Breithorn (Lauterbrunnen) : Arête W
{{ '2010-07-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Breithorn (Lauterbrunnen) : Arête W
{{ '2010-07-20' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Elevation profile

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Download track as

Rating

AD     III 

heights

elevation min/max : 2895 m / 3779 m

elevation_access: 2900 m

height_diff: +1000 m / -1000 m

length_total: 13.206 km

Access

access_condition: cleared

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: possible

weather and conditions


Grand beau, grand chaud.


Neige

Regel correct le matin, mais neige très très molle au retour. Le glacier commence à manquer de neige ce qui l'a rendu assez délicat au retour, beaucoup de crevasses encore masquées affleurent.
Pente de neige sommitale en neige très dure.

Rocher

Rocher sec, aucun soucis. La traversée du deuxième ressaut est sèche.

timing

Départ 4h00
Petersgrad 5h00
Wetterlücke 6h15
Sommet 9h45
Wetterlücke 13h
Refuge 16h15

hut_comment

Accès long (2000m !) depuis Stechelberg, mais accueil super au refuge. Thé et chocolat offert à l'arrivée. Refuge confortable et spacieux, un trois étoiles suisse (il y a même la lumière aux toilettes). Un gros défaut : le ballet incessant d'hélicoptères qui déposent des personnes venues boire un café ou prendre l'apéro au refuge pour repartir 20mn plus tard.

Nous n'avons rencontré aucun problème pour monter en hors sac, ce qui a rarement été le cas dans nos expériences de refuges en Suisse. Le nombre de personnes qui ont dormi (moins de 30 pour 100 place) explique peut-être cela, mais c'est tout de même à noter !

personal comments

Une jolie course, esthétique mais bien longue (et dire qu'il a déjà fallu monter 2000m pour accéder au refuge depuis Stechelberg).

Les conditions sur le glaciers sont assez délicates en ce moment, la glace affleurant et la neige masquant encore de nombreuses crevasses sans empêcher d'y passer la jambe. Bilan de la journée : une fois le genou y est passé, l'autre fois les épaules, et au retour le casque aussi. Le mouflage fut un bon exercice.

L'arête elle-même ne présente pas vraiment de difficultés. Quelques passages sympas, mais globalement ça ne grimpe pas beaucoup. L'arête neigeuse finale n'est pas difficile mais exposée, grosse frayeur quand l'un d'entre nous a réussi à perdre un crampon en pleine traversée en neige très dure.

Nous avons enchaîné le lendemain sur le Tschingelhorn.

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • en
  • eu
  • it
  • ca