Traversée La Bérarde - Ailefroide - J1-J2 : Traversée S-N de la Pointe des Bœufs Rouges

{{ '2010-07-11' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Information

General

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Download track as

participants

participants

Loïc Perrin, NicoG, pascal henri, Jacques

heights

heights

elevation min/max : 1709 m / 3513 m

height_diff: +1000 m / -1314 m

length_total: 17.557 km

Access

Access

public_transport: yes

hut_status: open_guarded

snow

snow

glacier_rating: easy

Licence

Licence

weather and conditions


Beau et chaud. Ca paraissait noir côté Briançonnais dès 9h, mais ça a tenu la journée.


Itinéraire emprunté

Samedi : Montée au refuge de la Pilatte
Dimanche : Pilatte >> Col de la Condamine. Traversée S >> N de la Pointe des Boeufs Rouges. Col du Sélé >> Refuge du Sélé.

Conditions

Glaciers de la Pilatte et du Sélé : bien enneigés et bien bouchés.
Rocher : sec et plutôt bon.

De visu

  • la VN des Bans est sèche, le glacier a l'air de bien passer

Fréquentation

  • 2 autres cordées aux Boeufs Rouges, dont 1 qui a fait la traversée dans l'autre sens.

timing

5h25 >> 12h55.
Sommet à 9h.
A peine 2h pour la désescalade de l'arête N.

access_comment

Bus de 10h pour Bourg d'Oisans, qui arrive pile à l'heure (11h20) malgré quelques bouchons. Ca laisse le temps de faire le marché pour compléter les provisions en produits locaux, avant de prendre le bus de 12h pour la Bérarde. Record battu : il y avait 15 personnes dans le bus de la Bérarde ! Mais il reste encore pas mal de places vides…

hut_comment

Refuge bondé à la Pilatte (normal samedi soir).
Moins de monde au Sélé dimanche soir.

personal comments

Loïc

Enfin la 1ère sortie alpi de la saison et la 1ère sortie TC de l'été. Il était temps ! Bien content de commencer par cette belle traversée.
La traversée S >> N n'est pas le sens classique, on nous l'a même "fortement déconseillée, car dangereuse et peaumatoire", mais comme on n'est un peu inconscients, on a tenté le challenge, et c'est plus logique de la faire dans ce sens pour traverser de la Pilatte au Sélé. Au final, on ne s'est pas peaumé, et j'ai trouvé ça assez ludique. Quelques pas de 3/3+ à désescalader, mais rien de bien méchant. Merci à Nicolas d'avoir fait la recherche d'itinéraire (pas très compliquée finalement).

Au kikonnéki : Nico et moi avons démarré en trombe avec 2 points chacun à la Bérarde, puis plus rien pendant le reste du WE.

Suite de la traversée : J3 - J4

NB : faut pas compter sur moi pour les photos, j'ai bêtement oublié mon APN :-(

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

  • de
  • ca
  • es
  • eu
  • it
  • en

Edit

Add images

Comments