Perrons de Vallorcine : Traversée E >> W
{{ '2010-09-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Perrons de Vallorcine : Traversée E >> W
{{ '2010-09-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: excellent

quality: medium

Download track as

Rating

AD     III 

heights

elevation min/max : 1935 m / 2676 m

elevation_access: 1970 m

height_diff: +800 m / -1019 m

length_total: 8.045 km

weather and conditions


Grand beau. Pas de vent. Vue géniale.


Rocher la plupart du temps très bon. Prendre toujours au plus esthétique, c'est plus sympa et pas forcément plus dur.

timing

Départ un peu après 9h30. Environ 1h45 pour monter à la brèche du Van. 20-30 min pour l'AR à l'aiguille N du Van. Traversée des Perrons (yc aiguille S du Van) jusqu'au sommet de l'Ifala : environ 5h. Descente sur la brêche des Perrons : environ 30 min. Total TPC : un peu plus de 10h.

access_comment

Attention aux camions sur la route : les travaux vers le vieux Emosson semblent se poursuivre aussi le WE en ce moment (d'où un peu de bruit).

personal comments

Superbe course ! Les apparences sont trompeuses : l'enfilade de sommets effilés est un peu impressionnante mais finalement c'est assez facile. Les distances et hauteurs aussi : on arrive en fait assez rapidement aux divers sommets. Il y a un peu de gaz parfois mais globalement il y a de la place sur ces arêtes. Aucun équipement en place sauf les rappels qui sont tous équipés béton sur spits. Protections assez faciles à poser. Souvent il suffit de passer la corde derrière des becquets. Des friends de tailles variées sont bien utiles (on a mis un camalot n°2 plusieurs fois), 4-5 sangles aussi. 3-4 dégaines plutôt longues. Coinceurs presque pas utilisés. Le début de l'arête E de l'Ifala est le passage le plus intéressant pour l'escalade (IV mais pas très long, quelques ressauts mais pas très soutenu en fait, bien protégable). A part ça les difficultés sont assez homogènes sur tout le parcours (la montée à la pointe Vouilloz n'est pas spécialement plus "délicate" que celle du Grand Perron).

Pour info j'étais pas trop sûr que la corde de ~43m que j'avais récupérée était assez longue pour les rappels de 25m. Du coup on a trimballé mon rappel de 100m (brins non coupés), Sylvain ayant gentiment proposé de garder la moitié de la corde non utilisée dans son sac, ayant bien noté ma réticence à trancher ma symbolique ombilicale =P On a amorti ce poids supplémentaire en faisant un grand rappel de 50m (au lieu de 2 petits) pour descendre de la pointe Vouilloz. Je suis pas sûr à 100% mais il me semble qu'en fait les rappels de 25m font un peu moins (20m ?) et auraient peut-être pu passer avec mon attache de 43m quitte à désescalader un peu en bas (pas trop difficile). A vérifier. Le relais intermédiaire de la descente de la Pointe Vouilloz est sur une confortable vire herbeuse au milieu du mur. Concernant l'encordement on était généralement encordé à ~15m, parfois 10. Quand très facile, les anneaux à la main.

Pour l'approche on est pas sûr d'avoir pris le bon chemin : on a pas bien vu où il fallait quitter le sentier de Loriaz après 400m. Du coup on a poursuivi jusqu'après la petite redescente/remontée (virage à droite) pour suivre la grande pente peu raide qui permet de retraverser à droite vers le N (sente peu marquée au début, puis myrtillers envahissants puis champs de blocs). On a retrouvé le sentier de la combe du Van au pied de la combe. C'est ça ?

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • ca
  • it
  • en
  • de
  • eu