Le Râteau E par l'arête NE et sans voiture
{{ '2010-06-27' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Le Râteau E par l'arête NE et sans voiture
{{ '2010-06-27' | amDateFormat:"dddd Do MMMM YYYY" }}

Application mobile

View and save your outputs directly on the field using the Camptocamp mobile application.

Licence

General

activities

frequentation: some

condition_rating: good

quality: medium

Location

Rating

PD+     III 

heights

elevation_max: 3809 m

elevation_access: 1600 m

height_diff_up: 1000 m

Access

public_transport: yes

access_condition: cleared

hut_status: open_guarded

snow

glacier_rating: easy

participants

Nicolas Hairon, Jé Rome, Florence, Éric

weather and conditions


Samedi et dimanche : grand beau le matin et développements nuageux dans la journée sans orages.

Petite pluie lors de la descente en bus le dimanche au niveau de St-Christophe.


Itinéraire emprunté

  • refuge du Promontoire
  • Brèche de la Meije
  • Glacier de la Meije
  • remontée par l'arête jusqu'au point 3610m où débute le parcours de l'arête
  • arête NE jusqu'au col entre l'antécime et le sommet
  • sommet
  • descente jusqu'à la Brèche du Râteau
  • descente versant Est jusqu'au fond du vallon des Étançons
  • retour à la Bérarde

Conditions

  • 2°C le matin au départ du Promontoire. Regel moyen dans la montée à la Brèche de la Meije et sur le glacier du même nom.
  • Même remarque pour l'arête neigeuse qui mène au début de l'arête NE.
  • Il ne reste plus beaucoup de neige sur l'arête NE, elle ne gêne pas la progression.
  • Sur les coups de midi, la neige sur l'arête Sud est plutôt souple...
  • La descente à pied par le versant Est de la Brèche du Râteau est encore possible grâce à l'enneigement exceptionnel de cette année. Il faut quand même prévoir 25m de désescalade en terrain instable (un chiffre qui est appelé à croître avec la fonte de la neige). Un anneau de rappel permet de descendre plus facilement les 20 derniers mètres.
  • Descente jusqu'au fond du vallon dans des rigoles de neige tassée.
  • La limite de la neige se situe peu après le refuge du Châtelleret.

Fréquentation

Seulement une cordée de deux personnes qui feront toute la course devant nous.

timing

[i]Samedi[/i]

07h25. Départ de la gare routière de Grenoble
08h30. Gare routière de Bourg d'Oisans
08h40. Achat de quelques fruits au marché
09h10. Départ du bus pour la Bérarde
10h10. Arrivée à la Bérarde
16h00. Arrivée au refuge du Promontoire

[i]Dimanche[/i]

04h45. Départ du Promontoire
11h30. Sommet
14h00. Brèche du Râteau
15h30. Refuge du Châtelleret
16h45. Retour à la Bérarde
17h30. Départ du bus pour Bourg d'Oisans
20h30. Retour à Grenoble

access_comment

Accéder à la Bérarde en bus en été, c'est dérisoirement facile : quatre allers par jour depuis Bourg d'Oisans (09h00, 12h00, 15h45 et 18h45) et quatre retours depuis la Bérarde (07h25, 10h30, 13h15 et 17h30).

En hauteur dans le bus, vous aurez tout le loisir d'admirer les vallons perpendiculaires et les à-pics que vous n'avez probablement jamais remarqués en voiture.

Si l'on vient de Grenoble pour le week-end, la correspondance à Bourg d'Oisans permet de prendre son temps au marché le samedi, et de partager un ultime verre le dimanche.

Le retard accumulé sur l'arête ne nous aura pas permis de tester la souplesse spatiale des transports en commun, puisque nous sommes retournés à notre point de largage à la Bérarde. Mais avec un peu d'imagination, rien n'empêche avec le bus de tenter les traversées les plus folles de la vallée du Vénéon.

Et puis, c'est bien simple : absolument toutes les courses d'alpinisme, voies d'escalade et sentiers pédestres de la vallée du Vénéon sont accessibles en transports en commun. Pour cinq euros l'aller-retour (avec une carte de dix trajets), ça serait dommage de s'en priver !

hut_comment

La réputation de l'accueil de Frédi et Nathalie n'est plus à faire... Frédi vous distillera avec passion tout son savoir sur votre course du lendemain ainsi que les dernières conditions, tandis que Nathalie vous étonnera avec ses petits plats préparés avec de bons ingrédients bio !

