Pointe de Labby : Arête du soleil
{{ '2010-08-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Pointe de Labby : Arête du soleil
{{ '2010-08-22' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: overcrowded

condition_rating: excellent

quality: medium

Location

Rating

AD     II 

heights

elevation_max: 3521 m

elevation_access: 2511 m

height_diff_up: 1010 m

Access

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

participants

Loïc Perrin, SimonP, Stephane Peiti, Julie, Sophie Ferlin, Sandrine P, yoyonel, Caro et Claire. Sylvaine (Heidi) jusqu'au lac du Génépy.

weather and conditions


Grand beau et chaud. Un peu de vent au sommet mais largement supportable, même 1h30 ;-)
Un peu de vent à l'attaque mais largement supportable, même 1h ;-)


Conditions

Approche
  • RAS jusqu'au col de la Labby. On a chaussé les crampons vers 3100m sous le col.
  • Glacier sans problème même si on commence à voir les crevasses.
  • Accès facile mais en rocher péteux au passage de Rosoire. Bien s'espacer si on est plusieurs cordées.
Escalade
  • Comme signalé dans les derniers compte-rendus, la dalle après la première longueur s'est faite la malle versant Tarentaise. Donc il faut passer versant E (au soleil !) pour remonter une fissure assez large sur 10m et retrouver les spits. Relais au pied en mettant une sangle autour d'un bloc coincé et prévoir 1 ou 2 moyens/gros friends tant que cette partie n'est pas ré-équipée (ce qui est prévu d'après Franck, le gardien de la Parrachée).
  • Rocher de variable à bon/très bon, même si vu de loin il fait un peu peur...
Descente

Fréquentation

  • Une cordée de 2 pour la voie normale.
  • Une cordée de 2 aperçue sur le glacier de la Rosoire.

timing

Départ refuge : 4h40
Passage de la Rosoire : entre 8h15 et 8h45 (suivant les cordées)
Sommet : entre 13h30 et 15h30 (suivant les cordées)
Retour refuge : 18h00

access_comment

J'ai bien proposé l'option TC+vélo, mais ça a été refusé ! C'est dommage qu'il n'y ait pas de bus Aussois-Modane le dimanche alors qu'il y en a plusieurs le samedi.

hut_comment

Même si on n'a pas eu droit à la séance anecdotes, on n'est jamais déçu par l'ambiance à la Parrachée ! On a peut-être permis à Franck de renouveler son stock d'anecdotes. Vu qu'on a réservé au compte-goutte pour se rajouter aux "Pasquier", Franck a bien cru qu'il allait remplir son refuge avec "la famille Pasquier", composée des parents et des 6 enfants ;-)

personal comments

Loïc

Bien sympa cette collective pas forcément préméditée ! La famille Pasquier au grand complet (enfin on sait pas trop... Parait que certains traînaient du côté du Soreiller) a retrouvé Stéphane et Sophie au refuge venus pour le même objectif. Les 4 cordées se sont agglutinées au départ de la voie, chacun y allant de son conseil sur "comment attaquer le départ". Finalement les plus bourrins sont passés direct (plus du 5 que du 4 ?), alors que ça passe bien mieux sur le côté gauche.
Après les cordées se sont plus ou moins étalées, sans trop se gêner.
La longueur le long de la fissure qui contourne l'éboulement passe bien, mais il vaut mieux prévoir 1 ou 2 gros friends.
Il y a quelques jolies longueurs, mais à la fin on se lasse un peu des rappels. Heureusement certains (a priori 2) sont désescaladables, sinon ça en fait 5.
L'ensemble de l'arête passe bien en grosses.

Après 2 buts sur ces arêtes du soleil en 2004 et en 2005, la 3e tentative aura été (enfin) la bonne. Cette fois-ci ça aurait été difficile d'accuser la météo pour buter une 3e fois. Ca m'a donné l'occasion d'étrenner mes Trango S, achetées il y a presque 1 an... Tip-top pour la grimpe !

Simon

Malgré (à cause ?) les commentaires éminemment [[outings/182662#_description|sarcastiques]] de Force Roz et avec 2 buts au compteur également, il fallait bien retourner voir cette fameuse arête du Soleil... C'est vrai que l'appellation est un peu usurpée car une bonne partie de la course se passe à l'abri du dit soleil mais vu les températures caniculaires du jour, on ne s'en plaindra pas trop. Sinon l'escalade est sympa même si peu continue. L'approche + l'arête forme quand même une course variée et plaisante mais je trouve aussi que la fin de l'arête est un peu longuette : on se croit presque arrivé au sommet, un rappel, 10m d'escalade et paf, un nouveau petit rappel, etc.
Sympa de croiser Stef et Sophie au refuge, une sorte de mini c2cg2g improvisé après que le groupe Perrin se soit honteusement raccroché au groupe Pasquier...
Sinon comme à chaque fois, un très bon accueil de la part de Franck : on a vraiment craint de ne pas pouvoir redescendre le dimanche soir vu la bonne ambiance que mettaient les nouveaux amis de Sylvaine ;-)

Sophie

Oui, bien sympa cette petite collective improvisée ! C'est sûr que Franck aura renouvelé quelques anecdotes, parce qu'il a un peu rigolé en voyant à quelle heure on est rentrés au refuge.... apparemment y a eu pire mais y a pas dû en avoir beaucoup !

Jolie course, n'en déplaise à Rozenn !, variée : jolis alpages au départ du refuge - qu'on voit pas trop le matin mais bien mieux au retour !, arrivée superbe au col de Labby, terrain un peu pourri dans le passage du rosoire, jolies longueurs d'escalade - aaaaaaaaaah la cheminée, athlétique juste comme j'aime !! et quelques passages beaucoup moins appréciés - oups le dernier passage en traversée en 4 au dessus du trou, ça j'aime beaucoup moins... :-(
descente un peu péteuse dans la voie normale...

accueil incomparable de Franck... on reviendra !
ceci dit le retour tardif ça a du bon, les couleurs sur la Parrachée et le vallon du fournache au soir tombant étaient splendides !
plus de détails, plein de photos et vidéo en ligne très bientôt ici http://ski-montagnes.over-blog.com/article-we-21-22-aout-2010-arete-du-soleil-a-la-pointe-de-labby-3521-m-55897726.html

Sandrine

Tirelipompon au Grand Chatelard samedi après-midi et l'Arête du soleil à la Pointe Labby dimanche auraient pu être des objectifs bien suffisants pour se rendre en Vanoise: bon rocher, belle approche, pas de stress.... Mais là, l'objectif principal, c'était d'aller rendre la petit visite annuelle à Franck au refuge de la Dent Parrachée pour écouter ses nouvelles histoires désopilantes et profiter de l'ambiance chaleureuse qu'il sait si bien créer. Si en plus on pouvait y aller "en famille", ca ne pouvait que bien s'annoncer! Super week-end en effet, même si on a pas pris les TC, on a bien amorti le voyage!
NB: si le site internet du refuge dit que c'est complet, ne pas hésiter à téléphoner, Franck a toujours des solutions!

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca