Haute Randonnée Pyrénéenne (HRP) : De la vallée d'Ossau (Soques) à la Méditerrannée (Banyuls)

{{ '2010-08-29' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

participants

participants

Nick l'Ermite, Caracole, Yann T

heights

heights

elevation_max: 2921 m

length_total: 500000 m

Access

Access

public_transport: True

Licence

Licence

personal comments

Préparatifs d'un projet

Tout commence un jour par une simple phrase de Lucile: "ça te dirait de faire la HRP cet été?". Hein? Mais c'est quoi la HRP d'abord? Une rapide recherche sur google m'informe qu'il s'agit d'une petite rando traversant les Pyrénées entre l'océan et la mer… "OK! Mais au fait, il faut combien de jours pour tout ça?". 42 jours sont nécessaires d'après Lucile. Finalement nous n'aurons que 4semaines de libre, soit 30jours. On décide donc de shunter la partie du Pays Basque et de partir de Soques sous le col du Pourtalet.
2 semaines avant de partir, quelques questions de base commencent à nous affoler: "Au fait, on y va comment? Train ou voiture?", "T'as un topo?", "Il faudrait peut-être acheter les cartes, non?", "On fait des courses avant de partir?"…
Finalement tout se goupillera plutôt bien au dernier moment. On verra bien sur place… YA PLUS QU'à!

LES ETAPES DE CETTE TRAVERSEE

J3 - Vignemale depuis la Hourquette dklzzwxh:0029Ossoue
J3 - Vignemale depuis la Hourquette d'Ossoue

Mise en jambe

Les quatre premiers jours du parcours, après 12h de train, de Soques à Gavarnie. C'est aussi là qu'on aura eu les trois uniques orages du séjour.
J0 (voir sortie): Depuis le Caillou de Soques, montée au Lac d'Arrious. Bivouac au lac.
J1 (voir sortie): Du Lac d'Arrious au refuge Wallon par les cols d'Arrémoulit et de la Fache (variante à la HRP). Bivouac sous le refuge Wallon.
J2 (voir sortie): Du refuge Wallon au refuge Bayssellance par la traversée du col d'Arratille, du col des Mulets et de la Hourquette d'Ossoue. Nuit au refuge Bayssellance.
J3 (voir sortie): Du refuge de Bayssellance à Gavarnie par la HRP. Nuit au camping "La Bergerie" de Gavarnie.
Premier ravitaillement (supérette au village).

J8 - Le lac du Portillon
J8 - Le lac du Portillon

De Gavarnie au refuge du Portillon

Cinq jours sympas avec tout de même une constante: la faim! C'est vrai qu'on avait prévu un peu léger sur ce coup là.
J4 (voir sortie): De Gavarnie au Maillet par la Hourquette d'Alans. Bivouac au dessus du Maillet.
J5 (voir sortie): Du Maillet à la vallée de Parzan par les Hourquettes de Héas, de Chermentas et le Port de Barroude. Bivouac le long de la piste montant à la centrale d'Urdicetto.
J6 (voir sortie): De la vallée de Parzan à la vallée de Viados par le col d'Urdicetto. Nuit au camping Forcallo.
J7 (voir sortie): De Viados au lac de Caillauas par le port d'Aygues Tortes et le refuge de la Soula. Bivouac au dessus du barrage du lac Caillauas.
J8 (voir sortie): Du lac Caillauas au refuge du Portillon par le col des Gourgs Blancs. Bivouac à côté du refuge du Portillon.
Deuxième ravitaillement suite au portage de Yann qui nous rejoint sur la traversée pour une semaine.

J12 - Le lac de Colomèrs au petit matin
J12 - Le lac de Colomèrs au petit matin

Du Portillon à Salardú

Quatre jours marqués par la présence du messie, à savoir le sherpa Yann!
J9 (voir sortie) : Du refuge du Portillon au vallon de l'Escaleta par le col de Literole, le port de Remune et l'Hospital de Benasque. Bivouac dans le vallon de l'Escaleta sous le col du Toro.
J10 (voir sortie): Du vallon de l'Escaleta à l'Hospital de Vielha par le col de Mulleres. Bivouac dans le vallon au dessus de l'Hospital.
J11 (voir sortie): De l'Hospital de Vielha au refuge de Colomers par le port de Rius, le col du lac de Mar, le port de Goellicrestada et le port de Caldes. Nuit au refuge Colomers.
J12 (voir sortie): Du refuge Colomers à la cabane Garona en passant par Salardú.
Troisième ravitaillement (supérette à Salardú)

J15 - Lacs de la Gallina
J15 - Lacs de la Gallina

En route vers l'Ariège

Au programme, l'étape la plus sauvage du parcours (J13), des lacs magnifiques, le départ de Yann et une arrivée réconfortante à Mounicou.
J13 (voir sortie): De la cabane Garono à la vallée de Moredo, par le col de Moredo.
J14 (voir sortie): De la vallée de Moredo au lac de Llavera par les cols de Cornella, Curios et Calberante.
J15 (voir sortie): Du lac de Llavera à l'étang Romedo de Baix par le col de Certascan.
J16 (voir sortie): De l'étang Romedo à Mounicou par le Port de l'Artigue.
Mini ravitaillement de survie grâce au gîte de Mounicou, merci à eux!

