aller-retour.
Retour aux sacs via le Pas du Renard.
Pique-nique aux Assiers. Sieste et cairn géant à la sauce Fanny (peut-être un jour visible depuis la Lune ???).
On refait le plein d’eau à la Source de Baume Rousse au passage. Cheminement sur la vire en fin de journée, avec bouquetins sur les falaises.
Arrivée aux abords de la Bergerie de Laval d’Aix par le GR91. Au passage, belles glissades sur les névés.
Bivouac à proximité de la bergerie après la construction d’un mur anti-vent (qui se montrera plus ou moins efficace... plutôt moins).

J4
Retour jusqu’aux Quatre Chemins par le GR91. Traversée SW-NE jusqu’au refuge tant attendu de Chaumailloux. On entonnera bien entendu pour l'occasion le célèbre hymne "Chamailloux, Chamailloux, lélé" (merci au grand Carlos).
Exploration d'une grotte juste avant la redescente par le Pas de l’Aiguille. Retour par la Richardière, puis arrivée en gare de Clelles vers 18h30, bien à l'heure pour notre bus TER. Mais comme on est un soir de retour de pont de l'Ascension, nous attendrons notre car deux bonnes heures, à grands renforts de frites, glaces et bières achetées au seul bar-resto ouvert.
Arrivée à Grenoble vers 22h.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu