Tour de Belledonne à vélo et Cime du Sambuis
{{ '2010-07-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Tour de Belledonne à vélo et Cime du Sambuis
{{ '2010-07-04' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: quiet

condition_rating: good

quality: medium

Rating

T2 

heights

elevation_max: 2727 m

elevation_access: 1924 m

Access

public_transport: yes

participants

Nicolas Hairon

weather and conditions


Samedi

Au départ de Grenoble : ciel dégagé avec chaleur accablante.
En Maurienne : ciel plus chargé, grondements sur la Lauzière.
Au col du Glandon : la pluie arrive de Belledonne. Elle durera une heure avant que le ciel ne se dégage.

Dimanche

Combe de la Croix et Cime du Sambuis : brouillard disparate.
Du col du Glandon à Grenoble : beau et chaud.
Arrivée à Grenoble : quelques gouttes et un arc-en-ciel.


Samedi

À vélo : Grenoble, Pontcharra, La Chapelle Blanche, La Rochette, Presle, le Villard de la Table, Bourget-en-Huile, col du Grand Cucheron, St-Alban-des-Huirtière, St-Léger, St-Rémy-de-Maurienne, St-Étienne-de-Cuines, St-Colomban-des-Villards, col du Glandon, col de la Croix de Fer

Dimanche

À vélo : Col de la Croix de Fer, col du Glandon.
À pied : Col du Glandon, combe de la Croix, Cime du Sambuis, col du Glandon
À vélo : Col du Glandon, le Rivier d'Allemont, le Villaret, Allemont, Livet, Rioupéroux, Gavet, Séchilienne, col du Luitel, Uriage, Gières, Grenoble

timing

Samedi

11h00. Départ de Grenoble
14h30. Col du Grand Cucheron
16h40. Début de la montée du col du Glandon
19h30. Col du Glandon
21h50. Col de la Croix de Fer et bivouac

Dimanche

09h25. Départ du col de la Croix de Fer
10h00. Départ en rando du col du Glandon
11h30. Sommet de la Cime du Sambuis
13h00. Retour au col du Glandon
13h30. Passage au Rivier d'Allemont
14h00. Pause repas sur la route des Villarets
16h00. Début de la montée du col du Luitel
17h20. Col du Luitel
18h40. Arrivée à Grenoble

access_comment

Il est possible d'aller bivouaquer et randonnée autour du col du Glandon, même si on ne veut pas faire l'approche intégrale à vélo depuis Grenoble. Le premier jour, prendre le train usqu'à St-Avre - La Chambre, monter au col du Glandon puis à la Croix de Fer, et bivouaquer là haut. Le lendemain, randonner dans le secteur, et descente jusqu'à Rochetaillée, où l'on peut soit prendre le bus, soit rentrer à Grenoble à vélo (par le col du Luitel ou Vizille).

personal comments

Un petit tour à vélo né de la volonté de passer la nuit dehors et de rendre une petit visite au col de la Croix de Fer.

Ce samedi à 11h00, je pars donc de chez moi en direction du col du Grand Cucheron. Le tronçon jusqu'à Pontcharra est pénible (feux, circulation) mais inévitable. Ensuite, en empruntant de petites routes, cela devient très agréable. Je ne croise quasiment aucune voiture entre La Rochette et St-Alban-des-Huirtière ! Là-bas, ne manquez pas la jolie aire de pic-nic de Notre Dame de la Salette !

Les petites routes de la vallée de Maurienne jusqu'à St-Étienne de Cuines sont elles aussi agréables et quasiment pas fréquentées. La montée du col du Glandon l'était par la vallée des Villards l'est un peu plus, mais à l'heure de mon passage la tranquillité m'était assurée.

Au col du Glandon, la pluie démarre : je me met sous abri au chalet du col du Glandon, sous un toit. Une heure plus tard, la pluie cesse et tout se dégage. Direction le col de la Croix de Fer pour poser mon bivouac !

Ce matin, un quad me réveille. Pas agréable du tout. Le col de la Croix de Fer est un bel endroit, mais sans doute trop proche de la route pour constituer un lieu de bivouac sans nuisance sonore...

Je décide d'aller randonner en Belledonne. Beaucoup de sommets sont encore enneigés... De retour au col du Glandon, je me dirige vers la combe de la Croix. La montée au col du même nom est encore en neige, tandis que la Cime du Sambuis semble dégagée. C'est donc parti pour ce sommet !

Malheureusement, le brouillard règne au sommet et je n'aurai pas la vue sur les Aiguillettes de l'Argentière. Je reviendrai ! De retour au col, je reprends le vélo pour boucler mon tour de Belledonne. Je m'arrête évidemment au Rivier d'Allemont pour faire le plein de fromage de chèvre.

Après avoir descendu la vallée de la Romanche jusqu'à Séchilienne, je suis au pied de la dernière difficulté de mon parcours : le col du Luitel. 10km pour 1000m d'ascension : le calcul du pourcentage moyen est vite réalisé... Finalement, mes jambes répondent encore très bien (grâce au pain et au fromage de chèvre). Au col, je n'ai plus qu'à me laisser glisser jusqu'à Grenoble.

Une belle virée de vélo-rando-bivouac de près de 220km (hors randonnée) qui m'a réellement donné envie d'aller plus loin encore, et surtout pendant plus longtemps...

Plus de photos de la première journée
Plus de photos de la seconde journée

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • es
  • it
  • de
  • eu
  • ca
  • en