J17 - Les étangs Fourcat
J17 - Les étangs Fourcat

Une rapide traversée d'Andorre

Un départ du petit hameau de Mounicou pour une arrivée au monstrueux Pas de la Case, c'est aussi ça la HRP!
J17 (voir sortie): De Mounicou à l'étang de la Goueille.
J18 (voir sortie): De l'étang de la Goueille au refuge Coms de Jan.
J19 (voir sortie): Du refuge Coms de Jan au Pas de la Case.
Quatrième ravitaillement dans un des nombreux supermarchés présents.

Ascensions du Carlit et du Canigou

J20 (voir sortie): Du Pas de la Case à l'étang de Lanoux, par les mines de Pimorent et le port de Lanoux.
J21 (voir sortie): De l'étang de Lanoux à Eyne, par la traversée du Carlit et des Bouillouses.
J22 (voir sortie): De la vallée d'Eyne à Ull de Ter, par les crêtes du Pic de Noufonts.
J23 (voir sortie): Traversée du refuge Ull de Ter à la cabane Arago, par le Pla Guilhem et les Mariailles.
J24 (voir sortie): Traversée du Canigou, de la cabane Arago au Pla de la Pelote.
J25 (voir sortie): La Tour de Batère, arrivée à Amélie-les-Bains.

Plage de Banyuls
Plage de Banyuls

La fin du voyage

J26 (voir sortie): Le Roc de France, traversée sur Las Illas par le Col de Lli.
J27 (voir sortie): De Las Illas à la forêt de la Malsanne en traversant le Perthus, le Col de l'Ouillat et le Pic Neulos.
J28 (voir sortie): Fin de la traversée des crêtes des Albères et arrivée sur la plage de Banyuls.

Article Carnets d'Aventures (par La Leffe)

De retour à Grenoble, l'envie de faire découvrir cette aventure et aussi de la revivre un peu (nostalgie quand tu nous tiens…) me titille. Je décide donc de raconter quelques anecdotes et mes impressions sur ce voyage pyrénéen dans le magazine Carnet d'Aventures dont j'apprécie le concept.
L'article se trouve ici : http://www.expemag.com/sommaires/carnets-daventures-24.html.

hut_comment

On n'y a dormi que deux fois (Bayssellance et Colomèrs), mais on s'y est presque toujours arrêtés.
Mention spéciale au Portillon pour son omelette gargantuesque, aux Mariailles pour cette fameuse glace maison à la mangue, et à Colomèrs pour nous avoir trouvé une place alors que c'était bondé.

access_comment

HRP - Plage de Banyuls - The endklzzwxh:0000
HRP - Plage de Banyuls - The end…

Nick & Leffe pour l'intégralité:

Billet pris avec la réduction "congé annuel", 165euro AR/personne
Départ le 30/07 en gare de Grenoble:
- TER: Grenoble (20h38) >> Valence-ville (21h59)
- Train de nuit: Valence-ville (23h54) >> Pau (8h30)

Arrivée le 31/07 en gare de Pau:
- Bus CITRAM: Pau (12h45) >> Laruns (13h41)
- Bus PIC: Laruns (14h) >> Soques (14h40)

Retour le 29/08 à Grenoble:
- TER: Banyuls (11h32) >> Perpignan (12h05)
- TGV: Perpignan (12h34) >> Valence (15h41)
- TER: Valence (16h20) >> Grenoble (17h20)

Yann pour la portion "refuge Portillon >> Noarre"

  • train Grenoble >> Toulouse >> Bagnères-de-Luchon, puis montée au refuge du Portillon par la Hourquette des Hounts-Secs. Arrivée le soir de J9.
  • Départ le matin de J15. Retour en France par la traversée S>>N du Port de Marterat.

timing

Départ le 30juillet au soir. Premier jour de marche le 31 juillet.
Dernier jour de marche le 28août. Retour le 29août.
Ce qui fait donc 29jours de marche.

Nous avions avec nous le livre de Georges Véron qui détaille très bien les horaires de chaque étape. Et bien nous avons été agréablement surpris de respecter quasiment à la lettre les horaires indiqués (pauses non comprises). Nous étions chargés chacun entre 15 et 20kg, et le rythme des montées était toujours situé entre 400 et 500m/h.

weather and conditions


Mise à part 3 petits orages au début, quelques nuages et un peu de brouillard, nous n'aurons eu au final que du beau temps.


Conditions plutôt bonnes, les quelques passages glaciaires disposaient généralement d'une trace bien marquée ou d'un ramollissement suffisant pour progresser sereinement sans piolet/crampons.

Cartes utilisées:
Collection RANDO Editions 1:50000
N°24, N°23, N°22, N°21, N°8, N°20, N°11
On trouve fréquemment des erreurs sur ces cartes, donc il ne faut pas s'y fier aveuglément.

Associated routes

Associated articles

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • it
  • es
  • en
  • eu
  • ca
  • de

Edit

Add images

Comments