Si vous montez en bus, gardez votre ticket : ils en font la collection et vous offriront quelque chose à boire pour vous remercier de votre petit geste.

Et un petit bonjour à Yoska et Leïla, respectivement 5 ans et demi et 7 ans et demi, qui ont rejoint leurs parents pour un mois afin de les aider à tenir le refuge. C'est qu'il y en a du boulot : il faut faire fondre de la neige, servir à table et animer l'intérieur du refuge. D'ailleurs, en montant vous coucher, regardez au dessus de votre tête : Yoska est peut-être en train de descendre en rappel...

personal comments

Pour commencer, voici le film tourné au cours de cette sortie, intitulé Changeons d'approche. Davantage qu'un simple topo vidéo, ce court-métrage n'a d'autres prétentions que d'illustrer le concept de mobilité douce pour l'approche d'activités de loisir en montagne. Il a été diffusé lors des 12e Rencontres du cinéma de montagne de Grenoble le 18 novembre 2010 au Summum.

[video 640,360]http://vimeo.com/16991853[/video]

Nicolas

Une magnifique mais néanmoins exigeante sortie entre amis. Et avec approche en mobilité douce, c'est encore plus beau !

Samedi

Nous nous étions donnés rendez-vous à 07h15 à la gare routière de Grenoble pour le premier bus vers Bourg d'Oisans. Une fois sur place, les 40 minutes avant la correspondance pour la Bérarde donnent largement le temps de finir (ou de faire) ses courses au marché.

Je n'avais jamais vu autant de monde à la Bérarde. Le remplissage des parkings contraste avec le nombre de passagers dans notre bus (nous étions seuls). Cela s'explique en partie par l'inauguration de la nouvelle maison de la montagne prévue ce matin là.

Aujourd'hui, notre objectif à nous aussi est d'atteindre une maison. Ou plutôt, un promontoire, situé à presque 3100m d'altitude...

Dimanche

Nous partons vers 04h45. La Brèche de la Meije est peu regelée mais passe bien. Mais le regel durant la nuit a été limité et nous enfonçons un peu sur le glacier de la Meije et l'arête neigeuse qui mène à l'arête NE du Râteau E.

Parlons en, de cette arête. Elle débute par un petit mur "en 3b sur le topo", qui s'avère, d'avis unanime, légèrement sous-coté lorsque l'on a de grosses chaussures aux pieds. Le reste du parcours est aérien, panoramique, jamais très difficile mais un peu long sur la fin, surtout lorsque l'on pose pied sur la neige et que l'on réalise qu'il faut reprendre le parcours d'arête jusqu'à l'antécime.

Au sommet, la récompense est là : une vue panoramique sur la Meije, les Écrins, les Grandes Rousses... On aimerait rester ici des heures rien qu'à admirer les détails infinis de ces silhouettes de roche et de glace. Mais il faut redescendre : ici, on ne peut pas toujours prendre son temps.

A l'approche de la Brèche du Râteau, une cordée de quatre débutants progresse lentement. Avec le retard accumulé sur l'arête, nous doutons de pouvoir arriver à temps pour prendre le bus à St-Christophe en Oisans. Le vallon de la Selle est plutôt long...

Le bon enneigement nous fera finalement opter pour le versant E de la Brèche du Râteau. La descente est délicate sur quelques mètres, mais l'on trouve une cordelette qui permet de passer sur les difficultés et de prendre pied sur la neige. De petites coulées forment de petites rigoles de neige relativement compacte dans lesquelles on n'enfonce pas. On peut même courir et ainsi travailler la technique du "pas glissé" !

C'est avec trois quarts d'heure d'avance sur le départ du bus que nous arrivons à la Bérarde. De quoi laisser le temps de se refaire une santé avec cette belle aventure.

Et il reste tant d'autres...

Bravo et merci à Jérôme pour ses belles photos et son rôle de directeur de la photographie qu'il a rempli à merveille ! Vous trouverez plus de photos sur sa galerie. Ne manquez pas au passage les photos de son Tour des Écrins à véloski !

Jérome

Superbe course, variée, déjà bien aérienne, et super ambiance pour rattaquer la saison. Que du bonheur... Une première pour moi pour monter en bus à la Bérarde (après le vélo du mois d'avril, c'est un peu plus tranquille !), et pas la dernière !

Associated routes

Associated articles

Associated xreports

Comments

No thread yet?

Log in to post the first comment

No thread yet?

Log in to post the first comment

{{::post['created_at'] | amUtc | amLocal | amTimeAgo}}
  • de
  • es
  • eu
  • it
  • ca
  • en